Internet

Ecrans en veille - Enfants en éveil

Nous vous invitons à rejoindre le mouvement « Écrans en veille - Enfants en éveil ».
En effet, comme professionnels de l’enfance, vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses recherches démontrent et confirment aujourd’hui les dangers de la télévision plus particulièrement pour les enfants de moins de 3 ans.

Ceci est compréhensible au regard du développement des enfants :

Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique, il s’agit de mieux comprendre l’impact des écrans au cours de la vie de l’enfant. La confrontation aux mondes virtuels et le vécu émotionnel qui y est associé sera différent selon son stade de développement. En effet, au fur et à mesure qu’il grandit, et s’il est accompagné dans ses découvertes, il sera de plus en plus outillé pour faire face aux contenus qu’il perçoit.  

[Livre] Grandir avec les écrans "La règle 3-6-9-12"

De nombreux parents et professionnels sont désorientés. A partir de quel âge offrir à l’enfant une console de jeux ou un premier téléphone ? Combien d’heures le laisser au quotidien devant la télévision ou l’ordinateur ? Quels cadres lui fixer?
C’est le but de la règle « 3-6-9-12 » établie par Serge Tisseron : répondre à ces questions, aussi bien pour l’usage des écrans en famille qu’à l’école, et pour tout âge.

Numéro de collection: 
64

[Livre uniquement en version PDF et Epub] Cyberdépendance et autres croquemitaines

Internet et les jeux vidéo appartiennent maintenant à notre quotidien, ce qui ne les empêche pas d’être régulièrement au centre de polémiques. On leur prête volontiers une influence négative sur les nouvelles générations. C’est ainsi que depuis quelques années, le concept de « cyberdépendances » est utilisé pour évoquer l’usage abusif qui peut être fait de ces technologies. On pourrait être accro à celles-ci comme à une substance psychotrope. De la même façon, elles sont accusées d’engendrer de la violence et des passages à l’acte. Au même titre que le rock and roll, il y a quelques années, elles sont suspectées d’entretenir chez les jeunes un imaginaire malsain. Des faits divers, parfois dramatiques, viendraient ponctuellement créditer ces hypothèses. Néanmoins, les résultats des recherches menées sur ces questions invitent à nuancer sérieusement ces affirmations.

 

Pascal Minotte est psychologue, psychothérapeute et chercheur à l'Institut Wallon pour la Santé Mentale (IWSM) en Belgique. Dans ce cadre, suite à une demande de la Région wallonne, il réalise, avec son collègue Jean-Yves Donnay, une recherche sur les usages problématiques d'Internet et des jeux vidéo. Celle-ci, réalisée en collaboration avec l'ASBL Nadja et le Groupe de recherche interdisciplinaire en communication & internet (FUNDP), fait l'état des lieux des connaissances sur la question. De ce travail est né un module de formation adressé aux professionnels des secteurs médico-psychosociaux.

Télécharger le rapport de la recherche "Les usages problématiques d'Internet et des jeux vidéo : synthès, regard critique et recommandations", ISBW, 2009

Numéro de collection: 
47

Domestiquer les écrans au rythme de l'enfant

Les écrans occupent désormais une place prépondérante dans nos vies et celles de nos enfants. Mais quelles conséquences cela peut-il avoir sur eux? Disposer de repères temporels peut aider parents et professionnels à adapter la consommation des écrans en fonction de l'âge des enfants.

Un texte paru dans la dernière édition de "Points de repère pour prévenir la maltraitance"

Enfance et risques d’Internet : mythes et réalités

Internet, au même titre que tout progrès, comporte sa part de nouveaux risques. En permettant de dupliquer à des millions d’exemplaires la pensée humaine, l’imprimerie a servi aussi bien à populariser Gandhi que Mein Kampf. Le cinématographe des frères Lumière a permis la réalisation de chefs d’œuvre mais aussi le développement sans précédent de l’industrie pornographique ou la prolifération de films « grand public » ultra violents.

[Vidéo] Impact des réseaux sociaux sur la prise de risque et les défis à l’adolescence ?

Xavier Pommereau (03:20) explique que, de tout temps, les adolescents ont voulu prouver de quoi ils étaient capables, faire des expériences plus ou moins extrêmes devant leurs pairs. Le changement actuel porte sur la manière dont ces expériences résonnent socialement. Avec les réseaux sociaux, les adolescents sont poussés à prendre de plus gros risques, à se mettre en danger par gain de likes. 

Nos jeunes face aux réseaux sociaux : p@rents connectés ?

Dans une première partie, Emmanuel Thill, pédopsychiatre au 'Vert à soie' à Tournai, déplie le processus de construction adolescentaire qui entre en résonance avec les offres et les dynamiques présentes sur les réseaux sociaux.  Ensuite, le Dr Thill répond à la question "Comment continuer à assurer les fonctions parentales, à aider l'adolescent à s'y retrouver, et surtout à ne pas s'y perdre ?"

Une conférence organisée dans le cadre de la journée "Les jeunes face aux réseaux sociaux", initiée par le Collège Sainte-Marie de Mouscron, section secondaire.

Clavardons… ou quand l'amant, c'est l'ordi !

