Société

L'hypersexualisation des enfants

Le terme d’hypersexualisation entraîne des confusions; nous le reprenons cependant car il fait l’objet d’un consensus de plus en plus large sur le plan international. L’hypersexualisation indique la pression qui pousse les enfants à entrer dans une sexualité abusive qui n’est non seulement pas de leur âge mais qui vient entraver leur processus de développement et leur propre rythme d’appropriation de la sexualité, la construction de leur vie psychique. Cette pression sur les enfants peut venir des parents et/ou des médias et plus largement d’un climat de consumérisme empreint d’érotisme. L’...

Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique, il s’agit de mieux comprendre l’impact des écrans au cours de la vie de l’enfant. La confrontation aux mondes virtuels et le vécu émotionnel qui y est associé sera différent selon son stade de développement. En effet, au fur et à mesure qu’il grandit, et s’il est accompagné dans ses découvertes, il sera de plus en plus outillé pour faire face aux contenus qu’il perçoit.   Disposer de repères...

L'exemple, c'est nous

La seule manière intelligente d'éduquer consiste à être soi-même un exemple. Albert Einstein Nos enfants sont ce que nous leur transmettons, ils se développent en fonction de ce qu'ils reçoivent de leurs parents ainsi que de l'environnement social dans lequel ils baignent. Mais quel exemple leur donne-t-on ? Les médias et l’homme de la rue déplorent les incivilités et la violence des jeunes. Mais la violence ne règne-t-elle pas dans les familles et dans la société ? La violence conjugale, l’agressivité du conducteur automobile, le langage ordurier d’un chef d’état ou le coup de boule d’un...

Pour les adolescents : l'histoire d'Hubert et de 100drine

Un programme spécifique pour adolescents Étant donné la spécificité du public adolescent, une communication distincte a été mise en œuvre. Ce programme est destiné aux adolescents de 12 à 15 ans, il vise essentiellement la circulation de la parole entre adultes et ados. Prendre en compte de l’altérité, encourager l’expression… sont des éléments qui contribuent à réduire la violence. Cependant, soyons clairs, des outils tels ceux développés ici ne sont jamais que des moyens, des facilitateurs, mis à la disposition des professionnels en contact avec les adolescents. La prévention, n’est...

La campagne "Une vie de chien ?"

La vie est tantôt gaie, tantôt triste. Parfois c’est le fou-rire, parfois les pleurs. Il y a des choses qu'un enfant aimerait dire, mais n’ose pas, des sujets pas faciles à aborder. On l’embête dans la rue. Il trouve qu’on ne l’écoute pas. Il voudrait avoir de meilleurs résultats à l’école, mais n’y arrive pas... La campagne "Une vie de chien?" regorge d'outils pour l'aider à parler de ce qui le touche, l'interrroge, le traverse. Et lui permet d'identifier dans son réseau les personnes ressources vers qui se tourner quand son sac à dos est trop lourd à porter.  La campagne se décline...

Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs

La campagne "Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs" se décline par les éléments suivants: Un livre de 80 pages, rédigé par des professionnels de l'enfance et édité à 60.000 exemplaires s'adresse aux parents ainsi qu'aux professionnels qui les entourent. Des affiches Un dossier de synthèse (4 pages ....

La campagne de spots "Quelqu'un à qui parler..."

Cette fois, on retrouve à l´écran 8 témoignages : une maman qui ne supportait plus les pleurs de son bébé, Jamel qui a permis à son voisin de parler et de découvrir autre chose, une puéricultrice qui a pris le temps de discuter avec une maman, une institutrice qui a laissé une place à la parole avant que le malaise ne s´installe, un éducateur,... tous expliquent que le fait de parler, d´échanger avec une personne extérieure à la situation les a aidé à prendre du recul, à s´arrêter un instant. Cette campagne a été diffusée en radio et télévision en 2006.

Spots "Une vie de chien?" (2004)

Une série de spots télé montre que les adultes et les enfants peuvent avoir des points de vue bien différents sur des tranches de vie quotidienne. Cette campagne a été diffusée en télévision pendant l'année 2004.

