Tout le contenu

[Vidéo] Covid-19 : la nécessité de penser l’impact de l’excès de peur

Un entretien avec Jean Van Hemelrijck (07:29), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

L'être humain naît vulnérable, immature, dépendant d'un autre secourable. Cet état de vulnérabilité rend la peur inhérente à notre condition humaine. Les parents ont pour mission d'éduquer leurs enfants, c'est-à-dire les "ouvrir au monde". Petit à petit, au travers des histoires qu'ils racontent par exemple, ils outillent les enfants pour qu'ils apprennent à dépasser la peur et à oser s'aventurer. 

La peur est vitale, nécessaire à notre survie mais doit aussi pouvoir être contenue, dépassée pour...

[Vidéo] Crise sanitaire : comment garder le corps en mouvement ?

Un entretien avec Jean Van Hemelrijck (06:34), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

Quand le politique clive le monde social en deux catégories - les essentielles et les non essentielles - il fait preuve d'une violence inouïe. Dans la catégorie essentielle, n'apparaissent que l'alimentaire et le médicament, comme si l'être humain se réduisait à cette simple fonction d'alimentation. L'être humain est un transformateur qui sublime la matière première et crée ce dont il a besoin : art culiniaire, la mode, la culture... Il se construit, se vit, se sent reconnu au travers du regard des...

[Vidéo] Crise et mesures sanitaires : comment penser des aménagements en équipe ?

Un entretien avec Jean Van Hemelrijck (04:11), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

Dans un premier temps, les équipes ont été sidérées, dans l'incapacité de bouger, fascinées, pétrifiées. Dès lors, remettre du mouvement est la priorité. Par la marche, la déambulation, les promenades.... il s'agit de remettre de la pensée, du mouvement pour se réapproprier les choses. En équipe, cela peut passer par des supervisions sur des terrains de sport, dans des parcs, dans des gares, dans des lieux inattendus mais qui permettent de garder la distance et la circulation de l'air.
Il s'agit de...

[Vidéo] Penser le collectif, une prévention à la santé mentale de chacun

Un entretien avec Jean Van Hemelrijck (04:34), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

La réinvention du social passe par l'invention de nouvelles manières de faire. Par exemple, des psychologues qui proposent des promenades en petits groupes à des jeunes plutôt que les faire venir au centre, transformer des restaurants vides en galerie d'art, proposer des tables de conversation sur des bancs publics... Toutes ces initiatives qui vivifient le collectif, le vivre ensemble, l'échange doivent être encouragées. 
La crise du covid et les mesures prises sont de l'ordre du contrôle, de la mesure...

[Vidéo] Quels impacts sur les individus quand le support social est empêché ?

Un entretien avec Jean Van Hemelrijck (05:05), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

Face à la paralysie du monde, tout un chacun peut ou a pu ressentir un grand sentiment d'impuissance. Face à cela, si on reste sidéré, qu'on se maintient dans une forme d'attente, sans véritable objet, le risque est grand d'être gagné par le désespoir. Or, une autre voie est possible, celle de l'utopie, du rêve, de la créativité... A l'image de ce qu'il s'est passé au moment de la Renaissance et de la grande peste qui ravageait le monde, où les hommes se sont réinventés, on développé le culte de l'Homme...

[Vidéo] Covid-19 : comment restaurer le lien avec les adolescents en décrochage ou en détresse ?

Un entretien avec Michèle Benhaïm (04:31), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

L'état de santé psychique des adolescents est inquiétant et cela risque d'empirer une fois la crise terminée. C'est pourquoi, il est urgent d'aller à leur rencontre car ils ne sont pas toujours capables de formuler une demande d'aide par eux-mêmes. Certains en passent par l'automutilation, des tentatives de suicide pour exprimer leur mal-être et parfois, leur hospitalisation devient la porte d'entrée pour recevoir de l'aide.  

Lorsque les adultes font une authentique offre de parole, bien souvent, les...

[Vidéo] Covid : quand la chambre devient le seul univers possible, quels sont les appuis de l’adolescent pour s’ouvrir au monde et à lui-même ?

Un entretien avec Michèle Benhaïm (05:01), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

A l'image de son corps qui grandit, la chambre de l'adolescent ne peut constituer le seul espace de son univers pour accueillir tous les changemements vécus, la croissance psychique... L'adolescence se caractérise selon deux grandes opérations : sortir et agir. En effet, l'adolescent a besoin de sortir pour se tester, tester son désir à l'autre, faire des expériences, défier l'autre, sortir de l'institution familiale pour s'exercer dans l'institution sociale. Cette dernière est représentée principalement...

[Vidéo] La nécessité de penser en équipes les normes et les prescrits sanitaires

Un entretien avec Michèle Benhaïm (04:45), psychologue, dans le contexte du Covid-19.

La crise et les mesures nécessaires pour y faire face divisent bien souvent les équipes. Lorsque les gens ne vont pas bien, on observe une tendance à l'agressivité qui à défaut de pouvoir s'en prendre au covid se transfère sur une autre adresse que sont les collègues. 

En équipe, il faut pouvoir échanger sur les mesures qui semblent tenables et qui peuvent prendre sens de celles qui n'en ont aucun. Par exemple, désinfecter après chaque passage quand on travaille avec des adultes s'avère réaliste dans une...

[Vidéo] Crise sanitaire et confinement : l’épuisement parental, dérive de l’injonction contemporaine du parent parfait ?

Un entretien avec Bernard Golse (04:10), pédopsychiatre, dans le contexte du Covid-19.

En dehors de la crise, la promotion de l'éducation positive interroge. En effet, cette éducation donnerait les ingrédients pour être un bon parent et implicitement sous-entend que les autres formes d'éducation seraient négatives. De plus, cela donne l'impression aux parents d'une forme de toute-puissance : le devenir de leurs enfants ne dépend que d'eux, de ce qu'ils font, de ce qu'ils mettent en place. Or, dans la réalité, les enfants sont en permanence en relation avec d'autres adultes (école, loisirs...

[Vidéo] Covid-19 : l’intimité à l’adolescence : un processus de différenciation

Un entretien avec Bernard Golse (05:27), pédopsychiatre, dans le contexte du Covid-19.

Les notions d'intime, privé et public, sont intéressantes pour mieux comprendre les enjeux à l'adolescence. Le public est régi par le principe de transparence, le privé par celui de la discrétion et l'intime par celui du secret. L'adolescence est une période de remaniements physiques et psychiques majeurs, sources d'immenses interrogations, terreau de leur jardin secret, de leur intimité. 

Les professionnels ont depuis plusieurs années proposé une lecture de l'adolescence comme une remise en chantier des...

[Vidéo] Covid-19 : l’urgence de restaurer du groupal

Un entretien avec Bernard Golse (01:53), pédopsychiatre, dans le contexte du Covid-19.

Que cela soit pour les équipes, pour les enfants, les adolescents...le retour au présentiel devient indispensable pour retrouver l'élan vital. En effet, les réunions via la visioconférence, l'école hybride, la limitation des loisirs ne permettent plus d'offrir un cadre vivable. 
Les professionnels doivent maintenant se battre pour ce en quoi ils croient et réclamer collectivement la réouverture des institutions pour instaurer, réinstaurer voire réparer les enveloppes psychiques des enfants. 

 Imprimer la page