Livres Temps d'arrêt

La collection Temps d’arrêt met à disposition des intervenants des textes de référence sur des sujets relatifs à l’enfant et à l’adolescent au sein de la famille et dans la société. Chaque publication présente un état de la question, une réflexion alliant un questionnement clinique et des repères théoriques.

Edités 8 fois par an à 11 000 exemplaires, ces livres sont diffusés gratuitement auprès de chaque institution concernée ainsi que dans les bibliothèques de la Communauté française.Ces livres ne sont pas disponibles à la demande mais les textes sont  téléchargeables et disponibles en versions  EPUB pour iPad et liseuse.

Les livres Temps d'arrêt sont disponibles en librairie ( 3,95 €) - Consultez ici les titres disponibles en librairie .

 

Parents défaillants, professionnels en souffrance

Confrontés aux troubles graves de la parentalité qui mettent l'enfant en danger tant psychiquement que physiquement, les professionnels impliqués dans la protection de l'enfance sont déstabilisés et vivent des mouvements émotionnels intenses. A la souffrance des enfants et des parents, fait écho la souffrance des professionnels. L'impact désorganisateur de la psychopathologie familiale sur le fonctionnement des équipes est encore trop largement sous-estimé et trop peu de soutien leur est apporté. Connaître et reconnaître cette souffrance au travail est indispensable afin de prévenir le « burn...
Numéro de collection: 
44

L'observation du bébé

Partant de la signification de l'observation en général, ce texte développe l'observation du bébé : ses origines, les différentes techniques et ses limites. Dans le travail avec des enfants jeunes, l'observation est un outil remarquable qui peut utilement compléter notre compréhension des situations auxquelles notre métier nous confronte à condition qu'elle soit pratiquée avec prudence. Fort de l'importance que l'observation concerne des comportements qui sont sous-tendus par des fantasmes conscients mais surtout inconscients, l'observateur doit les interpréter en essayant de ne pas être...
Numéro de collection: 
43

Qu’est-ce que la distinction de sexe ?

La controverse que suscite l'égalité de sexe témoigne de la confusion des idées à propos de la différence des sexes : port du voile islamique, prostitution, droits des couples homosexuels, mixité à l'école... les divergences qui nous traversent restent fortes. Pour Irène Théry, l'enjeu majeur est le suivant : on l'oublie en général, mais nos conceptions du masculin et du féminin renvoient à nos conceptions de la personne. C'est vers la personne qu'il faut porter notre attention si nous voulons comprendre pourquoi le genre n'est pas un attribut des personnes, mais une modalité des relations...
Numéro de collection: 
42

Grandir en situation transculturelle

Mieux comprendre les enfants de migrants, les enfants de couples mixtes, les enfants adoptés dans un autre pays que celui de leurs parents et d'une manière générale tous ceux qui ont traversé plusieurs langues ou plusieurs mondes. Mieux comprendre aussi comment devenir parents en exil. Tels sont les objectifs de cet article de clinique transculturelle. Sont analysés les différents âges, bébés, enfants d'âge scolaire et adolescents qui posent des questions spécifiques. Sont proposés des éléments théoriques, éducatifs et cliniques pour que la diversité de nos sociétés soit une chance et non un...
Numéro de collection: 
41

La souffrance des marâtres

L'image de la belle-mère - la marâtre - traîne un lourd passé derrière elle. Les femmes qui se retrouvent aujourd'hui dans cette position familiale, ont l'envie très compréhensible de s'en débarrasser. Mais, cette mauvaise image est surdéterminée par des représentations conscientes et inconscientes, souvent forgées de façon inévitable dès notre enfance, ainsi que par la dynamique familiale entre deux « mères » de statut différent. On peut essayer de comprendre ces phénomènes, mais nul n'a le pouvoir de les évincer ou d'en empêcher l'émergence. A chaque individu, à chaque « belle-mère », à...
Numéro de collection: 
40

Adolescence et risques

Si l'adolescence rime avec la prise de risques, il arrive que la mise en danger de soi prime sur la recherche de plaisir. Face à ces « auto-sabotages », pas toujours flagrants, les parents ressentent inquiétude, colère et impuissance, et il n'est pas rare que ces réactions soient partagées par les professionnels eux-mêmes, notamment du champ éducatif.  Ces constats appellent une réflexion ouverte et tenace. D'abord, il est essentiel de mieux connaître, à côté des prises de risques « démonstratives », celles qui sont marquées par le retrait : le défaut d'existence. Ensuite, il est utile de...
Numéro de collection: 
39

