Les adolescents et la pornographie

Une sexologue française intervenant dans les écoles auprès d'adolescents a été interpellée par l'influence des images pornographiques dans leurs propos. Elle a donc réalisé une étude en ligne pour tenter de mieux comprendre l'influence de la pornographie dans leur vie. 

Quelques données récoltées questionnent la facilité avec laquelle les jeunes ont accès à ces images. En effet, il semble que de plus en plus d'ados voient leurs premières images pornographiques avant l'âge de 12 ans. Or, avant 12 ans, les enfants ne sont pas équipés pour recevoir de telles images, ils ne comprennent pas ce qu'ils voient et cela vient véritablement effracter leur psychisme. De manière générale, quand la pornographie survient avant les premières relations sexuelles, on peut s'interroger sur ce qu'elle vient court-circuiter dans l'imaginaire, les fantasmes, les rêves. Avec le risque que les ados soient privés d'une appropriation de leur vie sexuelle, de leur propre créativité et de tomber dans l'imitation de comportements sexuels qu'ils imaginent être la norme. 

S'ils affirment majoritairement être conscients qu'il s'agit de films qui ne reflètent pas "la réalité" ils ne semblent toutefois pas connaitre l'envers du décor : trucages, anti-douleur, scénarios, moulages... l'espace entre fiction et réalité n'apparait finalement pas si clair.  

Cette étude souligne l'importance de les accompagner dans leur cheminement à propos de leur vie affective et sexuelle. Il revient à l'ensemble du réseau (parents, éducateurs, école...) d'oser aborder avec les enfants et les ados les questions liées aux relations affectives, aux images qu'ils voient sur internet, à leurs représentations de la sexualité, à la place de l'autre, les différents espaces de leur vie (intimité - sphère privée - publique...), leurs peurs... à partir de leurs représentations et de leurs questionnements. 

 

Pour découvrir l'étude dans son intégralité ou écouter une interview de l'auteure de l'étude sur FranceInter

Partager