Livres, vidéos, podcasts...

[Vidéo] Le bébé apprend son corps par le toucher de son parent

Ayala Borghini (03:39) déplie toute l'importance du toucher dans la construction de la subjectivité du bébé. En le touchant, on le reconnait comme un individu. Le parent observe comment le bébé réagit à son approche, et en fonction s'adapte et adapte son toucher aux besoins propres de ce bébé là, à ce moment là. 

[Vidéo] Le toucher, premier organisateur du monde

Régine Prat (01:42) revint sur l'importance du toucher comme premier organisateur de la vie pour le bébé (déjà in utero) : être en contact - perdre le contact. Ce fil rouge, ce mouvement d'aller et venue qui se joue à travers nos 5 sens, organise tout au long de la vie notre rapport au monde.

[Vidéo] Familles en grande précarité : le rôle de la crèche ?

Chantal Zaouche, professeure en psychologie, rappèle les missions des structures d'accueil vis-à-vis de tous les enfants accueillis : soutenir leur développement social, affectif, cognitif, moteur... 
Pour les enfants de familles très précarisées, cet accueil revêt une très grande importance. Il est donc nécessaire que les pouvoirs publiques permettent et donnent les moyens à ces structures, d'accueillir les familles les moins favorisées.(01:15)

[Vidéo] Accueillir la singularité d’un enfant handicapé au sein d’un groupe …

Sylviane Giampino (02:52), psychologue clinicienne, explique comment un enfant porteur de handicap qui entre en collectivité suscite des interrogations de la part des autres enfants. En effet, les enfants étant des "découvreurs-nés, des questionneurs-nés", ils vont constamment chercher à comprendre ce qui différencie cet enfant d'eux-mêmes et ce qui fait point commun. 

[Vidéo] A la naissance, comment aider le bébé à apprivoiser la pesanteur ?

Régine Prat, psychologue, met en lumière l'importance d'un toucher ajusté au nouveau-né. Dans le ventre maternel le bébé est contenu ; il sent les contours de son univers. La naissance constitue un choc : en naissant, le bébé quitte le nid  intra-utérin et se retrouve plongé dans un monde sans limite, où il ressent tout à coup la gravité. L'environnement doit lui offrir une limitation externe, qui lui permette petit à petit de s'unifier. Le toucher, ajusté, est en cela un des sens fondateur qui lui permet d'être rassemblé, de se sentir en sécurité.  

 Imprimer la page