Adolescence

Adolescence

L’adolescence est une période difficile qui propulse chacun, parent et enfant, dans un entredeux incertain : l’enfance a disparu et l’âge adulte n’existe pas encore. Comment tenir la barque dans cette houle parfois démontée ? Comment prendre l'ado au sérieux sans le prendre au pied de la lettre ?

Publié: 
Oui

[Livre] L’attachement, un lien revisité à l’adolescence

Numéro de collection: 
99

Un texte de 3 pédopsychiatres de l'adolescence qui analysent les mouvements adolescentaires à l'oeuvre, l’émergence de la sexualité, les remaniements identitaires, les enjeux liés à l’autonomisation ...autant de facteurs d’insécurité pour les adolescents et les parents.

[Livre] Les jeunes, la sexualité et la violence

Numéro de collection: 
97

Dans ce texte, Véronique Le Goaziou, sociologue et ethnologue, analyse un focus sous haute surveillance : jeunesse, sexualité et violence. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Sur fond actuel de normes sexuelles multiples, les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore leurs actes sexuels violents font l’objet de maints questionnements.

 

[Livre] Paradoxes et dépendance à l’adolescence

Numéro de collection: 
36

[...]  La menace essentielle qui guette l’adolescent, et au-delà l’être humain, c’est de perdre le sentiment de sa valeur, la capacité de se contrôler et de se sentir maître de lui, acteur de sa vie, assuré de sa continuité et de son identité. La menace en somme de ne plus faire face, de ne plus pouvoir assurer sa continuité. Avec pour effet, la peur d’être envahi et submergé par ces deux angoisses humaines fondamentales que sont la peur d’être abandonné, de ne plus compter pour les autres, de ne plus être vu et considéré ; et l’angoisse en miroir de fusion et d’être absorbé par ceux dont il a besoin qui font ainsi intrusion en lui [...] 

in Philippe Jeammet, Paradoxes et dépendance à l’adolescence, PP 17-18, Temps d'arrêt 36

[Livre] La violence des jeunes : punir ou éduquer ?

Numéro de collection: 
89

Véronique le Goaziou, sociologue, analyse la violence des jeunes délinquants ou violents incarnés par les figures du «  jeune de quartier  » ou du «  jeune radicalisé  ». La pénalisation n’est pas l’unique solution, en dépit du recours croissant à la justice observé ces derniers temps. Il faut aussi compter sur les adultes, les familles, les parents et redire la force et l’efficacité de la pratique éducative et de la prévention. Ce livre est disponible en librairie.

[Livre] TDAH Trouble Déficitaire de l'Attention, avec ou sans Hyperactivité

Numéro de collection: 
84
  • TDAH, hyperactivité, troubles de l’attention, agitation... Ces troubles sont au coeur des préoccupations des parents, des professionnels de l’éducation et de la santé face aux souffrances de l’enfant.

Maladie à médiquer pour les uns, symptômes à comprendre pour les autres...
Comment s’y retrouver aujourd’hui ? Les médicaments, sont-ils prescrits à bon escient ? Quelles pistes de prises en charge tiendront compte de manière globale de la réalité de l’enfant et de sa famille ?

Ce livre (64 pages) est adressé à toutes les structures de la petite enfance et de l'aide à la jeunesse et disponible gratuitement pour tous, en téléchargement (PDF et Epub)

[Vidéo] Covid : quand la chambre devient le seul univers possible, quels sont les appuis de l’adolescent pour s’ouvrir au monde et à lui-même ?

A l'image de son corps qui grandit, la chambre de l'adolescent ne peut constituer le seul espace de son univers pour accueillir tous les changemements vécus, la croissance psychique...Michèle Benhaïm (05:01), psychologue, montre combien les deux grandes opérations qui caractérisent l'adolescence, le sortir et l'agir, sont empêchés durant cette crise. L'adolescent a besoin de sortir pour se tester ... [Lire la suite

[Vidéo] Covid-19 : l’intimité à l’adolescence : un processus de différenciation

Bernard Golse (05:27), pédopsychiatre, analyse les métamorphoses psychiques et physiques chez l'adolescent, qui participent à consolider (ou fragiliser) son intimité. Le repli familial actuel repose la question des frontières de l'intime tant psychiques que physiques. Les adolescents attendent qu'on les comprenne sans les deviner, équilibre parfois difficile à tenir pour les parents et les éducateurs. Un détour par l'art, la mythologie offre une occasion d'évoquer l'universalité de ces questions pour interroger leur propre singularité tout en préservant leur jardin secret. 

[Vidéo] Cyberharcèlement : devenir acteur de violence pour se sentir exister, pour être en lien

Angélique Gozlan (03:07), psychologue clinicienne, rappelle combien l'adolescence est une période qui s'accompagne souvent d'un vécu de grande solitude, d'angoisse, de dépressivité, vécus exacerbés par la crise sanitaire. Dès lors, le cyberharcèlement peut constituer un moyen pour l'adolescent [Lire la suite

[Vidéo] Covid-19 : comment comprendre la hausse du cyberharcèlement entre adolescents ?

Angélique Gozlan (04:07), psychologue clinicienne, expose plusieurs éléments d'explication dont le fait que la crise sanitaire empêche les adolescents d'aller vers l'extérieur, de socialiser, de faire le travail de se délier de leur famille... Les sentiments de haine, colère, frustration n'ayant pas de lieux de décharge extérieurs, se déversent sur les réseaux sociaux. L'autre est réduit à un réceptacle d'agressivité. 

