[Livre] Engagement, décision et acte dans le travail avec les familles

Le monde contemporain veut savoir pour pouvoir décider. Le renvoi à l’expert est quotidien. Les connaissances et le savoir sont érigés comme guide obligé de toute décision. 

Au jour le jour, autant les familles que les intervenants sociaux qui les accompagnent font l’épreuve de devoir décider et de s’engager sans tout savoir et sans recourir systématiquement à l’expertise. Spontanément, ils tentent de tenir une position d’un engagement, d’une décision, d’un acte ; mais dans le même mouvement, ils sont amenés à craindre l’erreur, à demander des avis complémentaires, à renvoyer vers une autre structure, à multiplier les intervenants et par là, à diluer sans le vouloir les responsabilités et les engagements que chacun peut prendre à la place singulière qu’il occupe auprès des familles.

Ce texte Temps d’arrêt de 120 pages reprend les interventions de 6 intervenants autour de ces questions complexes.    

Numéro de collection: 
10

[Vidéo] Impact de la culture « no limits, no future ! » sur la sexualité à l’adolescence

L’impératif contemporain de jouissance impacte la construction adolescentaire. Michèle Benhaïm, psychologue clinicienne, explique en quoi le fantasme de toute-puissance qui se rejoue à l’adolescence ne se trouve dès lors plus contenu quand la société prône l’injonction du « no limits». La construction de soi et du rapport à l’autre se voit fragilisée notamment au plan sexuel. (04:44)

[Livre] Quand la violence se joue au féminin

Véronique Le Goaziou, sociologue, interroge la violence agie par des jeunes filles ou par des femmes adultes : mères infanticides, maltraitantes ou auteures de violences sexuelles, jeunes filles délinquantes, radicalisées ou femmes meurtrières. Si, longtemps la violence des adolescentes, des femmes et des mères est demeurée un phénomène improbable et impensé, comprendre les circonstances et le sens des actes violents commis par la population féminine permet de penser ce qui relève de l’impensable et fournit aux professionnels des clés d’analyse pour mieux agir sur ces violences ou les prévenir.

Numéro de collection: 
113

[Formation en ligne] : Points de repère pour prévenir la maltraitance

Alors que vous partez avec un groupe d'enfants pour plusieurs jours, que faire quand les parents insistent pour recevoir quotidiennenement des nouvelles, en ce compris des photos ? 

Découvrez cette question, ainsi que les nouvelles questions suggérées par les participants à la formation et ajoutées aux 80 existantes. 

Inscrivez-vous gratuitement à la formation en ligne.

[Livre] L’attachement, un lien revisité à l’adolescence

L’émergence de la sexualité, les remaniements identitaires, les enjeux liés à l’autonomisation sont autant de facteurs d’insécurité pour les adolescents et leurs parents. Ce texte propose une lecture dynamique de l’adolescence par la lorgnette de la théorie de l’attachement.

Numéro de collection: 
99

[Livre] À l’adolescence, s’engager pour exister

Ce texte de Marie Rose Moro et Adrien Lenjalley, pédopsychiatres, pose la question de l’engagement à l’adolescence, étape de vie marquée par la révolte et les défis. Pris dans ses transformations corporelles, le jeune se voit engagé, parfois malgré lui, dans le tourbillon du changement, dynamique vitale qui peut l'emmener du côté de la créativité et de la transformation mais qui peut, sans balise adulte, le perdre sur les chemins de la destructivité. 

Numéro de collection: 
108

[Livre] "Une histoire comme plein d'autres... sauf que c'est la mienne"

Voici un livre qui, avec humour, s'adresse au jeune adolescent souvent tiraillé entre le souvenir de son enfance, le besoin d’affirmer son autonomie et son indépendance, de se différencier et la nécessité de faire face aux transformations qui lui tombent dessus... bref une histoire comme plein d'autres... sauf que c'est la sienne...
Livre à commander gratuitement via cette page.

[Livre] Le travail social animé par la « volonté artistique »

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, David Puaud, éducateur spécialisé et anthropologue, repense l'essence du travail social pour soutenir la valeur fondamentale d’hospitalité des métiers de la relation. Le contexte actuel d'effritement de l’État social et de privatisation déporte les secteurs de l’aide et de l’éducation vers une logique de rentabilité et d’évaluation. L’hypothèse de l'auteur est de développer «  la volonté artistique  » telle une position éthique qui offre un respect des rythmes de l’humain face aux accélérations modernes, aux cultes de l’évaluation et de la mesure de qualité. Continuellement vivifier le travail social relève d’un défi ambitieux.

Numéro de collection: 
112

D'acier [Livre]

Roman

Il y a la Méditerranée, la lumière, l'île d'Elbe au loin. Mais ce n'est pas un lieu de vacances. C'est une terre sur laquelle ont poussé brutalement les usines et les barres de béton. Depuis les balcons uniformes, on a vue sur la mer, sur les jeux des enfants qui ont fait de la plage leur cour de récréation. La plage, une scène idéale pour la jeunesse de Piombino.

 Imprimer la page