Professionnels

[Livre] Le harcèlement virtuel

Dans ce livre, Angélique Gozlan, psychologue clinicienne, analyse le harcèlement dans les nouvelles configurations avec Internet :  le cyber harcèlement interroge de nouvelles modalités de communication et de relation dans lesquelles la notion d’intimité se trouve bouleversée. La complexité du positionnement des adultes et la place de l’école y sont pensés à la lumière des processus à l’œuvre à l'adolescence.  

[Livre] Jeunes et radicalisations

De tout temps, la jeunesse en quête de sens s’inscrit dans une métamorphose identitaire. Aujourd’hui, en rupture de perspectives et de références puissantes pour se sentir exister, des jeunes hommes et femmes sont  touchés par l’islamisme radical. Ce texte de David Le Breton, sociologue, propose une lecture de la radicalisation au travers de grandes figures anthropologiques : l'ordalie, le sacrifice, la disparition de soi...

[Livre] La parentalité aujourd’hui fragilisée

Dans ce texrte, Gérard Neyrand, sociologue, analyse, au regard de l’évolution familiale,  la parentalité fragilisée aux plans social, économique et sur le versant du couple conjugal. Les réponses des pouvoirs publics à ces changements ne sont pas toujours convergentes mettant les intervenants sociaux dans la position délicate d’avoir à se situer entre soutien et contrôle des parents qu’ils accompagnent.

[Livre] Du déclin au réveil de l’intérêt général

En ce contexte de déconfinement Covid-19, nous vous invitons à (re)découvrir ce texte de Dany-Robert Dufour, philosophe, professeur en sciences de l'éducation qui propose une autre manière d' habiter le « vivre ensemble » à partir d'une analyse des liens entre économie ultralibérale et économie psychique et  refonder le lien social sur le principe universaliste

 

Livre "Être parents, c'est..."

... S'approprier son héritage
Nous sommes forgés par nos modèles parentaux et par les vécus d’enfance partagés en famille avec nos proches auxquels nous restons consciemment et inconsciemment liés. Au fil du temps, nous prenons la liberté de refuser certaines choses : les incessantes critiques de Tante Machin, les emportements coléreux de l’un ou les absences de l’autre. Nous en retenons le maximum des transmissions positives. 
En nous différenciant ne serait-ce qu’un tout petit peu, en agissant à notre façon, nous nous approprions cet héritage. Jamais nous ne sommes de simples répliques de nos parents. Entre nos parents et nous, il y a une génération d’écart, des années d’expériences, des changements sociaux. Il y a aussi nos choix amoureux. Ils nous poussent à composer avec d’autres valeurs et styles de vie qui concordent ou « tiraillent » avec notre famille d’origine. Un fait est certain, nous sommes tout simplement différents. Et lorsque nous croisons nos rêves avec ceux de notre chéri/e, l’enfant né de cette union hérite de notre double transmission, qu’il croisera, à son tour, en une belle tresse complexe à laquelle il ajoutera, lui aussi, son propre brin de fantaisie.

Extrait du livre "Etre parents c'est..." disponible gratuitement via commande et en téléchargement 

[Livre] Prévenir la maltraitance

Auteur: 

" Penser l’environnement amène à penser bien au-delà de la famille nucléaire et de ses éventuelles défaillances. Un parent défaillant, négligent voire maltraitant n’est pas nécessairement un « mauvais » parent, ni un pervers. Il peut se trouver en difficulté en raison de sa propre histoire ou d’événements relatifs à sa vie actuelle ; une perte d’emploi, par exemple. De plus, rien n’est inéluctable, la croyance « enfant maltraité, parent maltraitants » est une ineptie. Il est extrêmement touchant de voir, en consultation, comment des parents se débattent pour sortir du cercle infernal de la répétition de génération en génération.
De la même manière qu’un enfant se développe d’autant mieux qu’il ressentira un amour inconditionnel (y compris dans la sanction), l’adulte devient parent s’il peut expérimenter une solidarité de base, surtout quand il est mal assuré. D’où l’importance de considérer le parent « maltraitant » comme quelqu’un qui nous ressemble. Dans des situations similaires, nous aurions pu également être défaillants ; il nécessite donc aide et solidarité avant répression  (quelquefois nécessaire, ne nous voilons pas la face).
Mais l’intervenant se trouve parfois très démuni  : la temporalité du développement de l’enfant ne permet pas d’attendre la maturation parentale. Comment alors venir en aide à l’enfant ? Ici encore, le fait d’être dans un environnement solidaire, de pouvoir compter sur la famille élargie, une amie, un voisin… peut faire toute la différence. Il est des rencontres lumineuses qui changent la vie ; grâce à une famille d’accueil par exemple.
On voit pourquoi il est essentiel que la prévention de la maltraitance soit fondée sur la solidarité et non le soupçon.
"

Extrait du livre Temps d'arrêt "Prévenir la maltraitance" de Vincent Magos, p. 12-13.