Spots "bulles"

Huit saynètes de la vie quotidienne attirent l´attention sur les différences de rythme et de monde entre adultes et enfants. Qui ne s´est pas énervé à l´heure du repas, du dodo ou quand la retransmission du match est troublée…

[Livre uniquement en version Pdf et Epub ] Qui a peur du grand méchant WEB ?

Un texte de Pascal Minotte, psychologue et chercheur qui dénonce une culture de la peur et un apprentissage des TICS trop souvent associé  à la toxicomanie, aux abus sexuels, approche préjudiciable au développement de l’enfant. Ce livre expose la position des administrations et services concernés de la Fédération Wallonie Bruxelles. Un support de présentation - à télécharger ici ( version pdf )- du livre et des questions qu'il suscite permet à chacun, enseignant, directeur, association de...
Numéro de collection: 
56

[Livre] La parentalité aujourd’hui fragilisée

L’évolution familiale actuelle fragilise la parentalité tant aux plans social et économique qu’en amont, sur le versant du couple conjugal.  Ce texte analyse les difficultés et les paradoxes contemporains qui expliquent cette précarisation. En réponse à ces changements, les pouvoirs publics ont mis en œuvre différentes stratégies pas toujours convergentes. Ce qui place les intervenants sociaux dans la position délicate d’avoir à se situer entre soutien et contrôle des parents qu’ils accompagnent et d’approfondir leur réflexion éthique sur les pratiques d’accompagnement.   SOMMAIRE Une...
Numéro de collection: 
102

[Livre] Prévenir la maltraitance

La prévention de la maltraitance ne peut se construire que grâce au concours de tous les professionnels proches des familles : puéricultrices, enseignants, assistant sociaux, éducateurs, psychologues, médecins… Comment veiller à ce que cette prévention ne soit pas une charge de plus mais au contraire une manière de consolider une cohérence au cœur des différents niveaux en présence : les décideurs, les professionnels et les familles ? L’auteur montre à quel point cela implique une culture et un soin particulier aux articulations entre la politique menée par les pouvoirs publics et celle mise...
Numéro de collection: 
100

[Livre] L’évolution des savoirs sur la parentalité

Faire le point sur les extraordinaires changements qui ont marqué la place du jeune enfant et les relations privées depuis la seconde guerre mondiale nous permet de mieux comprendre comment les savoirs sur la petite enfance, sur les conceptions des places parentales et sur les relations parents-enfant, ce qu’on appelle aujourd’hui la parentalité, ont pu évoluer en lien avec les évolutions de la société. Une telle évolution des savoirs sur la parentalité vient pointer dans quelles mutations nos institutions sont prises et en quoi les politiques sociales sont obligées de se transformer, ou...
Numéro de collection: 
90

[Livre] La violence des jeunes : punir ou éduquer ?

La violence des jeunes fait l’objet d’inquiétudes grandissantes. Dans les pays européens d’après-guerre, la cause de l’enfant en danger mobilisa l’opinion. Aujourd’hui c’est l’enfant dangereux qui est dénoncé, incarné par des figures comme le «  jeune de quartier  » ou le «  jeune radicalisé  ». Ce livre décrit et analyse les lignes de force de ce mouvement. Il tente d’expliciter qui sont ces jeunes délinquants ou violents et quels sont les actes ou les comportements qu’on leur reproche. La pénalisation des agissements turbulents juvéniles n’est pas l’unique solution, en dépit du recours...
Numéro de collection: 
89

[Livre] L'adolescence aux marges du social

Cet ouvrage rappelle que l'adolescence constitue d'abord une réalité sociale, correspondant à un montage opéré par les sociétés occidentales. Elle n'est toutefois que la forme que vient prendre dans ces sociétés une problématique d'ordre général qui est la sortie de l'enfance. Dès lors, ce sont les processus que celle-ci recouvre qui doivent être interrogés. Leur mise en évidence permet d'être mieux armé pour faire face aux questions que l'adolescence provoque de nos jours dans nos sociétés. L'adolescence, qui peut paraître de nos jours une réalité évidente, soulève en fait bien des...
Numéro de collection: 
49

[Livre] Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ?

Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Cette question est fondamentale à une époque où des affaires d’abus ont conduit à une inhibition générale du toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant. Or, le toucher est essentiel au développement de l’enfant. Dès la période prénatale, les vertus du toucher sont multiples : le toucher fondateur, le toucher qui porte, qui manipule, qui offre appui, qui limite, qui soigne… Mais aussi, le toucher peut être l’objet d’une dérive problématique voire perverse dans laquelle il ne faut laisser planer aucune ambigüité. Dans les...
Numéro de collection: 
86

[Livre] Points de repère pour prévenir la maltraitance

Ce Temps d'arrêt hors série de 120 pages est disponible sur simple demande Il aborde des questions et les difficultés qui se posent aux enfants et à leurs parents et qui deviennent parfois un vrai cheval de bataille pour les professionnels.Comment soutenir ce petit dont les parents sont en conflit ? Comment réagir face à un enfant qui se masturbe? Comment comprendre qu'une mère puisse tuer ses enfants ?... Pas facile parfois de rester professionnel en situation de grande émotion voire de sidération. Or, les situations de...
Numéro de collection: 
31

[Livre] Grandir en situation transculturelle

Dès à présent disponible en librairie, en Belgique et en France. Ce livre reste disponible en téléchargement (version pdf...
Numéro de collection: 
41

[Livre] Rites de virilité à l’adolescence

Il s’agit dans cet ouvrage de s’attacher à la construction sociale du masculin dans nos sociétés où les anciens modèles de genre s’effacent. Il devient parfois malaisé d’entrer dans la peau d’un homme, particulièrement pour certains adolescents qui cumulent des difficultés affectives et sociales, sans trouver à leur côté des adultes pouvant leur donner le goût de grandir et de s’autoriser à prendre son essor. Les conduites à risque sont marquées par les connotations sociales du genre. Chez les filles, elles prennent des formes discrètes, silencieuses (troubles alimentaires, scarifications,...
Numéro de collection: 
80

Comment comprendre qu’une mère puisse tuer ses propres enfants ?

Au cours de la grossesse, la plupart des femmes entrent peu à peu dans un état tout à fait particulier qui va leur permettre d’entrer en relation avec leur bébé. Cet état, que l’on nomme préoccupation maternelle primaire et qui se prolonge après la naissance, est la proximité qui permet à la mère de comprendre son enfant bien que celui-ci ne parle pas. Ainsi, la maman décode pleurs et babillages et apporte à l’enfant les soins nécessaires à ses besoins. Cette proximité, cette « layette psychique » aide également l’enfant à se construire un sentiment de sécurité qui, étayé par l’environnement...

Les réseaux sociaux, lieux de socialisation à l’adolescence

Les réseaux sociaux, mieux vaut ne pas s’y aventurer avant 12 ans parce qu’avant cet âge, l’enfant a besoin d’explorer et d’expérimenter la complexité du monde réel. Il a besoin d’éprouver ses relations sociales, de tester ses comportements et les réactions qu’ils suscitent, sans la distance créée par les écrans. Les réseaux sociaux, utilisés tant par les adolescents que par les adultes, ont modifié le rapport aux autres, au temps, à l’espace, aux apprentissages… S’ils constituent de fabuleux moyens de rester en contact à travers le monde, de déployer la créativité, d’échanger, de s’informer...

[Texte] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Régulièrement des velléités législatives tentent d’abaisser l’âge de la majorité sexuelle dans une visée affichée d’harmoniser la loi. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi belge ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’auteur de la pénétration sexuelle. Entre 14 et 16 ans, un rapport sexuel constitue un attentat à la pudeur (et en tant...

