Etre parents en situation de pauvreté

Nous sommes attentifs aux besoins de notre enfant et les inquiétudes économiques peuvent nous mettre dans un grand désarroi. Avoir des difficultés à payer les cotisations pour les activités des enfants, le matériel scolaire, … est la réalité de nombreux parents. Quand nous sommes envahis par l’angoisse de ne pas arriver à payer les factures, il devient difficile de répondre aux sollicitations de l’enfant. Nous sommes plus à cran et même une petite demande peut devenir une source d’énervement. Sans compter que les questions des enfants sont aussi très déstabilisantes. Ils veulent savoir pourquoi on ne peut pas leur acheter ce dernier jouet dernier cri. Ils veulent savoir pourquoi nous sommes inquiets.

Les explications toutes faites ne correspondent pas forcément à ce dont les enfants ont besoin ni à ce qu’ils recherchent. Souvent, ils ont seulement envie de partager leurs pensées et leurs préoccupations.

Dans ces moments, ne restons pas seuls, il existe plusieurs organismes qui peuvent nous conseiller et nous aider. Une association de quartier qui peut nous aider dans les démarches d’aide sociale, une maison des enfants pour bénéficier d’un espace de jeux pour notre enfant et souffler avec d’autres parents, une maison de jeune ou une amo proposant des activités gratuites pour les plus grands, etc.

Ecoutez le témoignage de Leila qui nous confie sa trajectoire de maman seule, en situation de grande précarité. Elle partage ce qui l'a aidée, les personnes et les lieux ressources qui lui ont permis de petit à petit sortir de l'isolement.

 

Share

 Imprimer la page