Coup de pouce

Certains parents peuvent être saisis de voir tout à coup leur enfant présenter des caractéristiques contraires à ce qu'ils ont défini comme étant sa personnalité. Certaines sont intrinsèquement humaines: l'agressivité, la violence, la peur… D'autres sont liées aux particularités du développement: tous les enfants de 4-5 ans mentent à un moment ou à un autre; tous les enfants entre 18 mois et 4 ans s'opposent, font des colères...

On rêve tous ses enfants munis de qualités multiples; souvent, d'ailleurs, celles qu'on ne possède pas soi-même. Et on tolère mal chez eux ce qu'on ne supporte pas chez soi. Aucune qualité, aucun défaut n'a donc de valeur absolue. Tout est à considérer dans l'histoire singulière du lien qui nous unit à nos enfants. Entre père et mère, les perceptions peuvent être divergentes. Les différentes facettes se multiplient donc à l'infini!

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

Depuis 30 ans, les changements de la conjugalité (précarisée, désinstitutionnalisée) et de la parentalité (tendance à la symétrisation de la relation parents-enfant, fonctionnement familial fondé sur