[Texte] Le porno et les ados

La question de la sexualité est au cœur de l’adolescence, moment de remaniement identitaire, de tâtonnements, de curiosité. Les adolescents s’interrogent sur ce qu’est un adulte, sur la rencontre intime avec l’autre, sur ce que l’autre leur veut. Dans ce temps d’éveil, de première rencontre avec la sexualité, l’impact de la pornographie sur les jeunes questionne. Certains soulignent la représentation sexiste et technique des relations intimes et sexuelles véhiculée par le porno qui présente un modèle de la sexualité basé, entre autres, sur la performance pour les garçons et sur la soumission...

[Texte] L'art d'accommoder les différences

Les professionnels sont souvent amenés à s’interroger sur ce que l’on qualifie rapidement de « différence culturelle » dans les milieux d’accueil, les écoles ou lors de l’accompagnement des familles. Les exemples de situations où se confrontent plusieurs conceptions de ce qu’il est bon de faire font partie de leur quotidien. C’est par exemple ce qui s’est passé dans un milieu d’accueil où un bébé de nationalité turque ne parvenait pas à s’endormir. Une discussion avec la maman a fait apparaître que celle-ci emmaillote son bébé à la maison et qu’il ne s’habitue pas au mode de couchage de la...

Les demandes des parents et l'institution éducative

Il y a un demi-siècle, personne ne pensait à contester ce que disait l’école. Les enseignants représentaient  une autorité qui aujourd’hui est mise à mal dans l’ensemble du corps social. Cet état de fait a des effets sur l’éducation et les institutions qui en ont la charge. La crèche, l’école, premiers lieux collectifs où l’enfant est confronté aux autres, instituent les conditions  de la vie en société. Grandir, c’est se séparer. L’enfant l’expérimente d’abord dans sa famille, au moment du coucher par exemple. La tâche des professionnels est de poursuivre et  d’amener les  parents à faire...

[Vidéo] Le délire identitaire

Un entretien avec Dany Robert-Dufour, philosophe , professeur en sciences de l'éducation. (02:54)

« En réponse aux dérives managériales, comment diriger et organiser le travail aujourd’hui ? »

Une conférence de Didier Robin dans le cadre des Journées de la psychothérapie institutionnelle "Les modifications sociales : nouvelles aliénations ou nouvelles ouvertures ?"  organisée le 8 juin 2018. Didier Robin est psychanalyste, thérapeute familial et psychotraumatologue. Il est superviseur d’équipes (groupe “institutions” – Centre Chapelle-aux-Champs) et formateur (SSM Le Méridien). Il a écrit plusieurs ouvrages dont “Dépasser les souffrances institutionnelles”.  

Les familles pauvres face à la Justice

Un exposé de Christine Mahy, Administratrive du Réseau de lutte contre la pauvreté, à l'occasion des 18èmes Assises des avocats d'enfants - L'effet papillon - Les blessures de l'enfance sont-elles indélébiles? organisées par la Commission Jeunesse du Barreau de Liège.

[Podcast] La prévention entre intérêt général et contrôle social

Une intervention de Vincent Magos  Jusqu’à quel point la prévention contribue-t-elle à  l’intérêt général ou organise-t-elle une forme de contrôle social ? [...] En matière de prévention, le rôle de l’Etat, son rôle à la fois « redistributeur » et protecteur des plus faibles, consiste à mettre en place des mécanismes qui s’adressent à tout le monde de manière indistincte, donc équitable.

[Audio] La construction historique de la question du soutien des parents en France

Un exposé de Gérard Neyrand, sociologue, professeur à l’Université de Toulouse, à l'occasion du Colloque "L'action publique en direction des parents : quels problèmes ? quelles réponses ?", organisé le 19 septembre 2017 par La Direction des statistiques, des études et de la recherche de la Caisse nationale des allocations familiales, en partenariat avec l'Ecole des hautes études en sciences sociale.

Clôture du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?"

Un exposé de Myriam Saduis, comédienne, metteure en scène, auteure de Amor mundi, d’après Hannah Arendt,  à l'occasion du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?" organisé ce 6 mai 2017 par l’APPPsy et l’Association Syndicale des Magistrats. 

