L'enfant difficile

Le terme d’ « enfant difficile » est devenu aujourd’hui tellement banal que personne ne s’y retrouve. En effet, lorsque des parents stressés et fatigués se plaignent de leur « enfant difficile » qui montre quelques réticences à obéir mais qui va bien par ailleurs, c’est très différent d’autres parents qui, après avoir laissé leur enfant faire tout ce qu’il voulait, constatent avec regret que leur progéniture est devenue un « enfant difficile ». Et cela n’a pas grand-chose à voir avec d’autres enfants tels que les enfants autistes, anorexiques ou suicidaires présentant tous les signes de...

Qu’est ce qu’un enfant difficile ?

De quoi les difficultés de l’enfant difficile sont-elles le signe ? Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste évoque les réalités très différentes allant des difficultés développementales d’ordre éducatif aux pathologies pédopsychiatriques. Par ailleurs, un enfant qui se développe ne se conforme pas toujours à l’idée que l’adulte, parent ou éducateur, s’en fait et ne répond pas toujours aux consignes éducatives.


 

La plasticité neuronale

Un entretien (06:44) avec François Ansermet psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en mai 2014.

[Formation] Le Jeu des "3 Figures"

Ce projet vise à former les enseignantes maternelles au jeu de rôle des trois figures. Jouer une heure par semaine à l'agresseur, à la victime et au redresseur de torts soutient non seulement les objectifs classiques de l'enseignement maternel, mais a également des effets bénéfiques en termes de prévention de la violence.  Et de plus, on s'amuse ! Des parents le remarquent, des pédagogues s'en plaignent. Beaucoup d'enfants semblent ne plus savoir jouer. Ils s'ennuient dès qu'on éteint la...