L’expérience quotidienne de l’enfant

L'enfant vit, au jour le jour, au fil des heures, sous le regard d'adultes, et cela beaucoup plus que par le passé. Cependant, ce regard est parcellisé. L'enfant est un sujet de préoccupation pour les familles et les pouvoirs publics. Les institutions vouées à sa prise en charge ont connu une croissance qualitative et quantitative, et néanmoins, qu'en a-t-il véritablement résulté ? Qui peut dire aujourd'hui en quoi consiste l'apport éducatif du quotidien, quelles sont les influences qui guident le plus l'enfant et quel est son sentiment vis-à-vis des intervenants auxquels il est confronté ?...
Numéro de collection: 
38

L’enfant et la séparation parentale

De plus en plus de couples se défont laissant, au centre de cette blessure, l'enfant désarçonné. Comment adoucir l'éclatement du premier « triangle amoureux » dont il est issu ? Comment ne pas tomber dans les pièges d'un discours réparateur ? Comment lui offrir un cadre clair par rapport à sa « place d'enfant »? ... sont autant de questions qui nous laissent en difficultés comme professionnels d'autant plus si nous sommes concernés de manière personnelle par de tels enjeux. En relançant notre questionnement face aux nouvelles conjugalités nous pouvons aider l'enfant à s'y repérer, lui...
Numéro de collection: 
37

Paradoxes et dépendance à l’adolescence

L'adolescence est un âge contradictoire où le rejet de l'adulte est à la mesure du besoin que l'adolescent en a, analyse Philippe Jeammet. Les conflits naissent de la tension entre la peur de l'abandon et l'angoisse d'intrusion du jeune. Ce paradoxe peut pousser certains adolescents à la destructivité comme créativité du pauvre, c'est-à-dire de celui qui se sent impuissant. Avant de s'effondrer, de disparaître, un acte de vie, prométhéen en quelque sorte, reste toujours possible : détruire ! «Je n'ai pas choisi de naître » disent les adolescents qui ont des comptes à régler avec leur...
Numéro de collection: 
36

Loyautés et Familles

Le concept de loyauté couvre un champ étendu allant de la loyauté conjugale, familiale, filiale, fraternelle jusqu’à des formes liées à des contextes idéologiques ou culturels. La loyauté qui se différencie de la fidélité fait référence à des notions telles la confiance, le respect de la dignité humaine au travail, en politique… Cependant, la loyauté comporte aussi des aspects aliénants lorsqu’elle provoque des fixations intrapsychiques qui peuvent conduire à des répétitions de comportements négatifs. La maltraitance des enfants, dans un processus transgénérationnel, en est un exemple....
Numéro de collection: 
35

Le deuil périnatal

Parler des bébés morts, pendant la grossesse ou tout juste nés, n’est pas un sujet facile à aborder. Alors que le bébé occupe une place centrale dans notre société, de façon paradoxale sa mort avant terme reste un sujet tabou.La mort prénatale a un impact sur toute la famille, les enfants aînés mais aussi les grands-parents et les enfants à venir. Il s’agit d’un deuil bien particulier, contraignant les couples, au-delà de leur douleur indicible, à entreprendre un voyage psychique effrayant et totalement inédit. Pris dans leurs propres émotions, comment les professionnels peuvent-ils...
Numéro de collection: 
34

Adolescence et insécurité

Pourquoi associer adolescence et insécurité? Les adolescents seraient- ils fauteurs de troubles, ou responsables de l’insécurité? Pourtant, une réflexion argumentée questionne ce stéréotype. Le sentiment d’insécurité contemporain paraît fondé à partir d’enjeux plus complexes que la seule «violence des jeunes». Il se déploierait au rythme de l’isolement individualiste grandissant. De ce point de vue, les adolescents sont à l’avant-garde. Moins parce qu’ils seraient particulièrement dangereux pour les autres, mais plus parce qu’ils sont en première ligne des bouleversements sociaux. Et les...
Numéro de collection: 
33

Traiter les agresseurs sexuels ?

