Abus sexuel

[Livre] Points de repère pour prévenir la maltraitance

Observer des signes qui nous inquiètent chez un enfant, être confronté à une situaiton de maltraitance, de négligence ... sont autant de questions ouvertes dans ce Temps d'arrêt. La première partie, sous la plume de Marc Gérard, pédopsychiatre, trace les contours et la diversité des formes de maltraitance ; la seconde partie aborde une multitude de questions telles qu'elles se présentent concrètement aux professionnels dans leur position de nursing, d'éducation ou d'aide. 
Ce Temps d'arrêt hors-série de 120 pages est disponible sur simple demande ou téléchargeable en format pdf . Il est également envoyé mi-septembre dans les Hautes Ecoles, Universités et Cours de Promotion sociale. 
Numéro de collection: 
31

[Livre] Prise en charge des délinquants sexuels

Depuis 1980, les recherches cliniques sur les auteurs de violences sexuelles permirent de sortir les délinquants sexuels de l’ornière de la perversion. Ce texte de André Ciavaldini montre l'importance d'assurer des soins aux auteurs en articulation avec une approche judiciaire.

Sur ce thème voir aussi Pédophilie : de la pulsion à l’interdit,  un documentaire réalisé par Xavier Deleu (52’, sur TLC ) qui témoigne de l'importance d'assurer des soins tant aux victimes qu' aux pédophiles.

Numéro de collection: 
61

[Livre] Ces désirs qui nous font honte – Désirer, souhaiter, agir : le risque de la confusion.

Le désir est pulsion de vie. Mais pas à n’importe quel prix ! L’auteur explique pourquoi la vie intime et la vie sociale impose une indispensable distinction entre désirer & agir et désirer & souhaiter. A la lumière de celle-ci, il aborde le concept de la honte.

 

Numéro de collection: 
9

[Livre] Le délinquant sexuel. Enjeux cliniques et sociétaux.

Francis Martens attire l´attention, à partir de données cliniques et statistiques, sur le risque d’une réponse strictement législative ( répressive) à la délinquance sexuelle qui fait de plus en plus figure de fourre-tout symbolique à l’angoisse collective face à la sexualité.

Numéro de collection: 
8

[Livre] Handicap et maltraitance

Les professionnels des services d’aide aux enfants handicapés sont souvent désemparés quand une situation de maltraitance est dévoilée. Face au handicap, chacun réagit avec sa personnalité, son histoire, ses points forts et ses faiblesses personnelles, risquant un jour d’être entraîné dans une relation où il peut perdre ses repères et devenir maltraitant.

Numéro de collection: 
4

[Livre] Confidentialité et secret professionnel

 

LA NOUVELLE EDITION REVUE ET CORRIGEE EST DISPONIBLE ICI

Nous pouvons être amenés à accueillir des confidences. Cet instant d’écoute soulève de multiples questions: Faut-il faire quelque chose? Ai-je un rôle à jouer? Dois-je seulement écouter ou y a-t-il à intervenir?...
Avant de se positionner, il s’avère utile d’approcher des notions telles que la confidentialité et le secret professionnel.

Faut-il prévenir les enfants des abus sexuels ?

Régulièrement, l’actualité met en exergue un fait d’abus sexuel ou de maltraitance. La dramatisation excessive ou l’extrême focalisation sur des événements rares peut avoir des effets nocifs. Aux premières lignes, les enseignants, les éducateurs s’interrogent sur le bien fondé de tel ou tel programme de prévention. Retrouvez ce texte dans le livre "Points de repère pour prévenir la maltraitance".

Les professionnels peuvent-ils encore toucher les enfants ?

Que la question soit posée donne à penser beaucoup et longtemps à la fois sur le propre de la position des enfants à notre époque et sur les multiples professions « spécialisées », actuelles qui s’associent aux enfants ! Leur est-il possible de grandir sans être touchés lorsque cela leur est nécessaire tant au niveau des apprentissages moteurs que des apprentissages psychologiques propres à des sujets en devenir ?

Un texte paru dans le livre Temps d'arrêt "Points de repère pour prévenir la maltraitance", mars 2013

Pour quelles raisons un enfant ne parle-t-il pas des maltraitances qu’il subit ?

