[Vidéo] Garde alternée : le calendrier de Brazelton, un cadre progressif et individualisé

Un entretien avec Christine Frisch-Desmarez (02:32), pédopsychiatre et psychanalyste.

Le pédiatre Brazelton s'est intéressé de très près au développement tant physique, somatique que psychique et émotionnel des enfants. Il a constaté les conséquences négatives de la garde alternée pour les tout-petis. Il a donc proposé un calendrier qui offre un point d'appui pour penser les modes de garde en fonction de l'âge de l'enfant. Pour les tout-petits, le besoin de stabilité, de sécurité étant primordial, il suggère un lieu d'hébergement principal et des temps avec l'autre parent les plus fréquents possibles. Petit à petit, les visites se multiplient et les enfants commencent à passer des nuits chez l'autre parent.
Dans son calendrier Brazelton insiste également sur la singularité de chaque situation, de chaque enfant. 

Ce calendrier sert de balises pour penser l'hébergment de l'enfant chez ses deux parents séparés, compte tenu de ses besoins. Christine Frisch expose ces balises en regard de sa clinique avec des enfants et des parents. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

La garde alternée : pas pour les tout-petits

La garde alternée[1] : pas pour les tout-petits   Evoquer la question de l’hébergement d'un tout-petit dans le contexte d'une séparation parentale soulève des débats passionnels autour des droits de...