La représentation sociale de l’agresseur sexuel, entre un fou «bon pour  l’asile», un malade à soigner, un pervers à normaliser ou un criminel à punir, sanctionner ou enfermer à vie, soulève de multiples paradoxes. Le discours sécuritaire et normatif de nos sociétés modernes se trouve renforcé face aux recrudescences des cas de récidive pénal au sein de la  population d’agresseurs sexuels. L’auteur propose de séparer, voire de dissocier, le soin du judiciaire et d’adapter l’approche thérapeutique à la spécificité du fonctionnement psychopathologique de cette population. Psychanalyste, maître...
Numéro de collection: 
32

Points de repère pour prévenir la maltraitance

Ce Temps d'arrêt hors série de 120 pages est disponible sur simple demande Il aborde des questions et les difficultés qui se posent aux enfants et à leurs parents et qui deviennent parfois un vrai cheval de bataille pour les professionnels.Comment soutenir ce petit dont les parents sont en conflit ? Comment réagir face à un enfant qui se masturbe? Comment comprendre qu'une mère puisse tuer ses enfants ?... Pas facile parfois de rester professionnel en situation de grande émotion voire de sidération. Or, les situations de...
Numéro de collection: 
31

Qu’est-ce qu’apprendre ? Le rapport au savoir et la crise de la transmission

Qu’est-ce qu’apprendre ? cette question évoque immédiatement l’éducation et la pédagogie, leurs problèmes, leurs solutions. Cependant, apprendre est caractéristique de l’humanité et ne concerne pas que la jeunesse. Dans notre civilisation, le doute accompagne cette activité ainsi que la transmission du savoir. Pourquoi l’effort, pourquoi tel apprentissage? N’y aurait-il rien à savoir, et le savoir serait-il la forme la plus dissimulée de l’illusion ? Ces questions concernent les éducateurs car les jeunes ressentent le désarroi des adultes, l’absence de finalité de l’éducation en général et...
Numéro de collection: 
30

Confidentialité et secret professionnel

(Deuxième édition, novembre 2011) Le professionnel ou le bénévole en relation avec des enfants, des adolescents ou des adultes est amené à recevoir des informations dans le cadre de son mandat ou simplement à titre de confident. Cette position d’écoute engage l’intervenant dans un cadre voire dans des obligations de confidentialité et de secret professionnel. Les références légales, les codes et les pratiques diffèrent d’un secteur professionnel à l’autre. Entre contrôle social et relation d’aide, quel choix la société démocratique pose-t-elle en créant une obligation de respect du secret...
Numéro de collection: 
3 BIS

La clinique de l’enfant. Un regard psychiatrique.

Les professionnels de l'enfance sont de plus en plus interpellés par les parents pour des troubles présentés par leur enfant même très jeune, pour des difficultés d'apprentissage ou à la suite d'épisodes  traumatiques. Ce phénomène témoigne d'une attention nouvelle à l'égard de la vie psychologique des enfants mais aussi d'une conception renouvelée de la parentalité. L'enfant étant considéré comme un adulte en formation dont il faut préserver toutes les potentialités, son épanouissement et sa protection vis à vis des évènements de vie douloureux deviennent une priorité.. Dans une confusion de...
Numéro de collection: 
29

Les dangers de la télé pour les bébés

Des chaînes pour bébés âgés de 6 mois à trois ans s’installent actuellement dans les foyers sous un argument éducatif. Le psychiatre Serge Tisseron soulève ici les questions qu’elles posent, notamment du point de vue de la santé mentale du tout petit. En détournant le bébé d’activités qui engagent ses cinq sens, l’écran ne risque-t-il pas de l’éloigner d’une conscience de son propre corps et de perturber son rapport à lui-même et aux autres ? Que deviennent les processus d’attachement et d’identification face à un écran ? Les héros des programmes pour enfants deviendront ils leurs tuteurs et...
Numéro de collection: 
28

L'éducation est-elle possible sans le concours de la famille ?

