Textes "Points de repère"

Ces textes brefs d’une page et demi ( word/ 4000 signes) abordent des questions et difficultés que rencontrent les professionnels dans l’accompagnement des enfants et de leurs parents .

Comment soutenir cet enfant dont les parents sont en conflit ? Comment réagir face à un enfant qui se masturbe? Comment comprendre qu'une mère puisse tuer ses enfants ?... Pas facile parfois de rester professionnel en situation de grande émotion voire de sidération. Ces textes offrent des balises pour sortir de l’émotion et continuer à penser des questions parfois impensables.

Ces textes sont rassemblés dans les différentes éditions du livre Temps d'arrêt hors série « Points de repères pour prévenir la maltraitance » de 120 pages, disponible sur simple demande. 

La garde alternée : pas pour les tout-petits

Très tôt, le bébé tisse plusieurs liens d’attachement avec son entourage, mais une figure privilégiée se détache cependant et lui assure un sentiment de sécurité plus fort. La permanence de cette personne lui sera indispensable au cours des premiers mois.

Les demandes des parents et l'institution éducative

Il arrive que le dialogue entre le professionnel et le parent s’enfonce dans l’impasse : le premier se prévaut de sa compétence professionnelle, le deuxième de la connaissance de son enfant. Pour contourner cet écueil, le travail professionnel en  équipe construira la dimension collective pour mettre en place un cadre commun, à expliquer régulièrement aux parents.

Un texte qui paraîtra dans l'édition 2014 de "Points de repère pour prévenir la maltraitance".

[Texte] : Pourquoi la télévision est toxique pour les enfants en bas âge

Plusieurs chaînes de télévision qui s’adressent aux jeunes enfants mettent en avant leur intérêt éducatif. Mais celui-ci n’a jamais été démontré, et les seules études réalisées révèlent au contraire qu’elles ralentissent les enfants de 8 à 16 mois dans leur apprentissage linguistique  ! En fait, la télévision destinée aux enfants de moins de 3 ans pose essentiellement cinq problèmes : [Lire la suite]

Les risques d’Internet, mythes et réalités

Internet, au même titre que tout progrès, comporte sa part de nouveaux risques. En permettant de dupliquer à des millions d’exemplaires la pensée humaine, l’imprimerie a servi aussi bien à populariser Gandhi que Mein Kampf. 

Les jeux à caractère sexuel doivent-ils nous inquiéter ?

La société actuelle est paradoxale dans sa volonté de protéger les enfants des comportements déviants ou abusifs des adultes tout en les soumettant de façon répétitive à des images et des discours imprégnés de violence, de sexualité ou de non-respect de l’autre.

Mettre des limites à l'enfant, tout un processus

Les limites sont nécessaires à tout âge de la vie, elles structurent le temps, l’espace, la vie en société… elles délimitent notre environnement, nos relations sociales, nous offrent un cadre dans lequel évoluer.

Les professionnels face aux réseaux sociaux virtuels

Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui existe depuis seulement 20 ans et pourtant est déjà passé par plusieurs (r)évolutions.

S'il s'agit d'un outil de communication et de partage du savoir extraordinaire, il éveille inquiétudes et questions quant à son usage, ses limites, ses dangers éventuels principalement à l'égard des enfants et des adolescents.

[Texte] Pour quelles raisons un enfant ne parle-t-il pas des maltraitances qu’il subit ?

Au moment où un cas de maltraitance est avéré pour un enfant en âge de parler, la question se pose souvent de savoir pour quelles raisons celui-ci a gardé le silence et ne s’est pas confié, par exemple, à un professionnel qui l’entoure. La question que nous allons nous poser ici est « pourquoi cet enfant n’a-t-il pas parlé ?» plutôt que « qu’aurais-je dû faire pour qu’il parle ? ».

Être marâtre, celle qui n’est belle que pour le père

Marâtre, un terme particulièrement noir et poussiéreux qui renferme une image violente des contes de notre enfance comme Blanche Neige et Cendrillon.
Cette image pas très enviable est entachée de nombreuses représentations conscientes et inconscientes souvent forgées par la dynamique familiale entre deux « mères » de statut différent.

Enfance et risques d’Internet : mythes et réalités

Internet, au même titre que tout progrès, comporte sa part de nouveaux risques. En permettant de dupliquer à des millions d’exemplaires la pensée humaine, l’imprimerie a servi aussi bien à populariser Gandhi que Mein Kampf. Le cinématographe des frères Lumière a permis la réalisation de chefs d’œuvre mais aussi le développement sans précédent de l’industrie pornographique ou la prolifération de films « grand public » ultra violents.

Les conseils : Une machine à inhiber l’intuition des parents

Brochures, livres, contacts avec les professionnels... les parents sont inondés de conseil. Ils les cherchent, les sollicitent... Leur souci de bien faire, de ne pas se tromper, d'être le plus judicieux possible dans leur tâche d'éducateur sont à la source de leurs demandes.
Par ailleurs, l'éducation et les mécanismes du développement de l'enfant se sont érigés en sciences, ce qui pourrait laisser penser que les choses sont maitrisables dès le moment ou elles accèdent au rang de la connaissance.