[Texte] Cet enfant a l’air négligé : qu’en penser ?

La négligence est un syndrome actuellement bien identifié dans le registre de la maltraitance. Elle se révèle par la carence de soins, un manque d’attention aux besoins de l’enfant, un défaut d’empathie des parents. La négligence touche en général tous les aspects de la vie du petit, tous ses besoins primaires (manger, boire, dormir, être stimulé, être aimé…). Souvent, elle se déploie sur plusieurs générations ; les parents ont eux-mêmes connu des carences qui les rendent moins adéquats dans leurs rôles parentaux.

Un texte paru dans "Points de repère pour prévenir la maltraitance", Temps d'arrêt, Yapaka - septembre 2014

[Texte] L'art d'accommoder les différences

Le plus souvent les évènements qui mènent à des réflexions sur les « différences culturelles » se rapportent à des personnes venant d’ailleurs .Pourtant, des différences se marquent d’une autre façon, par exemple sur le plan du genre, d’une incapacité physique ou encore sur le plan de la famille. C’est tout cela la diversité, mais c’est beaucoup plus encore puisque les familles aménagent des manières de vivre et d’élever leurs enfants qui sont parfois (...)

Un texte paru dans Points de repères pour prévenir la maltraitance, Temps d’arrêt, yapaka, janvier 2014.

[Texte] Les signes de souffrance psychique chez l’enfant

Repérer la souffrance psychique chez l'enfant est certes moins compliqué que d'en saisir le sens et la traiter avec les adultes concernés par le mal-être de cet enfant. Tout repérage, évaluation, démarche diagnostique, doit donc intégrer la question suivante : « Qu'en dire et qu'en faire avec les adultes qui ont la responsabilité de l'enfant au quotidien, et qu'en perçoivent ou qu'en ont perçu ces derniers ? »

[Texte] Le harcèlement, un conflit contemporain (pas) comme les autres

Le harcèlement à l’école occupe de plus en plus l’avant de la scène. Une bagarre entre enfants, une moquerie qui en entraîne d’autres, un groupe d’enfants qui se ligue contre un camarade, d’autres assistent. La domination et le rapport de force s’installent. L’un s’affirme dans une relation qui le renforce tandis que l’autre se résigne et s’enferme dans le silence et la honte. Tout cela sous les yeux des pairs qui ne savent souvent pas trop comment se positionner.

 

Troubles de l'apprentissage : les dangers du (sur-) diagnostic

Au cours de ces 50 dernières années, la société a globalement évolué vers une individualisation et un estompement des repères. Dans ce cadre, les attentes vis-à-vis de l’école ont fortement évolué : l’institution-école, socialement structurante, était porteuse d’espoir, a priori bonne pour tous et considérée comme principal moteur de l’ascenseur social. Mais, actuellement, les institutions ne sont plus valorisées et, de son côté,  l’école n’a pas répondu à toutes les attentes. Dans le même temps,  l’impératif social de réussite scolaire n’a pas décrû, que du contraire.

Comment comprendre mon émotion face à ce parent, à cet enfant ?

Les expériences de notre enfance poursuivent leur effet à l’âge adulte au point d’imprimer leur marque sur certains de nos choix ou de nous amener à rejouer de vieux scénarios avec notre conjoint, notre patron, nos amis, les personnes avec qui nous travaillons. Ce mécanisme s’appelle le transfert car inconsciemment nous transférons des sentiments, des modes de relation sur une personne autre que le destinataire initial. [...]

Comment comprendre qu’une mère puisse tuer ses propres enfants ?

Au cours de la grossesse, la plupart des femmes entrent peu à peu dans un état tout à fait particulier qui va leur permettre d’entrer en relation avec leur bébé. Cet état, que l’on nomme préoccupation maternelle primaire et qui se prolonge après la naissance, est la proximité qui permet à la mère de comprendre son enfant bien que celui-ci ne parle pas. Ainsi, la maman décode pleurs et babillages et apporte à l’enfant les soins nécessaires à ses besoins.

[Texte] La permanence des équipes éducatives aide à se construire

Répondre aux besoins de continuité et de sécurité de l'enfant appelle à une permanence des équipes éducatives. Cette pérennité du personnel crée un cadre sécurisant et pour les professionnels et pour l'enfant. Sans quoi, le risque, présent dans toute institution, est de « lâcher » psychiquement l’enfant. Et, il importe de donner l’occasion à l’enfant de « faire l’expérience de soi-même dans la continuité d’être » (Winnicott)...