Les transformations actuelles de la famille modifient le rapport à l’enfant. Au vu des difficultés nouvelles rencontrées dans l’école, comment, aujourd’hui, concilier les attentes des familles et les finalités de l’institution scolaire ? Marie-Claude Blais analyse ici les incidences des transformations récentes de la famille sur l’éducation. L'examen de ces nouvelles configurations dans lesquelles les enfants sont élevés aujourd'hui est indispensable pour comprendre les problèmes nouveaux posés à l'école. Il permet également de faire quelques hypothèses sur les conditions qui rendent...
Numéro de collection: 
27

L’enfant n’est pas une « personne »

La question du statut de l’enfant est aujourd’hui fortement débattue. Certains considèrent en effet que l’enfant ne correspond qu’à une réalité politique et qu’il doit donc être émancipé au même titre que toute minorité opprimée, alors que d’autres continuent de soutenir, à l’inverse, qu’il n’est qu’un homme en devenir, qu’il faut avant tout protéger.On perçoit déjà ce qui résulte de ces positions différentes au niveau de la prise en charge de l’enfant. Il est pourtant possible de ne pas en demeurer à cette vision dichotomique de l’enfance. L’auteur s’attache à le montrer, sous un titre à...
Numéro de collection: 
26

L’impossible entrée dans la vie

C'est principalement, suggère l'auteur, le processus d'entrée dans la vie, à travers le système éducatif, qui est mis en difficulté par deux séries de changements situés respectivement en amont et en aval de ce processus.En amont, Marcel Gauchet analyse au travers de la question du désir « les conditions sociales et psychiques dans lesquelles les enfants sont attendus, conçus, procrées, mis au monde et les conditions sociales et psychiques dans lesquelles il revient à ces enfants de grandir, d’être éduqués, de devenir adulte et de s’inscrire dans la société ». En aval, l'auteur montre la...
Numéro de collection: 
25

La fonction parentale

La parentalité désigne les mécanismes psychiques et affectifs à l'œuvre chez tout parent en devenir pour répondre aux besoins de son enfant. Partant de la subjectivité de chaque parent et de l'intimité du couple, la fonction parentale relève aujourd'hui de plus en plus de l'ordre public comme élément normatif de socialisation de l'enfant. {C}Alors qu'apparaissent de nouvelles configurations : mono, homo parentalité, familles recomposées...la parentalité se montre vulnérable, malmenée par des préoccupations sociétales sécuritaires. Pierre Delion parle de souffrance psychique comme symptôme de...
Numéro de collection: 
24

Le déni de grossesse

Comment expliquer qu’une future maman ne se sente pas enceinte ? Comment comprendre que l’enfant naisse alors que la grossesse est restée inconnue de la mère et de son entourage ? Pour comprendre le paradoxe sidérant du déni de grossessequi se manifeste par une « non prise de conscience de l’état d’être enceinte », Sophie Marinopoulos nous expose la dimension psychique de la maternité et de la parenté. Parce que le psychisme s’allie au corps pour annuler une réalité non pensable pour la femme, l’auteur parle de « trouble grave de la représentation. ». Cette absence de pensée qui nie la...
Numéro de collection: 
23

Les violences des adolescents sont les symptômes de la logique du monde actuel

« La logique du monde adulte maintient l'adolescent dans une irresponsabilité dans la vie sociale et lui propose des ersatz de reconnaissance qui entretiennent sa dépendance. Pour un sujet bouleversé par la puberté, la confrontation à un monde adulte qui donne l’impression de ne pas lui fournir d’appui, le laisse sans recours et dans un grand désarroi ». Jean-Marie Forget, propose une approche clinique des adolescents, de leur fragilité, de leur violence mise en scène ou en acte. Pour le professionnel, il importe de comprendre en quoi ces actes traduisent un défaut de sens, une défaillance...
Numéro de collection: 
22

Protection de l'enfance : l'enfant oublié

Dans ce plaidoyer qui s'étaye sur une longue expérience clinique, Maurice Berger et Emmanuelle Bonneville interrogent les défauts du dispositif de protection et d'aide à l'enfance. L'idéologie du lien familial peut aboutir au maintien de l'enfant dans son milieu naturel même si ce dernier est gravement inadéquat ou, pire, à des retours anticipés et répétés, après des échecs successifs. {C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}L'absence de protocole d'évaluation, le turn over des professionnels, la discontinuité des mesures et des décisions aboutissent souvent à des enfants carencés, déficients, violents...
Numéro de collection: 
21

A l'écoute des fantômes

La vie psychique s’élabore bien avant la naissance de l’enfant voire même avant sa conception. L’enfant se construit grâce au désir et à l’attention de ses parents, grands parents, arrières grands-parents…dans son environnements social, culturel, politique…Cette transmission générationnelle organise la vie psychique sur un mode positif, il s’agit alors d’ influences qui aident l’enfant à se construire, mais aussi sur un mode négatif qui concernent les influences qui contrarient lourdement son développement : deuil non fait, expérience traumatique, honte familiale, secret alourdi au fil du...
Numéro de collection: 
20

