Professionnels

[Extrait de livre] Papa, pas maman

Jusqu’il y a peu, on attendait des pères qu’ils soient un support pour leur compagne, qu’ils remplissent un rôle séparateur entre elle et l’enfant et assurent une fonction d’autorité dans la famille. Mais ces derniers temps, nous autres pères avons pris plaisir à pouponner et nous aimons les échanges tendres et affectueux avec nos tout-petits. Nous [Lire la suite] In Naître parents, p 58-59, yapaka

[Vidéo] Repenser la place faite aux pères dans les structures d’accueil de la petite enfance

Christine Castelain Meunier (05:27) sociologue, évoque la nécessité de penser la place du père dans l’univers de la petite enfance et de la naissance. Engager plus d’hommes dans ces secteurs, revaloriser ces professions sont des choix qui seraient porteurs aux plans structurel et politique. Mais aussi, au sein des équipes, penser à solliciter les pères [Lire la suite]

[Vidéo] Les pères contemporains en manque de modèles de transmission

Un entretien avec Christine Castelain Meunier (03:45), sociologue.


Christine Castelain Meunier, sociologue évoque ici les raisons qui expliquent l’absence  de transmission pour les pères contemporains. Ce manque de modèles de transmission s’inscrit entre autre dans l’Histoire de l’humanité qui transmet l’image de la puissance paternelle. Le Père avait tout pouvoir sur l'enfant, y compris durant la Rome antique, le pouvoir de vie et de mort sur lui. Les représentations qui en découlent sont fortes et impriment  encore aujourd’hui la fonction du père. Par ailleurs, la diversité novatrice des...

[Texte] Être aux côtés des enfants dans leur processus de construction identitaire

Pour une identité durable
Processus mobile tout au long de la vie, l’identité se nourrit d’ingrédients  biologiques, sociologiques, psychologiques, philosophiques, culturels … Elle est complexe et englobe notre vie familiale, professionnelle, nos passions, les projets qui nous animent. A contrario de ce qui circule parfois dans l’espace social aujourd’hui, l’identité ne se résume ni à la sexualité, ni à l’identité de genre. Autrefois éminemment intimes et individuelles, ces questions, préoccupations s’ouvrent désormais collectivement et publiquement.

L’incestuel au cœur des familles : penser la confusion des places et des générations

Le bisou quotidien de ce parent sur la bouche de son enfant met toute notre équipe mal à l’aise alors que des situations similaires n’éveillent pas les mêmes sensations. Lors des visites à domicile,  le climat diffus et confus qui règne dans cette famille m’embarrasse ; tout parait emmêlé, j’ai l’impression chaque fois d’être spectatrice de scènes impudiques. Ce parent qui raconte ses conquêtes amoureuses avec détails intimes aux copains de son adolescent interroge quant aux limites générationnelles à tenir.

[Livre] Repenser la place des pères

Numéro de collection: 
140

Dans ce nouveau livre Temps d'arrêt, Christine Castelain Meunier, sociologue, interroge la place des pères. Du père institué « chef de famille » à la paternité contemporaine, les pères s’impliquent comme ils ne l’ont jamais fait et développent des compétences relationnelles avec l'enfant. Mais, dans une société où les stéréotypes et la prévalence de la mère dans l’univers de la naissance et de la petite enfance demeurent encore très ancrés, cette place est difficile à tenir d'autant que manquent des modèles de transmission. Ce livre soutient la place essentielle à tenir en tant que professionnel pour accompagner les pères dans la diversité des modèles familiaux qui ont cours. 

 

 Imprimer la page