Faire un métier impossible

Qui peut dire ce qu'est être parent? Freud affirmait que c'est un métier impossible.

De femme, on devient mère. D’homme, on passe à père. De couple conjugal, on devient couple parental. Une identité nouvelle s'impose à la naissance de l'enfant, mais elle se construit petit à petit. Etre parent est quelque chose à réinventer constamment.

Pas de recette, pas de formule toute faite pour ce métier-là. Pas de formation théorique non plus. Mais des compositions propres à tous ceux qui s’y plongent. D’ailleurs, pas moyen de n’y toucher que du bout des doigts, ni de remettre son tablier.

Etre parent, c’est une histoire d'équilibre entre deux pôles; c'est une chose et son contraire. C'est s'attacher tout en préparant la séparation. Avoir des projets, des rêves pour son enfant tout en lui laissant la liberté de se définir lui-même. L'entourer tout en le laissant autonome. Lui faire acquérir des connaissances en le poussant à faire lui-même ses expériences. C'est le guider sans le tenir en laisse. Etre près de lui mais à distance. Lui indiquer le cap en admettant qu'il s'en choisisse d'autres. C'est être ferme et souple tout à la fois, présent mais en retrait, exigeant mais tolérant…

C'est ne jamais croire que l'équilibre est trouvé une fois pour toutes. C’est ne jamais penser que le malaise ou l’échec est définitivement installé. C’est constamment s’interroger sur ce qui se passe dans le lien de l’enfant à nous, de nous à lui…

C’est parfois "en baver", c’est parfois en jubiler. C’est la plus terrible et la plus extraordinaire chose. Ca fatigue et ça fait tout à la fois rajeunir…

 

Je ne suis pas la même mère qu'au moment de la naissance du premier. J'ai mûri et mes enfants m'ont transformée.

Et moi qui croyais qu'il serait un sportif! Comment ai-je fait pour avoir un enfant si différent de moi!

Entre ce que j’avais rêvé avec mes enfants avant de les avoir et ce qui se passe réellement, il y a un univers. Et pourtant, tout ce que nous vivons ensemble est si familier, quelle intrigue!

Mais bon sang que c'est difficile de trouver le juste milieu!

Je me dis parfois que si je faisais comme mes parents, ça ne marcherait pas. Pourtant, ils ont été super avec nous. Il me faut ajuster leur façon de faire à mes enfants parce qu’on est aussi un quart de siècle plus tard. C'est comme un changement à faire dans la continuité ou de la continuité à garder dans le changement. Comment le dire?

Et pour vous? Etre parent, c’est…? Proposez vos thèmes et témoignages ci-dessous.

Thématique: 

Dans les mêmes thématiques

Vidéo