Professionnels

[Texte] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Régulièrement des velléités législatives tentent d’abaisser l’âge de la majorité sexuelle dans une visée affichée d’harmoniser la loi. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi belge ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’auteur de la pénétration sexuelle. Entre 14 et 16 ans, un rapport sexuel constitue un attentat à la pudeur (et en tant...

Expériences des enseignants

Vous utilisez le livre "Une vie de chien ?" ? Partagez vos expériences et vos idées ! Envoyez un résumé de vos pratiques à yapaka@yapaka.be "Les enfants parcourent le livre librement : les images, les textes. On parle d’un thème qui les intéresse. Le livre est toujours dans le cartable et peut ressortir si une situation évoque un thème du livre. Ils abordent moins les situations vécues à la maison (préférence du petit frère par les parents, chambre partagée,…), et plus la violence en cour de récréation, les paroles qui font de la peine. Certains thèmes...

[Livre] Les jeunes, la sexualité et la violence

 - Sortie le 15 septembre -  La jeunesse, la sexualité et la violence ont au moins un point commun : ce sont des catégories qui sont tenues sous haute surveillance. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Mais les normalités sexuelles, loin d’avoir disparu, sont en réalité multiples et elles ne vont pas toujours dans le sens d’une sexualité égalitaire (entre les sexes) et adaptée (suivant les âges). C’est pourquoi les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore...
Numéro de collection: 
97

Adolescence : comprendre l’attrait du djihad

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (02:08)  

Les métiers de l’éducation et du soin, témoins d’une crise de civilisation

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (00:55)  

[Vidéo] Les effets du culte de la performance sur les fonctions éducative et sociale

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (03:00)   Le culte de la performance n’est pas sans conséquence  sur la construction adolescentaire, comme elle...

L’impact de la culture managériale sur la fonction éducative ?

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (04:05)  

L’art comme fonction sociale

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (02:41)  

Comment comprendre la montée actuelle du djihadisme ?

Un entretien avec Roland Gori, psychanalyste et Professeur honoraire de Psychopathologie clinique à l'Université d'Aix-Marseille. (03:21)  

Coopérer autour des écrans

[Parution mi-juillet 2017] Les écrans sont partout. Fenêtres sur le monde et interfaces interactives, ils incarnent une nouvelle donne technologique et sociale qui métisse « culture du livre » et « culture du numérique ». Plongés dans cette réalité, nous sommes contraints au tâtonnement. Mais notre place d’adulte et d’éducateur reste au-devant de la scène et confirme notre position éducative et de transmission. Tenant compte de nos propres pratiques des écrans et de nos représentations à leur égard, il nous revient de rester attentif à cette posture éducative. Ce texte interpelle pas à pas...
Numéro de collection: 
96