Intimité

"Naitre parents"

Il faut tout un village pour élever un enfant.

Apprendre à être parent n’est pas une disposition innée et ne survient pas du jour au lendemain. Cela ne s’apprend pas non plus dans les magazines. Seule l’expérience quotidienne de la vie avec Bébé nous rend parent, une expérience très particulière qui éveille en nous les vécus lointains de la façon dont nous avons été aimés et traités quand nous étions enfants. Nous apprenons aussi grâce au partage d’expérience avec d’autres parents lors de promenades, en discutant dans les queues des supermarchés, dans les consultations des nourrissons, dans les lieux « bébé papote » où l’on peut venir passer quelques heures avec son enfant et y rencontrer d’autres parents... 

Extrait du livre disponible gratuitement au 0800/20 000 ou infos@cfwb.be

[Livre] Corps et adolescence

Ce texte de David Le Breton analyse les transformations corporelles qui s’imposent à l’adolescent. Elles soulèvent la question du regard des autres sur le jeune homme ou la jeune fille qu’il devient, l’ouverture au désir et à la génitalité. En jouant de son apparence, le jeune fait de sa peau un outil d’expérimentation de soi, d’exploration et de recherche identitaire.

Ce livre est disponible en téléchargement (version pdf et epub).
 

Numéro de collection: 
87

[Livre] Points de repère pour prévenir la maltraitance

Observer des signes qui nous inquiètent chez un enfant, être confronté à une situaiton de maltraitance, de négligence ... sont autant de questions ouvertes dans ce Temps d'arrêt. La première partie, sous la plume de Marc Gérard, pédopsychiatre, trace les contours et la diversité des formes de maltraitance ; la seconde partie aborde une multitude de questions telles qu'elles se présentent concrètement aux professionnels dans leur position de nursing, d'éducation ou d'aide. 
Ce Temps d'arrêt hors-série de 120 pages est disponible sur simple demande ou téléchargeable en format pdf . Il est également envoyé mi-septembre dans les Hautes Ecoles, Universités et Cours de Promotion sociale. 
Numéro de collection: 
31

[Texte] Les réseaux sociaux, lieux de socialisation à l’adolescence

Les réseaux sociaux, utilisés tant par les adolescents que par les adultes, ont modifié le rapport aux autres, au temps, à l’espace, aux apprentissages… S’ils constituent de fabuleux moyens de rester en contact à travers le monde, de déployer la créativité, d’échanger, de s’informer, de rassembler, de mobiliser…, ils sont également vecteurs de nombreuses questions aiguisées par la réalité adolescentaire. Les adolescents s'y racontent, jouent de leur identité, mesurent leur popularité, évaluent leur place dans le groupe de pairs (et au-delà)… Pour se construire, les adolescents ont besoin des autres, de leur regard réel et virtuel. Cela leur permet de se comprendre eux-mêmes, statuer de leur place dans le social…

L’image : l’enfant face au regard numérique

Depuis les photographies en noir et blanc jusqu’au partage de vidéos sur les réseaux sociaux, l’image a de tout temps marqué la vie sociale et familiale. Elle garde des traces des événements, atteste d’un nouveau statut, ponctue les étapes de l’existence : naissance, décès, anniversaire, balade en forêt, voyage ou tout simplement soirée entre amis … Mais l’image peut également échapper à son auteur initial, devenir objet de moqueries ou de vengeance, de preuve ou de contrôle.

Faut-il prévenir les enfants des abus sexuels ?

Régulièrement, l’actualité met en exergue un fait d’abus sexuel ou de maltraitance. La dramatisation excessive ou l’extrême focalisation sur des événements rares peut avoir des effets nocifs. Aux premières lignes, les enseignants, les éducateurs s’interrogent sur le bien fondé de tel ou tel programme de prévention. Retrouvez ce texte dans le livre "Points de repère pour prévenir la maltraitance".

[Texte] Le porno et les ados

La question de la sexualité est au cœur de l’adolescence, moment de remaniement identitaire, de tâtonnements, de curiosité. Les adolescents s’interrogent sur ce qu’est un adulte, sur la rencontre intime avec l’autre, sur ce que l’autre leur veut.

Dans ce temps d’éveil, de première rencontre avec la sexualité, l’impact de la pornographie sur les jeunes questionne. Certains soulignent la représentation sexiste et technique des relations intimes et sexuelles véhiculée par le porno qui présente un modèle de la sexualité basé, entre autres, sur la performance pour les garçons et sur la soumission pour les filles. D’autres évoquent les questions d'addiction au porno. [lire la suite]

A la place même de l'objet perdu (oral, anal, scopique, invoquant) viennent les objets industriels substitutifs (bouffe, déchet)

une conférence avec Jean Claude Encalado, psychanalyste, philosophe, enseignant à la Section Clinique du Champ Freudien et à l'ULB, dans le cadre de la saison 10-11 des Lundis Midis des Bureaux de quartiers intitulée "Usages d'images - Images de soi ". http://home.scarlet.be/planning_familial_bq/conferences-debats.html

Clavardons… ou quand l'amant, c'est l'ordi !

Conférence de Camille Labaki et Maggy Siméon, dans le cadre du 40ème Colloque de l'Institut d'Etudes de la Famille et de la Sexualité et du Ier Colloque du Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Familles et les Sexualités
« @mours virtuelles, conjugalité et internet » les 8 et 9 mai 09 à Louvain-la-Neuve ( UCL).
Les Actes complets du colloque sont attendus pour septembre 2009.

Classes vertes [Film]

Film de fiction

Jonathan, 7 ans, fait sa valise. Demain il part en classes vertes avec l'école. Mais sa maman nʼa pas envie quʼil parte. Et l'amour d'une maman, c'est bien connu, ça peut faire des ravages…

Un court métrage admirablement réalisé qui pourrait être montré en amorce de discussions en équipe, de formations,...

Des cours "anti-pédophile" pour les futurs prêtres

La presse se fait le relais aujourd’hui de cours "anti-pédophilie" qui pourraient être dispensés aux futurs prêtres. « Le but de ces cours? Ne pas (re)tomber dans les travers du passé », souligne Guy Harpigny, l’évêque de Tournai. « L’objectif est simple: prévention et protection des jeunes. »

Il est difficile de donner un avis sur un programme sans en connaître le contenu. Mais ce débat s’est déjà tenu, il y a plusieurs années, à propos de toutes les professions en contact avec les enfants : professeurs, éducateurs,...

Partager