L’enfant pris dans la séparation parentale

Séparation parentale, synonyme de crise

Qu’une séparation parentale soit soudaine ou qu’elle fasse suite à des années de conflits, qu’elle soit consensuelle ou conflictuelle, elle marque toujours une crise. Un déséquilibre survient, le quotidien, les repères que parents et enfants avaient connus jusqu’alors sont bouleversés. Cette phase de décomposition familiale confronte chacun à un panel d’émotions, de difficultés, de questions et tous y réagiront selon leur histoire, leur tempérament, leurs croyances, leurs fragilités.

Retrouver un certain équilibre, reconstruire son monde après un tel événement prend du temps, nécessite de la patience et va mobiliser les capacités d’adaptation de chacun.

Et que le divorce soit presque devenu une norme sociale ne change rien au fait que cela reste une épreuve à traverser ...

Le dépliant illustré de ce texte est disponible en téléchargement.

[Vidéo] Enseignants épuisés, comment (encore) tenir sa place auprès des enfants ?

Pierre Delion (02:29), pédopsychiatre, rappelle combien les enseignants ont vu leurs conditions de travail se détériorer au fil du temps, et cela s'est encore accéléré avec la crise Covid. Or, ils sont un maillon essentiel de notre humanité, c'est en grande partie grâce à eux que les enfants apprennent la socialisation, peuvent petit à petit se séparer de leurs parents, s'ouvrir au monde... S'ils renoncent à exercer leur fonction, [Lire la suite

[Vidéo] Quand les promesses de sortir de la crise échouent, que dire aux enfants ?

Pour Pierre Delion (03:40), pédopsychiatre, les enfants ont besoin que les adultes puissent faire des promesses sur ce qu'ils sont certains de pouvoir tenir. Pour le reste, par exemple dans ce contexte de crise sanitaire, les adultes doivent pouvoir admettre et expliquer le caractère incertain, hypothétique de ce qui va advenir. Ce sont ces deux mouvements  [Lire la suite

[Vidéo] L’art, à prescrire pour une bonne santé psychique et physique de la naissance à la mort

Pierre Lemarquis (04:04), neurologue, ramène que l'OMS (organisation mondiale de la santé) a démontré au travers d'une vaste étude que l'art est bon pour la santé mentale, physique, sociale... Par exemple, pour les bébés prématurés, il a été démontré que l'atrophie fréquente de leur lobe temporal pouvait être évitée si des chants de leur maman sont diffusés dans la couveuse. Ces chants ont [Lire la suite

[Audio] Les écrans comme addiction et comme thérapie

Une conférence avec Michael Stora dans le cadre des Journées de la psychothérapie institutionnelle « Les modifications sociales : nouvelles aliénations ou nouvelles ouvertures ?” organisée le 8 juin 2018.

Michaël Stora est psychologue et psychanalyste, après une formation de cinéaste. il est cofondateur de l’OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines). 

[Audio] « En réponse aux dérives managériales, comment diriger et organiser le travail aujourd’hui ? »

Une conférence de Didier Robin dans le cadre des Journées de la psychothérapie institutionnelle "Les modifications sociales : nouvelles aliénations ou nouvelles ouvertures ?"  organisée le 8 juin 2018.

Didier Robin est psychanalyste, thérapeute familial et psychotraumatologue. Il est superviseur d’équipes (groupe “institutions” – Centre Chapelle-aux-Champs) et formateur (SSM Le Méridien). Il a écrit plusieurs ouvrages dont “Dépasser les souffrances institutionnelles”.

 

[Audio] La prévention entre intérêt général et contrôle social

Une intervention de Vincent Magos 

Jusqu’à quel point la prévention contribue-t-elle à  l’intérêt général ou organise-t-elle une forme de contrôle social ?
[...] En matière de prévention, le rôle de l’Etat, son rôle à la fois « redistributeur » et protecteur des plus faibles, consiste à mettre en place des mécanismes qui s’adressent à tout le monde de manière indistincte, donc équitable.

[Audio] Que veut dire être parents ? Que veut dire aider et soutenir les parents ?

Un exposé de Daniel Coum, psychologue clinicien, psychanalyste, directeur des services de Parentel et Maître de conférence à l’université de Bretagne,  à l'occasion du Colloque « Atouts parents », organisé le 30 janvier 2018, par le Groupe Santé Josaphat et la FLCPF. En collaboration avec Praxis , Le méridien SSM , La Gerbe SSM , A.N.A.I.S. SSM , O.N.E. et La Maison Rue Verte.

