Livres, vidéos, podcasts...

[Livre] Travailler ensemble en institution

La (re)lecture du texte de Christine Vander Borght, psychologue, en ce contexte, donne des appuis pour poursuivre le travail ensemble au sein des institutions en maintenant au mieux les exigences de coopération et les conditions invariantes pour ajuster les pratiques d'éducation, d'aide ou de soin à la réalité des enfants, adolescents et adultes qui s'adressent à nous.

Numéro de collection: 
78

[Livre] Pour une hospitalité périnatale

"Pour les membres d'un couple et l'enfant à naître, la grossesse est l'occasion d'une double métamorphose progressive et interactive du devenir parent et du devenir humain: on ne naît pas parent à la naissance, on le devient en prénatal; le fœtus ne naît pas humain, il le devient pendant la grossesse" écrit Sylvain Missonnier, pédopsychiatre,  dans ce texte en faveur d’une clinique périnatale attentive aux processus psychiques en présence. 

Numéro de collection: 
77

[Livre] L'enfant difficile

Dans ce livre Temps d'arrêt, Pierre Delion, pédopsychiatre, revisite les questions posées par l'enfant difficile dans une approche préventive déclinée en 4 chapitres: 

- Enfant difficile, notion « fourre-tout »

- Les souffrances psychiques de l’enfant

- Les enfants difficiles &causes multiples

- Aider les enfants difficiles, des approches multiples

Ce livre est également disponible en librairie, en Belgique et en France et est également disponible en téléchargement (version pdf et epub).

Numéro de collection: 
74

[Livre] Le lien civil en crise ?

La civilité au-delà des règles de savoir-vivre s’ancre dans la relation aux autres. Les discours communs dénonceraient aujourd’hui une crise du lien civil. L’incivilité serait le symptôme d’un rapport réfractaire aux règles et à la collectivité, affiliée aux formes de délinquance et de criminalité. Ce livre de Carole Gayet-Viaud, sociologue, montre une réalité plus complexe et ouvre des pistes pour les professionnels aux prises avec les conflits d’usages.

Numéro de collection: 
73

[Livre] Garde alternée: les besoins de l'enfant

Cette nouvelle édition, sous les plumes de Christine Frisch et Maurice Berger, tous deux pédopsychiatres, éclaire la question de la garde alternée à la lumière du développement de l’enfant. Age par âge, les besoins de l’enfant, notamment ses besoins de stabilité et de continuité sont étayés au travers de son attachement à ses figures parentales pour penser l’hébergement de l’enfant et les modalités de lien avec ses deux parents compte tenu de ses capacités psychiques et cognitives. 

Numéro de collection: 
72

[Livre] Guide pour prévenir la maltraitance

Ce guide vise à rendre compte de la réalité complexe qui se présente aux professionnels de l’enfance confrontés à une situation de maltraitance : voir des signes ou recevoir des informations qui les inquiètent. Car, la maltraitance n’est pas un phénomène univoque : elle prend des formes et des degrés de gravité très variables. Ce texte présente l’essentiel des données actuelles concernant les mauvais traitements physiques, les négligences, les abus sexuels et la maltraitance psychologique.
Disponible en librairie, en Belgique et en France. 
Ce livre reste disponible en téléchargement (version pdf et epub).

Numéro de collection: 
71

[Livre] La maltraitance infantile, par delà la bienpensée

Disponible en libraire, ce texte de Bernard Golse analyse la difficulté de repérer les situations de maltraitance, tant du côté de la souffrance de l’enfant compte tenu de son histoire et de sa subjectivité que du côté de l’ambivalence de l’adulte à l’égard de l’enfance, ambivalence parfois à l’origine de la vocation des professionnels de ce champ.
 

Numéro de collection: 
67

[Livre] La paternalité et ses troubles

Aujourd’hui, les pères fréquentent en nombre les espaces traditionnellement réservés aux mères et aux bébés (consultations prénatales, maternités, consultations de PMI et de pédiatrie, crèches, etc.). Les professionnels, en majorité des femmes, peuvent se trouver démunis face à ces hommes engagés dans une paternité de proximité qui bouscule les représentations traditionnelles du père. Ils le sont d’autant plus que, souvent, ils n’ont bénéficié d’aucune formation sur la transition vers la paternalité et ses avatars, ainsi que sur son impact sur le couple et la vie familiale.

Cet ouvrage, émaillé d’illustrations cliniques, offre une description du processus normal du “devenir père“ et de ses perturbations. Prenant en compte les influences réciproques qui s’exercent au sein de la triade père-mère-bébé, il propose des repères pour accompagner la paternalité.

Numéro de collection: 
66

[Livre] Grandir avec les écrans "La règle 3-6-9-12"

De nombreux parents et professionnels sont désorientés. A partir de quel âge offrir à l’enfant une console de jeux ou un premier téléphone ? Combien d’heures le laisser au quotidien devant la télévision ou l’ordinateur ? Quels cadres lui fixer?
C’est le but de la règle « 3-6-9-12 » établie par Serge Tisseron : répondre à ces questions, aussi bien pour l’usage des écrans en famille qu’à l’école, et pour tout âge.

