[Vidéo] La mort périnatale d’un enfant suspend le processus de parentalité

Un entretien avec Pascale Gustin (05:56), psychologue. 

La mort d'un bébé avant qu'il n'entre vértiablement dans son cercle familial suspend la promesse d'une parentalité. Mais malgré tout, le passage au statut de parent est véritablement engagé pour ces derniers. En effet, plus que n'importe quel autre parent, ils vont être amenés à devoir prendre toute une série de décisions par rapport à leur enfant (crémation, inhumation...). Vis à vis du cercle médical, ils sont donc bel et bien institués, considérés en tant que parent. 

Et, l'enfant décédé va continuer à occuper leur esprit bien après sa mort. Le processus de deuil se finira pour beaucoup de parents lorsque cet enfant acquière, auprès de la famille, une véritable place. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Thématique: 

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Livre] Le deuil périnatal

Parler des bébés morts, pendant la grossesse ou tout juste nés, n’est pas un sujet facile à aborder. Alors que le bébé occupe une place centrale dans notre société, de façon paradoxale sa mort avant...