Jeu

Jeu

Terme associé: 
Socialisation
Jeu vidéo

[Vidéo] Pourquoi laisser l'enfant jouer à la guerre?

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (02:07), psychologue, psychanalyste. 

Jouer traduit le monde intérieur de l'enfant ; une manière pour lui, à la fois de s'approprier le monde et de se dégager d'expériences éventuellement désagréables qu’il a vécues ou entendues.

Ainsi jouer à tuer l’autre est une occasion pour l’enfant de déjouer son agressivité : une mise en scène ludique pour se civiliser. 

[Vidéo] Le doudou de l'enfant, un objet transitionnel

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (05:15), psychologue, psychanalyste. 

Le doudou de l’enfant est un jouet bien particulier. Objet rassurant, intime et personnel, il aide l’enfant à vivre la séparation, il soutient l’enfant dans son ouverture au monde extérieur.

D’abord inséparable de l’enfant, le doudou va, pas à pas, soutenir les différentes phases de séparation que l’enfant vit d’abord dans l’espace collectif (par exemple quand il faut quitter papa, ou maman à l’entrée à l’école), ensuite aussi dans l’espace familial, au moment des repas par exemple… La ritualisation et la présence/...

[Vidéo] Jouer: Apprendre de ses erreurs

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (04:53), psychologue, psychanalyste. 

Expérimenter, essayer, faire des brouillons, rater,  recommencer… aident l’enfant à grandir. Le jeu offre, là dès la naissance, une occasion d’éprouver l’essai et l’erreur. La présence de l’adulte au côté de l’enfant aura pour bénéfice, non pas de faire à sa place, mais bien de l’aider à comprendre, à analyser, à relativiser l’échec voire à interroger sa responsabilité dans sa chute scolaire par exemple.

Pour les adultes aussi, se tromper fait encore partie du cheminement.

[Vidéo] Grandir, c'est se séparer... petit à petit

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (02:28), psychologue, psychanalyste.

Grandir signifie aller vers l’inconnu. Pour maîtriser la peur engagée par cette découverte de la nouveauté, étape par étape, l’enfant s’appuie sur des expériences répétées donc rassurantes.
Dans le même mouvement, à l’instar de l’enfant qui retrouve calme et apaisement dans l’activité ludique répétitive et rythmée, l’adulte inquiet recoure à des activités répétées voire « obsessionnelles ».

[Vidéo] Les enfants et les jeux vidéos

Le rapport de l’adolescent aux jeux vidéo peut se schématiser sur deux modes essentiels :

  • Certains adolescents utilisent les jeux vidéos comme un espace qui privilégie le contenu tel s’identifier au héros, combattre des monstres à l’instar de figures paternelles, organiser un jeu à l’image de son monde intérieur…soit un espace potentiel pour construire son rapport au monde.
  • En revanche, certains adolescents privilégient le mode d’interaction avec la machine, au détriment du contenu. L’adolescence est une phase de vie qui fait ressurgir les angoisses précoces et également les moyens mis en...

 Imprimer la page