[Vidéo] Crise sanitaire et confinement : quand la violence de l’adolescent déborde dans la famille

Farah Merzguioui (02:25), psychologue, explique combien pour les adolescents, qui sont en pleine crise identitaire, la crise et le confinement ont eu des effets négatifs. En effet, ils se sont retrouvés coupés des lieux tiers, extérieurs pourtant indispensables à cet âge pour se réguler et se construire. 

[Audio] "Nos jeunes face aux réseaux sociaux : p@rents connectés ?"

Dans une première partie, Emmanuel Thill, pédopsychiatre au 'Vert à soie' à Tournai, déplie le processus de construction adolescentaire qui entre en résonance avec les offres et les dynamiques présentes sur les réseaux sociaux. Ensuite, le Dr Thill répond à la question "Comment continuer à assurer les fonctions parentales, à aider l'adolescent à s'y retrouver, et surtout à ne pas s'y perdre ?".

Une conférence organisée dans le cadre de la journée "Les jeunes face aux réseaux sociaux", initiée par le Collège Sainte-Marie de Mouscron, section secondaire.

[Audio] "Les enfants d'aujourd'hui sont-ils des mutants"

Une conférence de M. Jean-Paul Gaillard - thérapeute systémicien de la famille et du couple et psychanalyste, organisée le 10 décembre 2014 par la FoCEF et le CECAFOC . 


« Les enfants d’aujourd’hui sont-ils des mutants ? » Par J.P. Gaillard, thérapeute
Découvrez sous ce lien un extrait du document paru dans Le Journal du droit des Jeunes, n° 280, décembre 2008, sous le titre :

[Audio] "Société de consommation, nos adolescents dans tout ça"

Conférence avec Claude Javeau, Docteur en Sciences sociales, Professeur émérite à l'ULB.

Marques de vêtements, de produits, GSM, Ipood et autres...Que faire avec l'impact des médias et de la publicité?
Comment faire quand on est dépassé par les moyens de communication de nos ados (Facebook, MSN,...).
Les adolescents évoluent dans une société de consommation pleine de promesses, de satisfaction immédiate ; comment leur inculquer la patience et les limites?

« Dos Ados » : Participez au tournage de capsules vidéos

Le tournage est COMPLET Nous recherchons des binômes : un parent et son ado. Le principe est simple et les fous-rires seront certainement au rendez-vous : l'adulte endosse les meilleures répliques de son parent et le parent à son tour se glisse dans la peau de son ado... Intéressés? Toutes les infos pratiques sont reprises ici. N'hésitez pas à partager autour de vous. 

[blog de 100drine] Est-ce que je la secoue ou pas?

Dans le blog de 100drine, les adolescents déposent des traces de leur quotidien. Pfff...Y a une fille dans ma classe, elle se plaint tout le temps. Elle n’aura jamais la chance de... elle ne pourra jamais faire çi ou ça... elle voit tout, vit tout, ressent tout en « Jamais » « impossible » « irréalisable » ... Mais comment sa vie doit être un enfer !!!   (lire la suite)

La rentrée… faut y penser !

Campagne de sensibilisation - Du 23 juin au 4 juillet 2014 et du 25 août au 5 septembre 2013

Le 25 juin 2014, Promo Jeunes AMO a lancé son opération annuelle « La rentrée… faut y penser ! ». Cette année, nous la menons en partenariat avec :

 

  • dix autres services d’aide en milieu ouvert : Amon Rythme, C.A.R.S, Comète, AtMOsphères, CEMO, SOS Jeunes Quartier Libre, Atouts Jeunes, Inser’action, AMO TCC Accueil et AMO de NOH
  • le CASG « Solidarité Savoir »
  • l’asbl « BRAVVO », qui centralise les actions de prévention sur la Ville de Bruxelles 
  • l’asbl « Simplement Une Ecole »

 

Pour la septième année consécutive, cette campagne vise à sensibiliser les jeunes à la nécessité de s’inscrire dès à présent dans un établissement scolaire pour l’année 2014-2015.

 

Pour l'occasion, la permanence de Promo Jeunes est ouverte de 10h à 17h jusqu'au 4 juillet!

 

Le constat

En effet, par notre travail quotidien de permanence sociale ouverte aux jeunes jusque 18 ans, nous sommes en première ligne pour constater les difficultés rencontrées, sur le terrain, par les jeunes pour se réinscrire en début de chaque année scolaire. En août et en septembre, systématiquement, les services sont littéralement débordés de demandes sur ce thème. Nous prenons alors le temps d’orienter ces jeunes vers les écoles, en fonction de leurs attentes, de leurs capacités mais, surtout, des ressources disponibles en termes de places. Et c’est là que le bât blesse.  En septembre, les listes des écoles sont souvent complètes; il est souvent trop tard pour opérer un choix idéal, réellement en lien avec les aspirations du jeune.

Le Code pénal et les sextos

Quand les adolescents sont absolument sidérés d’apprendre qu’il est légal pour eux d’avoir des rapports sexuels mais que se prendre en photos, nus, pourrait relever de la pédopornographie et faire l'objet de poursuites.

La loi du 13 avril 1995 a ajouté un article 383bis* dans notre Code pénal grâce auquel la pornographie enfantine est désormais passible de poursuites pénales.

[Texte] Les paradoxes de la relation éducative

Dans ce texte, Philippe Jeammet, pédopsychiatre et psychanalyste déplie en quoi s’occuper d’adolescents dits difficiles, c’est constamment travailler aux confins du judiciaire, du sanitaire et de l’éducatif. A priori les deux premiers champs apparaissent mieux définis : on est coupable ou pas, malade ou non. Il est tentant de pousser les adolescents les plus difficiles vers un des deux  champs en espérant qu’à un problème défini on apportera une (...)

 Imprimer la page