[Vidéo] Souffrance psychique à l’adolescence, à quoi être attentif ?

Un entretien avec Xavier Pommereau (02:50), psychiatre, spécialiste de l'adolescence, tourné à l’occasion du colloque « JEUNES EN MAL-ÊTRE ET CONDUITES À RISQUE » organisé par le Centre de prévention du suicide et d’accompagnement le jeudi 26 octobre 2017 à Saint-Servais. 

Lorsque l'adolescent souffre, il va tenter par tous les moyens de mettre un terme à cette souffrance, de rompre avec elle. Ces tentatives se manifestent par des comportements de rupture : se casser, se déchirer, casser, se couper...Autrement dit, il va fuguer, abusr d'alcool, de drogues, se mutiler...
Tous ces signes de souffrance doivent interpeller les adultes, d'autant plus s'ils se combinent.

 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Vidéo] Comment aider les adolescents qui prennent des risques excessifs ?

Un entretien avec Xavier Pommereau (02:45), psychiatre, spécialiste de l'adolescence, tourné à l’occasion du colloque...

[Vidéo] Quel accompagnement après une tentative de suicide à l’adolescence ?

Un entretien avec Xavier Pommereau (03:34), psychiatre, spécialiste de l'adolescence, tourné à l’occasion du colloque...

[Vidéo] Conduites alimentaires «décalées» à l’adolescence, signe d’affirmation ou signe de mal-être?

Un entretien avec Xavier Pommereau (02:52), psychiatre, spécialiste de l'adolescence, tourné à l’occasion du colloque...

[Vidéo] Qu’est-ce qu’un adolescent difficile ?

Un entretien avec Alain Braconnier (02:08) , psychiatre et psychanalyste spécialiste de l’enfance, réalisé lors du 7e...

[Vidéo] Comment comprendre l’automutilation à l’adolescence ?

Un entretien avec Xavier Pommereau (03:10), psychiatre, spécialiste de l'adolescence, tourné à l’occasion du colloque...

Les signes de souffrance d’un enfant psychologiquement maltraité

Un entretien avec Marc Gérard, pédopsychiatre. (02:48)