Pour une éthique clinique dans le cadre judiciaire

Les travailleurs sociaux et les cliniciens qui exercent dans le cadre de la Justice sont amenés à rencontrer les jeunes les plus déstructurés, au fil des accidents de leur parcours. Face à la violence de ces adolescents qui errent dans la confusion de leurs repères, l’auteur témoigne de l’incontournable dimension clinique des prises en charge éducatives: cela implique que l’adolescent ne doit pas être mis en place d’objet passif de la justice, mais de Sujet actif de son histoire, qu’il se sache partie prenante de son devenir. En privilégiant le patient travail avec chacune de ces familles,...
Numéro de collection: 
19

Le traumatisme psychique

Ce livre traite du trauma sur la base d'une conception non banalisante, telle qu'elle ressort d'une clinique et d'une psychopathologie rigoureuses et émerge d'un intérêt porté au sujet traumatisé plus qu'à ses symptômes. Le traumatisme psychique résulte de l'invasion de l'espace mental du sujet par le réel de la mort, le néant comme expérience. La victime sort de cette rencontre avec des éprouvés extrêmes qui feront le socle des symptômes de la névrose traumatique: cauchemars, angoisse de néantisation, dépression, troubles des conduites, maladies psychosomatiques. Le point central de ces...
Numéro de collection: 
18

Parler sexe avec les enfants?

Choux, cigognes, «zizi sexuel», sexe des anges... La sexualité est un élément central de la vie. Enfant, adolescent, adulte, femme, homme …nous sommes faits de sentiment, de désir, de plaisir et d’amour…autant de composantes qui se construisent dans la relation à soi et à l’autre.Ni ange, ni démon, l’être humain doit construire sa part de sexuel tout au cours de sa vie. Mais dans un contexte où l’abus sexuel et la pédophilie envahissent le devant de la scène, la sexualité n’apparaît plus que comme objet d’indignation, de déni et de danger potentiel. Comment dès lors aborder la sexualité au...
Numéro de collection: 
17

L’enfant hyperactif, son développement et la prédiction de la délinquance : qu’en penser aujourdhui ?

Pour se construire, l’enfant a besoin de tester, de s’opposer, de désobéir…Autant d’occasions d’apprentissage accompagnées par l’adulte. Mais, dans un contexte où les troubles de comportement de l’enfant sont un sujet d’actualité, l’auteur pointe les risques des réponses normatives. Partant d’une description clinique et des classifications actuelles de ces troubles, le Professeur Delion met en évidence les deux conceptions en vigueur radicalement différentes quant à leurs perspectives thérapeutiques et dès lors à la réponse sociale qu’elles sous tendent. Pour cet expert, l’hyperactivité...
Numéro de collection: 
16

Des dinosaures au pays du net

Pascale Gustin, psychologue et thérapeute d’enfants, entraîne le lecteur dans un voyage fantastique en territoires virtuels. La révolution technologique actuelle modifie radicalement notre rapport au monde et notre construction identitaire. L’auteur propose d’analyser les effets d’un tel environnement sur le développement de l’enfant. L’analyse s’ouvre sur quatre axes : le rapport de la technique à la pensée, son rapport à la nature via le travail de la culture, le rapport de la vitesse à l’espace et enfin celui du corps à la machine. De même qu ’Obélix est tombé dans la potion magique...
Numéro de collection: 
15

L'avenir de la haine

Partant d’évènements du quotidien et de références cliniques, Jean-Pierre Lebrun, psychiatre, psychanalyste, « met à plat » son analyse de la haine, composante inhérente à la condition humaine. Comment la haine de l’enfant a besoin de rencontrer dans son parent un digne représentant de l’alliage désir/loi pour se transformer en supplément d’humanité.Il a pris le parti de démontrer en quoi la fonction d’éducateur ( au sens large ) connaît actuellement une crise de légitimité et de repères qui met en péril l’avenir de cette haine dans l’enfant. Celui-ci ne trouve dès lors plus de limites posées...
Numéro de collection: 
14