Conférence de Camille Labaki et Maggy Siméon, dans le cadre du 40ème Colloque de l'Institut d'Etudes de la Famille et de la Sexualité et du Ier Colloque du Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Familles et les Sexualités
« @mours virtuelles, conjugalité et internet » les 8 et 9 mai 09 à Louvain-la-Neuve ( UCL).
Les Actes complets du colloque sont attendus pour septembre 2009.

La séduction de l'écran. Questions sur l'exhibitionnisme virtuel

Dans le cadre du 40ème Colloque de l'Institut d'Etudes de la Famille et de la Sexualité et du Ier Colloque du Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Familles et les Sexualités « @mours virtuelles, conjugalité et internet », les 8 et 9 mai 09 à Louvain-la-Neuve ( UCL).

Les Actes complets du colloque sont attendus pour septembre 2009.

 

Internet et protection de l’enfance - Recommandations à l’attention du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Lorsque les enfants découvrent internet, de nombreuses questions surgissent : mon enfant risque t-il de communiquer avec un pédophile ? Peut-il devenir accro aux écrans ? Comment le protéger ? Les filtres sont-ils efficaces ?

Réaliser vous-même une conférence : "les enfants et les écrans"

Pourquoi ne pas mettre un enfant de moins de 3 ans devant un écran ? A quel âge l’enfant est-il suffisamment « équipé » pour utiliser une console de jeux ? Comment et à partir de quel âge apprendre à nos enfants l’usage d’internet ?  La communauté scientifique dénonce en effet un usage précoce des écrans. En fonction des différents stades du développement de l’enfant, il y a un « bon » usage des écrans, un usage qui permettra à l’enfant d’en retirer le meilleur. Ce PowerPoint est un outil qui permet à chaque citoyen sensible à cette question de construire une animation, une conférence pour...

Une adolescente accusée de pédopornographie pour avoir diffusé des photos d’elle, dénudée

Nous avions déjà attiré l'attention sur le fait que si des adolescents peuvent avoir des relations sexuelles, il courent le risque (théorique) de poursuites pénales s'ils se prennent nus en photo et font circuler ces images. La théorie est devenu réalité pour une jeune fille de Virginie (USA). Nous traduisons l'article :

La police du comté de James City accuse une adolescente de pédopornographie pour avoir tweeté des photos d'elle-même, nue .

[Billet invité] Le Permis Internet pour les enfants : la pédagogie par la peur !

Billet paru initialement dans SavoirCom1

La Gendarmerie nationale et l’association AXA Prévention (association de loi 1901 dont la mission affichée est « la pédagogie et l’ aux risques » )  ont présenté en grande pompe médiatique jeudi 12 décembre un programme  national pour responsabiliser enfants et parents à l’usage du Web et des  réseaux sociaux : un permis Internet .

Serge Tisseron : Le droit à l’oubli sur Internet : une idée dangereuse

Dans son dernier rapport annuel, la défenseure des enfants aborde la question de donner aux adolescents la possibilité d’effacer d’Internet les données personnelles qu’ils peuvent regretter, en grandissant, d’y avoir mis un peu trop vite… Mais ce ne sont pas les seuls à avoir besoin d’être protégés dans ce domaine. Bien des adultes, notamment après une séparation ou un divorce, aimeraient pouvoir faire disparaître les images de leur vie privée passée qui peuvent s’avérer problématiques lors de la construction d’une nouvelle relation. On peut aussi évoquer les étudiants qui signent hâtivement des pétitions en ligne qui resteront plus tard accessibles à leurs éventuels futurs employeurs.

AVANT 3 ans

Avant 3 ans, l'enfant a besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels. Les repères dans l'espace se construisent grâce à toutes les interactions avec l'environnement qui implique tous ses sens : la vue, l'odorat, le goût, l'ouïe et le toucher. Les repères temporels se mettent en place à travers les histoires qu'on lui raconte et les livres qu'il feuillette. En effet de nombreuses recherches démontrent et confirment aujourd'hui les dangers des écrans particulièrement pour les enfants de moins de 3 ans. Ceci est compréhensible au regard du développement des enfants : 1. Le...

Contribuez à une Stratégie européenne pour un Internet mieux adapté aux enfants

L'Europe discute pour le moment d'une Stratégie européenne pour un Internet mieux adapté aux enfants. Nous pensons important que le débat puisse être le plus large possible et que professionnels de l'enfance et parents aient l'occasion de réfléchir à ces questions, émettre un avis, proposer une recommandation... Dans ce sens, nous publions le texte officiel et mettons un espace de commentaire à la disposition de tous.   Photo en CC par ...

Serge Tisseron : A propos des réseaux sociaux

Où il est question de comprendre pourquoi les multinationales ont intérêt à éviter tout anonymat sur Internet, pourquoi Facebook "est et restera une saloperie" et pourquoi donc le mode scolaire a tout intérêt à créer des réseaux sociaux alternatifs et interconnectés entre eux.

Serge Tisseron se méfie fortement des réseaux sociaux « En dessous de 12 ans, Facebook n’est pas possible »

Interview de Serge Tisseron par Jean Claude Vantroyen pour Le Soir du Jeudi 20 septembre 2012

Faut-il ou non autoriser l’utilisation de Facebook aux moins de 13 ans ?

Partager