Un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire

« Aujourd’hui, les enfants sont insupportables », « Les parents ne savent plus les éduquer », « Des enfants difficiles, il y en a de plus en plus »….

Ces petites phrases circulent régulièrement dans les médias, à l’école, au sein des familles et pourtant, cela n’aide personne. Un enfant « difficile » est très souvent un enfant qui pour de multiples raisons ne trouve pas ou plus les mots pour exprimer ce qui l’habite, ses émotions, sa souffrance,... Il vient alors interpeller les adultes qui l’entourent par des actes, des comportements agités, il s’oppose en permanence,... Par le biais d’une campagne adressée à tous les adultes, Yapaka déplie la complexité de ce qui se joue dans chaque situation et invite à découvrir les pistes, initiatives locales qui permettent de retrouver un peu d’élan quand la situation devient trop enkystée.

La campagne « Un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire » se décline en quatre supports :

  • Un livre de la Collection Temps d’arrêt « L’enfant difficile » écrit par Pierre Delion : 11 000 exemplaires ont déjà été diffusés auprès des professionnels de la petite enfance. Le livre est disponible gratuitement pour tous en téléchargement (pdf ou epub)
  • Un Webdocumentaire qui s’adresse particulièrement aux parents et aux enseignants. De nombreux aspects théoriques et pratiques y sont dépliés et permettent à chacun d’explorer cette thématique complexe, d’y puiser des pistes de solution...
  • Une affiche grand public diffusée dans l’ensemble du secteur de l’enfance (10 000 exemplaires) et disponible gratuitement
  • Un spot télé qui donne la parole aux enfants qui présentent des difficultés de comportement et surtout qui invite les adultes à écouter ce qu'ils ont à dire
  • Un système de cartographie qui regroupe sous forme de carte géographique une série d’organismes (écoles, centres de santé mentale, consultations one...). Cette cartographie vise à faire découvrir aux parents tous les lieux proches de chez eux où lls pourront trouver une aide .
  • Des capsules "Une vie de chien ?" dans lesquelles des enfants (6ème primaire) s'expriment sur le sujet :
           

Découvrez le webdocumentaire

 

Outils à télécharger

Outils disponibles gratuitement

Vidéos en lien avec cette campagne

[Vidéo] Enfant turbulent, enfant hyperactif?

Un entretien avec Patricia Baguet (4:50), pédospychiatre.

Les enfants découvrent le monde à travers leur motricité : ils bougent, jouent... Petit à petit, avec l'appui des adultes, ils apprennent à contrôler leur motricité, leur pulsionnalité... 

Pour certains enfants, cette entrée dans la parole, le symbolique est plus compliquée. Un accompagnement plus étroit est alors nécessaire pour les aider à dire plutôt qu'à faire. 

[Vidéo] Ecrans et hyperactivité

Un entretien avec Patricia Baguet (3:39), pédospychiatre. 

Des études ont montré que les écrans provoquaient une agitation psychique en particulier chez les jeunes enfants. En effet, ils n'ont pas encore l'équipement neurologique nécessaire pour résister au trop plein de stimulations générés. Et cela peu importe le contenu. Il est donc vivement conseillé de ne pas mettre les enfants de moins de 3 ans devant un écran.  Par la suite, leur utilisation sera progressive, toujours accompagnée et adaptée à l'âge de l'enfant. 

Sans diaboliser les écrans, qui font désormais partie du quotidien,...

[Vidéo] TDAH et la souffrance des parents

Un entretien avec Patricia Baguet (3:35), pédospychiatre. 

Le quotidien avec un enfant qui présente de l'agitation, de l'impulsivité, des difficultés d'attention peut devenir compliqué et obscur. Se mêlent fatigue, inquiétude, énervement mais aussi fragilisation de la fonction  parentale,  pertes de repères ; là où les principes éducatifs s’étaient montrés probants avec un enfant, cet autre les met en échec. L'enfant en devient lui aussi plus agité, irritable et un cercle vicieux relationnel s'installe. 

Ecouter les parents, accueillir leurs difficultés, leurs émotions, la  culpabilité en...

[Vidéo] Diagnostic TDAH et développement de l'enfant

Un entretien avec Patricia Baguet (4:49), pédospychiatre. 

Etre à l'écoute de la souffrance de l'enfant et de sa famille, comprendre ce que chacun vit et traduire les difficultés en jeu accompagneront toujours un diagnostic. Au delà de la seule symptomatologie, et en dehors de tout étiquetage, le diagnostic envisagera toutes  les pistes de prise en charge dans une visée évolutive. 

 

[Vidéo] Qu'est-ce que la cohérence institutionnelle ?

Avec un enfant difficile, le professionnel mis à mal doit pouvoir compter sur la consistance et le soutien de son équipe.

Travailler en équipe implique des regards différents : être en empathie avec le parent ou avec l’enfant ouvre sur des points de vue différenciés, également la position éducative, d’aide ou clinique que l’intervenant occupe le place dans un mode relationnel spécifique. La diversité des points de vue en équipe est à privilégier mais doit être l’occasion d’une réflexion transversale hors d’une hiérarchisation morale. 

Coordonner les points de vue en les prenant en compte...

[Vidéo] Qu’est-ce qu’un adolescent difficile ?