Voyage à travers la honte

Dans Voyage à travers la honte, Serge Tisseron décrit l’itinéraire de la honte et le processus de rupture qui en résulte. Au travers d’une description clinique de l’ « éprouvé » de la honte, l’effondrement cumulé des trois piliers [ le narcissisme, la relation aux autres ( liens affectifs) et l’appartenance avec la communauté humaine ] qui en constitue l’impact traumatique, présente aussi les leviers pour une prise en charge dans ces trois domaines.Ce texte fait suite au séminaire intitulé De la honte qui tue à la honte qui sauve qui s’est déroulé en 2005.
Numéro de collection: 
13

L’enfant face aux médias

L’essor de la télévision et des médias et le statut qu’ils ont acquis au sein de l’espace familial et auprès des enfants modifient considérablement les conditions de socialisation et de subjectivation de l’individu. Dans ce Temps d’arrêt, Dominique Ottavi et Dany-Robert Dufour, s’attèlent à une analyse de cette réalité et des conséquences sur le développement de l’enfant, sur le devenir des liens familiaux et des rapports sociaux. Sans entrer dans les querelles partisanes du « pour et du contre », leur analyse contribue à s’interroger sur les enjeux de ces transformations et sur la...
Numéro de collection: 
12

Le professionnel, les parents et l´enfant face au remue-ménage de la séparation conjugale

Lors d´une tempête conjugale, les professionnels en contact avec les enfants dans leur quotidien, sont régulièrement pris à témoin, par l´un ou l´autre membre de la famille. Face à ce remue-ménage, comment accompagner la crise et soutenir les parents dans leur relation à l´enfant ? Confrontés aux ravages de la précarité, de l´angoisse et de la haine, ne pas être happés dans les conflits ouverts ou larvés, ne pas prendre parti, relève du défi. Ce temps d´arrêt, outil de prévention issu d´une réflexion pluridisciplinaire, propose des repères juridiques, sociaux et psychologiques qui...
Numéro de collection: 
11

Engagement, décision et acte dans le travail avec les familles

Ce temps d’arrêt présente les interventions de Yves Cartuyvels, juriste et criminologue, Françoise Collin, philosophe, Jean de Munck, philosophe et sociologue, Jean Paul Mugnier, psychothérapeute, Marie-Jean Sauret, psychanalyste, Jean Pierre Lebrun psychiatre et psychanalyste réunis pour une journée d’étude tenue à Namur le 18 septembre 2004.   Sommaire : Engagement, décision et acte Jean-Pierre Lebrun Intervention en réseau et gestion des risques: les paradoxes de la (dé)responsabilisation Yves Cartuyvels Une décision est prise Françoise Collin Je sais que tu sais que je sais…...
Numéro de collection: 
10

Ces désirs qui nous font honte – Désirer, souhaiter, agir : le risque de la confusion.

Le désir est pulsion de vie. Mais pas à n’importe quel prix ! L’auteur explique pourquoi la vie intime et la vie sociale impose une indispensable distinction entre désirer & agir et désirer & souhaiter. A la lumière de celle-ci, il aborde le concept de la honte. Ce temps d’arrêt publie le texte de la conférence que Serge Tisseron a donnée en avril 2004.   Sommaire : Nous sommes des êtres de désirs La responsabilité des institutions : apprendre à dire pour ne pas faire. L’enfant désire parfois un rapprochement sexuel qu’il ne souhaite jamais… sauf s’il a été précédemment abusé....
Numéro de collection: 
09

Le délinquant sexuel. Enjeux cliniques et sociétaux.

Francis Martens attire l´attention, à partir de données cliniques et statistiques, sur le risque d’une réponse strictement législative ( répressive) à la délinquance sexuelle qui fait de plus en plus figure de fourre-tout symbolique à l’angoisse collective face à la sexualité.Partant d’une typologie des facteurs constitutifs du passage à l’acte et des profils des auteurs d’agression sexuelle, Roland Coutanceau, décrit les possibilités thérapeutiques reposant sur une évaluation pluridisciplinaire. André Ciavaldini interroge la question de la récidive et propose une réflexion sur une étude...
Numéro de collection: 
08

