[Podcast Webinaire] Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ?

Auteur: 

[Une conférence avec Pierre Delion, pédopsychiatre, qui a eu lieu le vendredi 25 juin 2021]
Régime sanitaire, crainte d’allégations d’abus sexuel… comment penser l’impact de ces contextes, l’impact d’une inhibition générale du toucher avec les enfants et les adolescents ? 

Retrouvez l'audio de la conférence ici   

 

Le toucher et le tactile sont fondateurs de la vie. Valoriser le toucher dans la relation à l’enfant est primordial.
Comment éviter qu’un contexte, comme celui d’une crise sanitaire, d’un climat ambiant imprégné de la peur d’allégations sexuelles, installe une inhibition générale du toucher, dommageable au développement de l’enfant et de l’adolescent ?

Comment penser le toucher dans sa fonction éducative aujourd’hui ? Peut-on encore toucher les enfants et les adolescents ? Y a-t-il de bons ou de mauvais touchers ? Comment se prémunir des dérives problématiques de violence, de maltraitance dont le toucher peut être le vecteur ? Comment, en tant que professionnel, anticiper ce glissement et ne laisser planer aucune ambiguïté ? Comment, en équipe, élaborer les questions du toucher à l’enfant et les aménagements liés au contexte? Comment tenir compte des limites tactiles singulières à chacun ?

A l’occasion de la sortie de son livre « Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? » (dans une version mise à jour en regard du contexte sanitaire), Pierre Delion a évoqué ces questions partant des vertus fondatrices du toucher et aussi des dérives problématiques. Penser ces questions liées au toucher dans la relation éducative, les travailler en équipe relève de la prévention pour tous les professionnels de l’accueil de l’enfant et de sa famille.

 

 Imprimer la page