Professionnels

[Vidéo] Comment pallier aux conséquences des maltraitances infantiles sur les générations suivantes ?

Catherine Belzung (05:54), biologiste, explique que pour que les effets biologiques de la maltraitance sur le cerveau (impact sur certaines zones cérébrales telles le cortex préfrontal...) ne se transmettent pas d'une génération à une autre, l'idéal est de pouvoir agir sur la première génération, celle qui est maltraitée dans l'ici et maintenant. Une étude longitudinale (qui suit les enfants tout au long de leur développement [Lire la suite] 

[Vidéo] Impact des maltraitances sur l’enfant : que nous apprennent les connaissances actuelles sur les conséquences biologiques à long terme ?

Catherine Belzung (05:58), biologiste fait état des conséquences biologiques de la maltraitance sur le développement de l'enfant. Soumis à de grands stress, leur cerveau produit beaucoup d'hormone du stress (notamment le cortisol) et de marqueurs d'inflammation. Cela a pour conséquence de modifier le volume de certaines régions du cerveau [Lire la suite]

[Vidéo] En cas d’inquiétude de maltraitance, à qui faire appel ?

Dans des situations d'inquiétude pour un enfant, il ne faut jamais rester seul en tant que professionnel rappelle Claire Meersseman (04:16), psychologue clinicienne.. Si je suis dans une école, je peux échanger, parler de mes inquiétudes avec mon équipe, ma direction, le PMS, le PSE pour penser à ce qui peut être fait pour venir en aide à cet enfant en souffrance, à cette famille. Faire appel à une équipe plus spécialisée ou qui a simplement plus l'habitude [Lire la suite] 

 Imprimer la page