La Promesse

Un climat incestuel père-fils dense, confus et délétère. C’est la rencontre d’un autre, tiers, et la promesse qui lui est faite qui engagera le fils dans un processus de dégagement de l’emprise, de transformation et de différenciation.

Igor (Jérémie Rénier), 15 ans, est sous l’emprise de son père, Roger (Olivier Gourmet). Ils exploitent ensemble des émigrés clandestins. Tout bascule le jour où, lors d’un accident de travail mortel, Igor promet de protéger la femme et l’enfant du clandestin mourant, en dépit de l’interdiction du père.

A la fois précoce et dépendant, Igor est l’instrumentalisé. « Double » de son père, il est pris dans sa « jouissance mafieuse » agie et déletère. Ses tentatives d’émancipation seront réprimées par des coups, des manœuvres ou, tout aussi violentes, des « chatouilles » où le père reprend possession du fils dans un corps à corps qui le contraint à rire sans objecter. En l’absence de tout autre référent qui ferait tiers, la séparation n’en est que plus difficile. Jusqu’au jour où une parole donnée…

Profondément humain

Auteur: 
Jean-Pierre et Luc Dardenne
Type de ressource: 
Film de fiction

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

La dédicace de début de film, « à nos limites… », donne le ton d’un climat incestuel mère-fils en...
(adapté à l’écran pour le cinéma par S. Coppola en 1999). Une famille. Cinq filles. Comment se...