Un entretien avec Alain Braconnier (02:08) , psychiatre et psychanalyste spécialiste de l’enfance, réalisé lors du 7e congrès européen de l’AEPEA   "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en mai 2014. 

[Vidéo] Qu’est ce qu’un enfant difficile ?

La notion d’enfant difficile recouvre des réalités très différentes allant des difficultés développementales d’ordre éducatif aux pathologies pédopsychiatriques.
Il convient de distinguer ces secondes difficultés psychiques de celles qui résultent pour partie de la position éducative voire de la fragilité de la fonction parentale. Par ailleurs, un enfant qui se développe ne se conforme pas toujours à l’idée que l’adulte, parent ou éducateur, s’en fait et ne répond pas toujours aux consignes éducatives.


D’autre part, dans le cas d’enfants présentant des pathologies pédopsychiatriques avérées...

[Vidéo] Enfant difficile, enfant malade ?

En admettant que l'enfant difficile est surtout un enfant en souffrance, on sort de la stigmatisation. On est prêt à accueillir cette souffrance et à entrer en relation de façon plus détendue, à être plus indulgent. Cela constitue bien souvent un premier pas vers la guérison. 

 

Un entretien (04:50) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en mai 2014.

[Vidéo] Souffrance psychique de l'enfant, à quels marqueurs être attentif ?

Quand les comportements de l'enfant nous mettent en difficultés, qu'on se retrouve dans une impasse relationnelle, il est important de faire appel au groupe (collègues, professionnels,..).. Analyser en groupe ce qui se passe et ce que l'enfant essaye de dire permet de décaler la situation, de faire un pas hors du tourbillon dans lequel on est emporté. 

Un entretien (02:11) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants"...

[Vidéo] Comment soutenir les parents d’enfants difficiles ?

Un entretien (04:09) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste.

Pour soutenir les parents qui sont en difficulté avec leur enfant, le professionnel va créer avec les parents un "cercle" autour de cet enfant décrit comme difficile. Dans un premier temps, réfléchir au sens des comportements de l'enfant : quels sont les moments les plus critiques? quels sont ceux qui à l'inverse se passent bien? qu'est ce qui apaise l'enfant?... Cela permettra de mettre la souffrance de l'enfant, sous-jacente à ses difficultés, en lumière. C'est à travers ce nouvel éclairage, cette nouvelle grille de...

[Vidéo] Comment ne pas exclure un enfant difficile ?

Face à un enfant difficile, la première tendance est de vouloir l'exclure, l'éloigner de soi. Pour remédier à ce premier élan, on peut échanger. En entendant le point de vue différent de collègues, de proches,...sur cet enfant, on perçoit qu'une autre relation est possible avec lui, ce qui redonne un peu d'élan et de courage.  

 

Un entretien (02:53) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en...

Livres en lien avec cette campagne

[Livre] L'enfant difficile

Auteur: 

Dans ce livre Temps d'arrêt, Pierre Delion, pédopsychiatre, revisite les questions posées par l'enfant difficile dans une approche préventive déclinée en 4 chapitres: 

- Enfant difficile, notion « fourre-tout »

- Les souffrances psychiques de l’enfant

- Les enfants difficiles &causes multiples

- Aider les enfants difficiles, des approches multiples

Ce livre est également disponible en librairie, en Belgique et en France et est également disponible en téléchargement (version pdf et epub).

Pages en lien avec cette campagne

[Webdocumentaire] "Un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire"

Le Web documentaire "un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire" déplie la thématique de l'enfant difficile. Différentes portes d'entrée permettent d'explorer la thématique dans toute sa complexité. Cet outil aide à mieux comprendre ce qui se joue tant pour l'enfant que pour son entourage, d'y puiser des pistes de solutions... Textes et vidéos invitent parents et professionnels à s'arrêter sur les difficultés, à chercher du soutien, des relais... quand les situations sont enlisées.

Textes en lien avec cette campagne

[Texte] Le TDA-H ou Trouble Déficitaire de l'Attention, avec ou sans Hyperactivité

Agitation, distraction, impulsivité... chez l’enfant sont devenues en quelques années les motifs de consultation les plus fréquents en pédopsychiatrie. Ces difficultés entravent leur parcours scolaire, leur vie sociale, épuisent leur entourage et le corps enseignant. Nombre d’entre eux sont alors étiquetés « TDA-H » et se voient prescrire trop fréquemment des médicaments comme unique solution. Ceci interpelle sur la manière dont on prend soin des enfants aujourd’hui.

Enregistrements audio en lien avec cette campagne

[Audio] Conférence de Pierre Delion : "Enfants difficiles : normal, pathologique ?"

Lors du colloque "On les appelle enfants difficiles..." organisé par le Conseil Scientifique de l'ONE - Hainaut, le pédopsychiatre et psychanalyste Pierre Delion insiste sur l'importance d'aider les parents à être les plus pertinents possible avec leur enfant, et de savoir trouver les personnes ressources adéquates. Il déplie par un retour rapide sur le développement de l'enfant ce qui peut expliquer les difficultés éducatives, et expose par quelques exemples la démarche d'un pédopsychiatre pour avancer avec l'enfant, ses parents, son médecin et les partenaires.

 Imprimer la page