Livres, vidéos, podcasts...

[Vidéo] Professionnels de l’enfance, comment mettre ses craintes en retrait pour contenir l’inquiétude des parents ?

Marie-Paule Durieux (03:21), pédopsychiatre, rappelle l'importance de la contenance en poupées russes : la manière dont une institution pourra contenir et soutenir les puéricultrices, enseignants, soignants... aura inévitablement un effet sur la manière dont chaque professionnel pourra supporter ses propres angoisses, les contenir... et ainsi accueillir celles des parents. Et c'est à ce prix que les enfants seront dégagés des angoisses de leurs parents et pourront retourner plus sereinement dans leur école, crèche... 

[Vidéo] Retour à l’école, un souffle salutaire pour les enfants qui ne sont pas sortis depuis des semaines

Marie Masson (06:38), licenciée en psychologie, invite à penser l'importance du retour à l'école, particulièrement pour les enfants ayant vécu le confinement dans des conditions très difficiles, selon des conditions ajustées à l'enfant : accueil  individualisé inscrit dans la relation,  sérénité des adultes,  bienveillance également à l'égard de débordements, témoins de vécus difficiles...  

[Vidéo] Retour à l’école maternelle : comment préparer l’accueil des enfants en tenant compte des vécus individuels ?

Marie Masson (06:52), licenciée en psychologie, évoque des pistes pour penser l'accueil des enfants au retour du confinement. Porter son attention sur les modalités relationnelles, d'écoute, d'observation de l'enfant. En favorisant toutes les activités corporelles, ludiques, jouer, dessiner, raconter des histoires, passer beaucoup de temps en extérieur pour s'aérer, respirer... et proposer des activités dans lesquelles le plaisir et le rire sont centraux, se révèlera indispensable.

[Vidéo] Accueil de l’enfant à l’école maternelle, quelle attention particulière dans le contexte d’après confinement ?

Marie Masson (07:14), licenciée en psychologie, invite à penser les conditions indispensables aux enfants pour cette rentrée particulière en mettant en avant la continuité et la sécurité affective nécessaires à l'enfant. Anticipant ce retour, l'échange enseignants-parents est indispensable pour informer des nouvelles modalités, du nom (et la photo) du nouveau référent de l'enfant et des autres enfants du groupe, de la manière et du cadre des moments de séparation...

[Vidéo] Accueil de la petite enfance en contexte Covid-19 : la nécessité de penser en équipe les nouvelles modalités du cadre

Anne Dethier (02:55), psychologue clinicienne, rappelle la nécessite, dans cette situation où chacun doit faire avec sa propre anxiété, que les émotions, les vécus des travailleurs puissent être accueillis, entendus, contenus de manière bienveillante au sein de chaque instituition. Les échanges en équipe étant aussi un moyen de vivifier la solidarité entre collègues, essentielle dans ces moments particuliers. 

 

[Vidéo] Accueil du jeune enfant, comment conjuguer mesures sanitaires et attention ajustée aux moments de séparation ?

Anne Dethier (02:53), psychologue clinicienne, rappelle toute l'importance pour les professionnels d'accueillir parents et enfants au moment des passages, à prendre le temps de porter attention à leur vécu, à se montrer disponibles et à l'écoute. Les mesures sanitaires ne pouvant faire barrage aux aspects émotionnels, affectifs liés à ces temps de séparation entre parents et enfant. 

[Vidéo] Accueil du jeune enfant en crèche au retour du confinement, quelle attention relationnelle particulière aux parents ?

Anne Dethier (03:19), psychologue clinicienne,évoque la crainte des parents, crainte qui appelle de la part des professionnels une écoute empathique tournée vers le parent. Penser ces questions en équipe est indispensable pour soutenir le professionnel pris également dans la peur de la contagion, de la maladie pour les enfants accueillis, pour lui-même ou ses propres enfants. 

[Vidéo] Accueil du jeune enfant au retour du confinement, quelle attention relationnelle particulière de la part du professionnel ?

Anne Dethier (04:07), psychologue clinicienne, expose l’importance de la familiarisation de l’enfant en crèche au retour de cette période de confinement. Les mesures sanitaires de mise n’évacuent pas la nécessité de s’ajuster aux besoins singuliers de l’enfant, à son rythme, de soutenir des repères sécurisants … Quelques points d’attention pour les professionnels de l’accueil à penser dans ce contexte difficile.

[Vidéo] Naissances difficiles en contexte de crise sanitaire : quelle attention particulière pour accompagner les parents et le bébé ?

Pascale Gustin (04:25), psychologue clinicienne, encourage les équipes médicales à inviter les parents à parler de leurs sentiments de culpabilité, d'échec qui surviennent souvent suite à un accouchement traumatique (prématurité, césarienne non planifiée, éloignement mère-bébé pour cause de souci médical...). Elle propose d'aller vers ces parents, de les inviter à parler pour métaboliser les vécus et inscrire l'événement dans l'histoire du bébé, particulièrement dans ce contexte où le support social est empêché. 

 Imprimer la page