 

Les Récrés Jeu t'aime

C'est quoi ? Installer un contenant (bacs, abri de jardin, container….) rempli d’objets quotidiens obsolètes tels que tissus, sacs, claviers, bacs… dans la cour de récréation et laisser librement les enfants y avoir accès pendant le temps de midi ou durant les après 4H. Pourquoi ? Redonner aux cours de récréation leur aspect ludique en invitant les enfants à créer, à imaginer, à jouer... Ce projet, en favorisant le jeu libre, rencontre beaucoup des objectifs de l'école : améliorer les capacités sociales, motrices et cognitives des enfants. Mené depuis 2015, le projet a fait l'objet d'une...

Cartes de voeux 2021 GIF

Voici quelques carte de voeux animées, des slogans à s’envoyer, des messages à s’échanger pour transmettre un peu de chaleur et de solidarité. Chaque visuel est en téléchargement libre et gratuit, n’hésitez pas à les faire circuler. Vous trouverez toute une série d'autres cartes de voeux ici   

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »   Un goûter-papote en ligne avec Pascale Gustin, auteure du livre «Jeu t’aime» et l'illustrateur Serge Dehaes, samedi 28 novembre 2020 de 17h00 à 18h00 à l’heure où la journée se referme et que doucement s’installe le temps du soir. Une heure, enfant admis, pour se relier ensemble autour des plaisirs du jeu et du support infini qu’il représente pour grandir.  Une inscription (obligatoire) au webinaire via ce lien 

[Texte] Être porté pour grandir

Conduire les enfants sur le chemin de la vie relève en partie du pédagogique dès l’instant où les enfants vont à l’école. Des instituteurs vont les accueillir pour prendre en partie le relais parental et développer avec eux des stratégies pédagogiques leur permettant d’accéder au savoir. C’est dire que la fonction phorique exercée par les enseignants est évidente. Un enfant pleure doucement dans le coin de sa classe de petite section. Son papa vient de le laisser à l’école aux bons soins de son institutrice. La maîtresse s’approche de lui et lui dit gentiment : « oh ! Matthieu, on est...

Le livre "Etre parent, c'est..."

"Etre parents, c'est.... " une aventure, un voyage, un tourbillon d'émotions. Et parfois, on se sent bien seul, bien mal dans son rôle de parent... On est parfois inquiet, souvent dépassé, un peu démuni, plein de doutes... Comment accompagner chaque parent pris inévitablement par les mouvements que la parentalité engage? Comment accompagner chaque père, chaque mère à partager, à dire ses doutes, ses émerveillements, ses débordements et à trouver des points d'appui lorsque la situation s'enlise ou que la solitude s'installe?  La campagne "Être parents, c'est..." se décline en différents...

Livre "Naître parents"

Comment accompagner les « nouveaux » parents pris par le remue-ménage qui survient inévitablement lors de l’arrivée d’un bébé ? Comment les encourager à exprimer leurs émerveillements mais aussi leurs doutes, leurs débordements et à trouver des points d’appui? Ce livre ne parle pas du nombre d’heures de sommeil du tout petit, de la manière de le coucher, de le langer, ni de le nourrir. « Naître parents » ouvre une fenêtre sur les sentiments, les mouvements, les émotions dans lesquelles sont emportés les parents pendant les deux premières années de vie avec leur enfant. Oui, devenir parent,...

[Fiche] Reprise des activités culturelles, sportives : ressources thématiques pour les animateurs jeunesse

Les stages sportifs, les camps... vont finalement avoir lieu cet été. Des milliers d'enfants vont donc retrouver le chemin des lieux de socialisation dont ils ont été privés pendant de longs mois. D'ici à l'été, certains seront retournés à l'école, auront pu renouer avec la vie en groupe tandis que pour une série d'autres, les activités durant l'été signeront leur retour à une vie sociale. Comment dès lors penser l'accueil des enfants ?  Des fiches pour chaque niveau d'enseignement : Maternel - primaire - secondaire  Une fiche pour les directions du secteur enfance et jeunesse  Une fiche ...

[Fiche] Le retour du confinement : ressources pour les directions du secteur de l'enfance et de la jeunesse

Les enfants et les jeunes reprennent progressivement le chemin des lieux d'accueil et scolaires.  Cette reprise mobilise une créativité revisitée au gré des avancées sanitaires et implique de repenser l'organisation et la logistique au sein de chaque institution, et également de penser la dimension relationnelle convoquée à ce retour du confinement. En tant que direction, comment accueillir l' équipe éducative ? Quelle attention porter à l'inquiétude des professionnels ? Comment  préparer l' accueil et l' accompagnement des enfants et adolescents au retour du confinement ? Quelques ressources...

 Imprimer la page