Le deuil périnatal

Parler des bébés morts, pendant la grossesse ou tout juste nés, n’est pas un sujet facile à aborder. Alors que le bébé occupe une place centrale dans notre société, de façon paradoxale sa mort avant terme reste un sujet tabou.La mort prénatale a un impact sur toute la famille, les enfants aînés mais aussi les grands-parents et les enfants à venir. Il s’agit d’un deuil bien particulier, contraignant les couples, au-delà de leur douleur indicible, à entreprendre un voyage psychique effrayant et totalement inédit.

Pris dans leurs propres émotions, comment les professionnels peuvent-ils accompagner cet évènement traumatique ? Comment accueillir la perte d’un enfant qui n’a pas pu naître ? Comment soutenir les parents ?

SOMMAIRE
La mort périnatale

Le moment où tout bascule
Prendre une décision
Le temps de l’attente
L’IMG
Lorsque les parents décident de continuer la grossesse
Mettre au monde un enfant mort
La présentation du fœtus
Père et mère sans bébé
    La colère
    La culpabilité et le sentiment d’échec
    La douleur
Une mort dans un temps particulier, celui de la grossesse
La mort d’un être singulier : le fœtus
Le temps du deuil
La perte d’un jumeau
La grossesse gémellaire
La mort d’un jumeau
Le jumeau survivant
Les différentes formes de travail de la perte
Retentissement sur la famille
Le couple
Les enfants aînés
Les grands-parents
La nouvelle grossesse
Une grossesse solitaire
L’angoisse
Troubles psychosomatiques
La culpabilité
La rêverie maternelle évanouie
Des sensations corporelles modifiées
Une nouvelle étape dans le deuil
L’enfant d’après
Les relations précoces parents-enfant
Accompagner
Accompagner l’équipe
Accompagner les parents
La première rencontre

BIBLIOGRAPHIE

  • Abraham N.Torok M., L’écorce et le noyau, Aubier Flammarion, 1987
  • Blin D., Soubieux M-J. « La mort prénatale : à deuil infaisable, une issue la nostalgie » Le Carnet Psy 1997; 31:19-22
  • Clerget Joël, Mort d’un bébé, deuil périnatal, Spirale n°31, Erès, 2004
  • Dumoulin M., « Le deuil de l’enfant de la grossesse » in La grossesse, l’enfant virtuel et la parentalité, Paris, PUF, 2004
  • Ferenczi S.,Oeuvres complètes, tome IV 1927-1933,Paris, PAYOT,1982
  • Fliss-Trèves M., Le deuil de maternité, Calmann-Lévy, 2004
  • Freud S., « Deuil et mélancolie » 1917, trad fr J.LAPLANCHE et J-B PONTALIS in S.Freud, Métapsychologie, Paris, Gallimard, 147-174 1976
  • Kenzaburo Oè, Dites nous comment survivre à notre folie ? Paris, Gallimard,coll. Folio, 1982
  • Le Grand-Sebille C., « Des morts singulières » In Le fœtus, le nourrisson et la mort, L’Harmattan, 1998
  • Legros J-P., «Mais que devient le corps… ? » In Mourir avant de naître, sous la direction de Frydman R. et Fliss-Treves M, Paris, Odile Jacob, 1997
  • Meunier E., « Préparation à l’IMG « in Grossesses pathologiques pour raisons fœtales, sous la dir. de F.Jacquemard et F.Daffos, Paris, Elsevier, 2003
  • Milner M., « The role of illusion in symbol formation » in New directions in Psychoanalysis(1955), London, Karnac Book limited, 1977, traduction française M.Foghini, Rev.franç.Psychannal., 5-5/1979,
  • Missonnier S.,Golse B., Soulé M., La grossesse, l’enfant virtuel et la parentalité, Paris, PUF, 2004
  • Roussillon R., Paradoxes et situations limites de la psychanalyse, Quadrige 2è ed., PUF, 2005
  • Sagnier Ch., Un ange est passé, Micro-Climats, 1998
  • Sirol F, La décision en médecine fœtale, Erès, 2002
  • Soubieux M-J, « Mort prénatale : le deuil de ce qui n’a pas eu lieu » in Expériences de la perte, sous la direction de M.Juffé, colloque de Cerisy, PUF, octobre 2005
  • Soubieux M-J, Soulé M., Que-Sais-je « La psychiatrie fœtale », PUF, 2005
  • Soubieux Marie-José, Le berceau vide, deuil périnatal et travail du psychanalyste, Erès, La vie de l’enfant, janvier 2008
  • Soulé M. et col. , Introduction à la psychiatrie fœtale Paris : ESF, 1992
  • Soulé M. Gourand L. Missonnier S. Soubieux M-J., Ecoute voir…L’échographie de la grossesse. Les enjeux de la relation, Erès, 1999
  • Soulé M, Soubieux M-J, « Psychanalyse, médecine fœtale et échographie » In Journal de la Psychanalyse de l’Enfant, 2003, n°32
  • Wendland J., Le vécu psychologique de la grossesse gémellaire, Enfance et psy, Erès, 2007
  • Winnicott D.W, « La haine dans le contre-transfert »(1947) In De la pédiatrie à la psychanalyse, Paris, Payot, 1969Soubieux M-J, Soulé M. Que-sais-je « La psychiatrie Fœtale », PUF, août 2005
  • Zonabend F., « La mort : le chagrin, le deuil » In Le fœtus, le nourrisson et la mort, L’Harmattan, 1998
Numéro de collection: 
34
Ce livre est disponible en librarie

Pages qui pourraient également vous intéresser

Le rôle du professionnel en cas de deuil périnatal

Marie-José Soubieux est pédopsychiatre et psychanalyste. Elle exerce ses fonctions à l’Institut de Puériculture et de...

La victime dans tous ses états

La victime, figure emblématique de notre société est analysée dans ses dimensions singulières et sociales. Sur un plan psychique, se sentir victime, être victime, revendiquer le statut de victime,...

Accompagner les parents quand un nouveau né décède.

Françoise Molénat est pédopsychiatreresponsable d'une unité Petite Enfance du service universitaire de pédopsychiatrie...

Les singularités du deuil périnatal

Fracture dans le processus de parentalisation, ce deuil surgit là ou la vie est attendue. L'absence de souvenirs, de...

L'Art des Nouvelles Servitudes

En quoi l'ordre économique et gestionnaire a infiltré le monde de la médecine, de la psychiatrie et de la santé en particulier : bien-être, fonctionnement, normalisation, neuro-économie, exclusion de...