[ Audio] Éduquer dans un monde menacé par la radicalisation

Une conférence de Philippe Meirieu, psychopédagogue, professeur émérite à l’Université Lumière-Lyon 2, organisée le 20 mars 2017 par la haute école Lucia De Brouckère. Eduquer aujourd'hui est plus compliqué qu'hier, les repères s'étant peu à peu estompés. Société de (sur)consommation, modification du rapport à l'autorité, du statut de l'enfant...brouillent les pistes tant pour les parents que pour les éducateurs.     

[Audio] L'impact de l'imagerie pornographique

Une conférence d'Arnaud Zarbo,  psychothérapeute (Centre Nadja), enregistrée le 30 novembre 2016 et organisée par GSARA asbl. L’utilisation intensive d’Internet et la présence massive de contenus pornographiques et érotiques sur la toile influencent-elles les pratiques sexuelles des jeunes ? L’intimité et le sentiment amoureux se sont-ils dissous dans les pixels ? Et si c’est le cas, comment intervenir ? Entre statistiques, études scientifiques et théories sexuelles, la pornographie est l’objet de nombreux fantasmes. Lors de sa présentation, Arnaud Zarbo (...

[Audio] Conférence "Les petits désordonnent le monde pour comprendre comment il s’ordonne »

Une conférence de Sylviane Giampino, psychanalyste, psychologue petite enfance A.NA.PSY.p.e et auteure, enregistrée le 24 novembre 2016 lors la Journée d’étude "Pas gaie la pagaille? " organisée par le Fraje.

Conférence de Pascal Minotte lors du colloque "Santé mentale et école"

Conférence de Pascal Minotte, psychologue, responsable de projets et chercheur au CRéSaM , enregistrée le 13 otcobre 2016, lors du Colloque "Santé mentale et école" à l'occasion de la Semaine de la santé mentale organisée par le CRéSaM.

Le sécuritaire apporte-t-il la sécurité ?

Un monde où les adolescents se suicident plus qu’ils ne poignardent… Quelle est notre actualité ? Une dégradation spectaculaire de notre sûreté, une terrible augmentation des risques qui nous menacent ? Ou plutôt une sourde inquiétude qui nous ronge de l’intérieur, un défaut du sentiment de sécurité ? Les réponses à ces questions sont complexes. Par exemple, nous vivons à une époque où l’on court en fait beaucoup plus le risque de se tuer soi-même que d’être tué par un autre. Il y a six à huit fois plus de suicides réussis que de meurtres ; deux fois et demie plus que de morts sur les...

[Carte blanche] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Cette carte blanche est parue dans Le Soir de ce 19 mars 2015 L’accord gouvernemental mentionne l’harmonisation de la loi relative à la majorité sexuelle. Les médias semblent signifier qu’il faut y lire un abaissement de la majorité sexuelle de 16 à 14 ans. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’...

[Chapitre] Prévenir la maltraitance : Penser le cadre institutionnel

"La procédure liturgie des temps modernes  Dans le même fil que celui de l’inflation législative, la procéduralisation vient empêcher de penser et, plus grave, nuit aux objectifs à atteindre. Il revient au responsable, qu’ils soit politique ou membre d’une institution, de supporter l’inconnu et l’anxiété. Cela fait intimement partie de sa fonction. Mais depuis un certain nombre d’années, on voit apparaître dans le travail social la multiplication de procédures sous prétexte de réduire les erreurs ou d’augmenter l’efficience. Qu’en est-il réellement ? (...) " In ...

D'acier [Livre]

Roman
Il y a la Méditerranée, la lumière, l'île d'Elbe au loin. Mais ce n'est pas un lieu de vacances. C'est une terre sur laquelle ont poussé brutalement les usines et les barres de béton. Depuis les balcons uniformes, on a vue sur la mer, sur les jeux des enfants qui ont fait de la plage leur cour de récréation. La plage, une scène idéale pour la jeunesse de Piombino. Entre drague et petites combines...