Numéro de collection: 
64

[Livre] Prise en charge des délinquants sexuels

Depuis 1980, les recherches cliniques sur les auteurs de violences sexuelles permirent de sortir les délinquants sexuels de l’ornière de la perversion. Ce texte de André Ciavaldini montre l'importance d'assurer des soins aux auteurs en articulation avec une approche judiciaire.

Sur ce thème voir aussi Pédophilie : de la pulsion à l’interdit,  un documentaire réalisé par Xavier Deleu (52’, sur TLC ) qui témoigne de l'importance d'assurer des soins tant aux victimes qu' aux pédophiles.

Numéro de collection: 
61

[Livre] Jouer pour grandir

[Extrait, p.21] Jouer est l’activité centrale de la bonne santé psychique de l’enfant. Se sentir bien avec soi-même, dans les relations avec autrui, dans les liens affectifs, appartient à l’équilibre relationnel et affectif, à la santé psychique de l’enfant.
La santé psychique est celle qui prend appui sur le corps du bébé pour faire naître sa vie relationnelle et affective. Un bébé ressent un bien-être corporel avant de se sentir bien puis de se savoir bien. Un bébé passe de l’éprouvé à la sensation, au sentiment. L’émotion éclot toujours de la sensation du corps. Plus il est accompagné et entouré par des adultes qui l’aident à comprendre ce qu’il ressent dans son corps, plus le bébé puis l’enfant s’ouvre à la vie, aux autres, aux relations, aux sentiments, au partage, sereinement.
Cet aspect de bien-être de la santé de l’enfant s’acquiert dans une forme d’expérience de soi qui le conduit à jouer avec tout ce qui l’entoure. Associer ainsi des mots tels que jeux — liens précoces — croissance — fonctions parentales, revient à rappeler qu’il s’agit avant tout de l’aider à construire sa psyché, de lui apporter les soins physiques et psychiques dont il a besoin. Il s’agit de reconnaître l’importance de cette « fonction ludique contenante d’éveil » qu’occupe l’adulte.

Numéro de collection: 
60

[Livre] Protection de l’enfance et paniques morales

Le champ de la protection de l’enfance et de la jeunesse offre un terrain privilégié aux paniques morales : un « fait divers » embrase l’opinion publique, suscite l’effroi, provoque l’indignation collective au nom de la norme en vigueur, pointe le coupable idéal, avant de provoquer un nouvel agencement politique. Partant de l’exceptionnel, la panique morale n’est pas une émotion fugace, elle suscite une altération durable des représentations culturelles. Et des changements sociaux.

Au travers de quelques épisodes de « paniques morales » qui ont contribué à orienter les choix politiques en matière de protection de la jeunesse, ce livre documente l’évolution de la sensibilité sociale à l’égard des déviances sexuelles dont les jeunes sont victimes ou coupables depuis la fin du XIXe siècle. L’analyse porte sur les acteurs (justice, experts, intervenants sociaux, entrepreneurs de morale, média, victimes, accusés), et sur les étapes du processus allant de la constitution d’un problème social, au fil d’une émotion populaire, à la prise en charge politique de ce problème.

Cet ouvrage s'inscrit dans le projet d'Action de recherche concertée (financement de la Fédération Wallonie-Bruxelles) « Jeunesse et violence : approches socio-historiques », dirigé par Fabienne Brion, Jean-Michel Chaumont et Xavier Rousseaux, et coordonné par David Niget. L'objet de cette recherche est d'étudier dans la longue durée les conditions socio-politiques d'émergence de comportements et situations désignés comme violents, dont les jeunes seraient auteurs ou victimes.

Lire aussi : "Un regard historique sur les « croisades morales" carte blanche de Christine Machiels et David Niget, Le Soir, 2009

Numéro de collection: 
59

[Live] La grossesse psychique : l’aube des liens

L’échographie a apporté un savoir sur l’enfant à naître. Les « compétences perceptives du fœtus » lui permettent de réagir à son environnement et lui donnent un statut de sujet à part entière.  Mais de quel sujet parle-t-on ? 
Aux changements corporels et physiologiques de la gestation, s’articule un travail psychique intense : neuf mois pour penser l’enfant à venir et se penser mère, père de cet enfant.  Cette période interroge et ravive un passé relationnel  parfois « oublié ». L’enfant à naître convoque les acteurs du passé, liés ou non à des souvenirs traumatiques qui peuvent interférer douloureusement dans le processus  du « devenir mère » et du « devenir père ».
Accompagnant ce processus, les professionnels sont aussi interpellés à titre personnel. Comment garder son cadre de travail face aux émotions ?  Comment appréhender et donner sens à ce que vit une mère, un père en souffrance ?

 

Numéro de collection: 
55

 Imprimer la page