Maltraitance et cultures

Lors d’une rencontre entre un intervenant et une famille immigrée, on se trouve inévitablement confronté à la problématique culturelle. Dans le domaine de la maltraitance, cette question peut s’avérer particulièrement vive et source d’incompréhension. Le fait, par exemple, de frapper un enfant est considéré différemment selon la culture. Il est malaisé de s’en tenir de manière rigide à des règles préétablies, à une vision occidentale de la maltraitance. Mais à l’inverse, sous prétexte de tenir compte de la culture de l’autre, et donc de sa vérité en tant que sujet, faut-il accepter n’importe...
Numéro de collection: 
07

Malaise dans la protection de l´enfance

La violence est en chacun de nous, y compris les intervenants ; elle fait partie de la société tout entière et n’est pas le seul fait de personnes déviantes. Cette violence peut cependant s’apprivoiser, se canaliser et un travail éducatif, social, psychologique, psychiatrique, psychothérapeutique de qualité est possible pour autant qu’une réflexion permanente reste vivante tant au sein de chaque institution que pour chacun des travailleurs.   Sommaire : La violence sociale: le social pénalisé Le contexte de travail: quel système de protection de l’enfance ? La violence institutionnelle...
Numéro de collection: 
06

Prévenir les troubles de la relation autour de la naissance

La périnatalité est une période féconde à tous égards: ouverte aux mouvements émotionnels, créatrice de liens, porteuse d’espoirs même dans les situations très vulnérables. C’est donc un moment particulièrement crucial pour construire une prévention dans des conditions favorables.
Numéro de collection: 
05

Handicap et maltraitance

Les professionnels des services d’aide aux enfants handicapés sont souvent désemparés quand une situation de maltraitance est dévoilée. Face au handicap, chacun réagit avec sa personnalité, son histoire, ses points forts et ses faiblesses personnelles, risquant un jour d’être entraîné dans une relation où il peut perdre ses repères et devenir maltraitant.En effet, la présence d’un handicap rend enfants, familles et professionnels très vulnérables. L’objectif est ici de fournir des repères cliniques et théoriques pour aborder ce champ vaste et complexe où les vulnérabilités de chacun s’...
Numéro de collection: 
04

Confidentialité et secret professionnel

LA NOUVELLE EDITION REVUE ET CORRIGEE EST DISPONIBLE ICI Nous pouvons être amenés à accueillir des confidences. Cet instant d’écoute soulève de multiples questions: Faut-il faire quelque chose? Ai-je un rôle à jouer? Dois-je seulement écouter ou y a-t-il à intervenir?... Avant de se positionner, il s’avère utile d’approcher des notions telles que la confidentialité et le secret professionnel. Pourquoi se taire si je ne suis pas tenu au respect du secret professionnel? Quel est le sens du secret...
Numéro de collection: 
03

Avatars et désarrois de l´enfant-roi

Les auteurs tentent d´éclairer les conditions dans lesquelles la maltraitance est appréhendée de nos jours et les écueils de perception qui s’y rattachent: les difficultés des intervenants à agir dans l’espace familial, la notion idéalisée de l’enfant. En effet, l’idée devenue courante que l’enfant est une espèce en danger amène à aborder différemment les familles et les adultes en charge de l’enfant et conduit à considérer l’enfant comme un adulte ou comme un roi...
Numéro de collection: 
02

L´aide aux enfants victimes de maltraitance

Ce guide à l´usage des intervenants reprend de manière claire les notions de base relatives à la maltraitance et fait le point sur la signification d’un éventuel signalement pour l’enfant et sa famille. Réalisé par des experts des différents secteurs, il propose des recommandations sur la manière de répondre ou d’écouter un enfant (ou ses proches) et suggère un modus operandi entre les différents acteurs et la nécessité des collaborations en réseau. Le guide reprend une liste des services spécialisés, leur rôle et la façon de faire appel à eux. Une bibliographie et une liste d’adresses utiles...
Numéro de collection: 
01

Procès Dutroux Penser L'émotion

A l´occasion du procès Dutroux, la Coordination de l’aide aux victimes de maltraitances avait édité un recueil de textes dont l’objectif était d’éclairer les différentes questions soulevées. Dans de telles circonstances, le risque est grand de faire la part belle au sensationnalisme, de s’étendre sur des pratiques abjectes, de se centrer sur les détails les plus morbides. Et chacun de se retrouver alors captif du sordide, sidéré par l’horreur et renvoyé à une impuissance tellement insoutenable qu’elle provoque la colère, le passage à l’acte ou à l’inverse la dépression, la banalisation, les...