[Texte] L’enfant réel n’est jamais celui qu’on a rêvé

Désirer un enfant s'inscrit pour chacun dans des processus psychiques complexes qui relèvent de son histoire générationnelle, de son expérience comme enfant, de son projet de devenir parent et des valeurs sociales ambiantes, de la culture dans laquelle on vit...

[Texte] La télévision dans les maternités : quand bébé regarde maman qui regarde la télé

Les écrans sont présents aujourd’hui dans tous les lieux de vie. Ils occupent une place primordiale. La télévision bouillonne et Internet offre un flux continu. Impossible aujourd’hui d’imaginer un univers de travail ou familial dépourvu de cette source.

Un texte paru dans "Points de repère pour prévenir la maltraitance", Temps d'arrêt, Yapaka. Egalement disponible en dépliant illustré pour mise à disposition des parents  

[Texte] Les concours de mini-miss, des prisons pour enfants

Les concours de mini-miss posent un contexte que l'on peut qualifier d'incestuel au sens où ils organisent des conditions préjudiciables à l'enfant et au développement de son intimité, de sa sexualité. Quand l'adulte se saisit de la sexualité enfantine pour l'emmener sur son terrain, il abuse de l'enfant. Le monde de l'enfance est profondément différent de celui de l'adulte. C'est la raison pour laquelle la mise en avant des enfants comme des petits adultes que ce soit dans la publicité, dans les émissions de télévision ou dans les concours de mini-miss les arrache à l'enfance pour les projeter [Lire la suite]

[Texte] L’enfant face à la mort

La mort, une réalité à découvrir
La première rencontre de l'enfant avec la mort concerne souvent l'un de ses grands-parents. Cette mort qui amène tristesse et questions s'inscrit dans le cycle de la vie de la naissance à la mort : « Il/elle était vieux/vieille, il/elle arrivait à la fin de sa vie ». La perte d'un animal familier peut aussi amener l'enfant à vivre une perte importante.

Eduquer, une relation complémentaire entre l'adulte et l'enfant

Pour grandir, l'enfant a besoin de cohérence, de fiabilité et de repères. Fragile, il est également cet être pulsionnel, qui veut « tout tout de suite ». Ses parents et éducateurs, l'aident peu à peu à quitter cette position toute-puissante au bénéfice d'autres investissements : accepter de retarder le plaisir immédiat pour élargir son horizon. Cette frustration nécessaire va l'aider à devenir un être sociable.

Peut-on soigner les pédophiles ?

Avant, la chose était simple ; lors de n’importe quel délit ou crime, si le condamné était responsable de ses actes, il était jugé et puni ; s’il était irresponsable de ses actes, autrement dit « fou », il était considéré comme malade mental et, dès lors, enfermé et soigné.

[Texte] Qu’est-ce qui nous différencie du parent incestueux, du pédophile ?

L’actualité met régulièrement en lumière des violences sexuelles à l’encontre de mineurs, parfois des enfants. Commis sur des êtres vulnérables par ceux qui ont la charge de les protéger, ces actes sont vécus, à juste titre, comme intolérables. Ils sont parfois qualifiés de « monstrueux », ce qui indique à quel point nous avons du mal à les prendre en compte comme humains. Et pourtant…

Ne pas voir la maltraitance sous son toit ?

On est surpris d’entendre les récits dramatiques d’enfants qui racontent des années d’abus sexuels ou de comportements cruels de la part du père ou beau-père sans que jamais la maman ne soit intervenue. Difficile aussi d’entendre ces mères dire quelles ne savaient pas ou qu’elles n’ont jamais rien vu.

Malmener ou brutaliser un bébé : impensable ?

La vulnérabilité du petit d'homme suscite immanquablement l'idée qu'une prévenance particulière à son égard est de mise. Et pourtant…

Le bébé met à jour, et de façon exacerbée, l'ambivalence humaine, la polarité des émotions qui nous animent. On peut se sentir émerveillé et attendri devant un bébé sage ou endormi dans les bras, mais se sentir agressif et rancunier lorsque ce même bébé interrompt sans cesse nos nuits, pleure en continu, refuse de s'alimenter…

Aliénation parentale, un concept qui peut causer du tort

Les intervenants de terrain sont fréquemment interpellés ou mandatés pour intervenir dans une séparation litigieuse entre des adultes qui sont parents d’un ou plusieurs enfants.
On aimerait que la séparation d’un couple se passe de manière paisible. C’est très rarement le cas, et pour cause : mésententes, déceptions, trahisons, deuils… sont au rendez-vous et la cicatrisation de telles blessures prend toujours du temps.

[Texte] Les limites aident à grandir

Dès sa naissance, l’enfant a besoin d’un cadre et de limites autant que de liberté et d’autonomie. Cette réalité de limites et de frustrations se prolonge tout au long de la vie. Elle s’impose entre autres afin de réguler besoins, désirs, réalités… composantes inhérentes à la condition humaine. Le moteur de notre vie repose sur le désir qui se fonde, lui, sur [lire la suite]

Share

 Imprimer la page