[Vidéo] Le nourrisson investit plusieurs figures d’attachement

Un entretien avec Sylvain Missonnier (02:25), professeur de psychologie clinique de la périnatalité, réalisé lors du 7e congrès européen de l’AEPEA "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en mai 2014.

Si le nourrisson investit plusieurs figures d'attachement : parents, nounou, grands parents... il a besoin que l'une d'entres-elles constitue son port d'attache. "L'enfant a besoin d'une personne qui orchestre l'intendance entre tous ses gardes du corps". Cette personne "fil rouge" joue un rôle spécifique et essentiel dans le développement de l'enfant.  

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

La garde alternée : pas pour les tout-petits

La garde alternée[1] : pas pour les tout-petits   Evoquer la question de l’hébergement d'un tout-petit dans le contexte d'une séparation parentale soulève des débats passionnels autour des droits de...

[Livre] A l'écoute des fantômes

La vie psychique s’élabore bien avant la naissance de l’enfant voire même avant sa conception. L’enfant se construit grâce au désir et à l’attention de ses parents, grands parents, arrières grands-...

[Livre] L'observation du bébé

Partant de la signification de l'observation en général, ce texte développe l'observation du bébé : ses origines, les différentes techniques et ses limites. Dans le travail avec des enfants jeunes, l...