La fête des pères ou des mères et les familles recomposées

Une interview de Pierre Delion, pédopsychiatre, psychanalyste.    À l’école, un rituel prévoit la confection d’un cadeau, d’un poème pour la fête des pères ou mères. Inévitablement, des questions vont émerger si un parent est décédé, malade, absent,… aujourd’hui celles-ci sont amplifiées par les nouvelles configurations familiales : parents séparés, familles monoparentales, couples homoparentaux… Plus que la création d'un cadeau, c'est l'ambiance, les échanges dans la classe à cette occasion qui permettent à l'enfant de se resituer. La discussion ouverte en collectif porte l’enfant vers une appropriation de sa propre histoire : "Et toi ton papa, il est où?", "Moi ma maman, je la vois pas tous les jours..." Lors de cette fête annuelle...

Ça commence aujourd'hui

Documentaire
Fils de mineur, Daniel Lefebvre est directeur d'une école maternelle à Hernaing, près de Valenciennes. Il exerce son métier avec passion dans une région qui fut riche et qui maintenant est rongée par le chômage. Un soir, Mme Henry vient chercher très tard sa fille Laëtitia. En voulant l'embrasser, elle s'écroule ivre morte. Prise de honte, elle s'enfuit abandonnant sa fille et son bébé. Daniel...

Captain fantastic [Film]

Film de fiction
Billet invité par Geraldine Davoine Film de Matt Ross sorti en France en octobre 2016, dont le titre trompeur ne laisse rien deviner du sujet dont il traite et du petit chef d'oeuvre qu'il cache. Captain fantastic traite en effet avec brio et sans parti-pris ni manichéisme des choix d'éducation: en l'occurrence ici ceux d'un père (et d'une mère), qui décident d'élever leurs 6 enfants à l'écart...

Les peintres du désir

Essai
Tout le visuel est aujourd'hui une marchandise médiatique destinée à produire de la soumission et de l'argent. L'art occidental s'inscrit contre cette perversion, en particulier la peinture, qui visualise la mystérieuse transformation du monde en imagotre intériorité effectue cette opération avec un naturel qui en efface la conscience, mais l'enchantement procuré par certaines figures nous...

Carole Gayet-Viaud

Carole Gayet-Viaud est sociologue et ethnographe. Elle est chargée de recherche CNRS au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales et chercheur associée à l'Institut Marcel Mauss-EHESS. Ses travaux portent sur la ville,les espaces publics et leur régulation, les métiers de la tranquillité publique et de la lutte contre les troubles, les désordres et incivilités.  Elle est l'auteure d'articles et livres dont "La civilité urbaine. Enquête sur les formes élémentaires de la coexistence démocratique" (Economica, 2014). Elle a également dirigé l'ouvrage collectif "...

La chasse

Film de fiction
Après un divorce difficile, Lucas, 40 ans, a une nouvelle copine, un nouvel emploi et est sur le pont de renouer des liens avec son fils adolescent, Marcus. Et puis, les choses commencent à mal tourner. Pas beaucoup. Une remarque. Un mensonge. Tandis que la neige se met à tomber et qu'on allume les guirlandes de Noël, ce mensonge se propage comme un virus. Le choc et la méfiance prennent des...

Place au silence

En quelques heures, plus de 2.500 personnes ont co-signé une carte blanche qui a été transmise à la presse et que vous trouverez ci-dessous. Si vous partagez cette opinion, nous vous invitons à faire circuler ce texte par mail, Facebook... mais aussi de vive voix. (Il ne s'agit pas d'une pétition, les signatures ont été clôturées ce mercredi 29 aout à 18h.) Place au silence Ces dernières semaines, nous nous sommes tus. Nous nous sommes tus pour laisser la Cour de Cassation travailler. Nous nous sommes tus malgré le vacarme et malgré le fait que trop souvent les médias, prétendant relayer l'opinion,  la construisent et attisent l'émotion bien plus que la pensée. Regrettable. Aujourd’hui, la Cour vient de rappeler que la justice n’est...

Partager