Au moment où un cas de maltraitance est avéré pour un enfant en âge de parler, la question se pose souvent de savoir pour quelles raisons celui-ci a gardé le silence et ne s’est pas confié, par exemple, à un professionnel qui l’entoure. La  question que nous allons nous poser ici  est « pourquoi cet enfant n’a-t-il pas parlé ?» plutôt que « qu’aurais-je dû faire pour qu’il parle ? ».

Qu’est-ce qui nous différencie du parent incestueux, du pédophile ?

L’actualité met régulièrement en lumière des violences sexuelles à l’encontre de mineurs, parfois des enfants. Commis sur des êtres vulnérables par ceux qui ont la charge de les protéger, ces actes sont vécus, à juste titre, comme intolérables. Ils sont parfois qualifiés de « monstrueux », ce qui indique à quel point nous avons du mal à les prendre en compte comme humains. Et pourtant…

Allégation en matière de maltraitance

Parfois, des accusations sont lancées facilement, sur des bases très fragiles. Certaines allégations, manifestement fausses, visent à porter atteinte à une personne. D'autres émanent de parents inquiets d'une éventuelle maltraitance. Il faut parfois "fermer les portes" pour que cela ne circule pas trop vite, ni trop fort, les investigations répétées n'étant pas la meilleure des choses pour l'enfant.

Comment comprendre l’aveuglement d’une mère quand son conjoint maltraite ses enfants?

Comment expliquer qu'une maman puisse ne pas protéger ses enfants ? Certaines mères se trouvent  dans une situation de dépendance affective et/ou matérielle à l'égard du conjoint ou du compagnon maltraitant. Souvent aussi, une enfance douloureuse amène des femmes à opèrer une sorte de 'classement' pour ne pas affronter la réalité. Il existe également des mères peu protectrices, ou encore manipulables et manipulées ...

Un amour impossible

Roman

Châteauroux, fin des années 1950. Pierre séduit Rachel mais refuse de l'épouser.

Il accepte cependant d'avoir un enfant avec elle, Christine, qu'elle devra élever seule.

A l’adolescence, Pierre reconnaît officiellement sa fille, qui, fascinée par ce qu’il lui fait découvrir, s’éloigne de sa mère.

[Glané] Princesses Disney victimes d’inceste : une campagne choc contre les abus sexuels

Des images censées faire rêver les enfants, mais version cauchemar. C’est le pitch de cette nouvelle campagne anti-inceste, signée par l’artiste Saint Hoax.
Aujourd’hui, Ariel la petit sirène n’ira pas jouer avec les poissons. Elle est tétanisée : son père, le roi Triton,  l’a embrassée sur la bouche. Pareil pour Jasmine et la Belle au Bois Dormant : l’artiste américaine Saint Hoax a représenté les trois princesses Disney dans une situation d’inceste, enlacées par leur père contre leur bon vouloir.
“Journal d’une Princeste”

Poupée gonflable pour pédophile?

Billet invité de Françoise Guillaume

La dernière trouvaille pour lutter contre la pédopornographie? Il suffisait d’y penser: des poupées gonflables, plus vraies que nature, qui permettent d’assouvir les pulsions sans dégâts pour personne.

Sauf qu’à bien y réfléchir et en évitant de glisser vers les commentaires horrifiés que l’on trouve dans ces circonstances, rappelons-nous, calmement mais sans doute possible, qu’à force d’assouvir ses pulsions sur une poupée gonflable, le pédophile entretient sa perversion, ne travaille pas pour la dompter, la sublimer, la…

Féroces

Roman

Critique reprise du blog "la ruelle bleue"  le 03/09/2010

«Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans
bruit.» 1

Ce livre est peut-être et jusqu’à présent mon plus gros coup de cœur de la rentrée.

Des cours "anti-pédophile" pour les futurs prêtres

La presse se fait le relais aujourd’hui de cours "anti-pédophilie" qui pourraient être dispensés aux futurs prêtres. « Le but de ces cours? Ne pas (re)tomber dans les travers du passé », souligne Guy Harpigny, l’évêque de Tournai. « L’objectif est simple: prévention et protection des jeunes. »

Il est difficile de donner un avis sur un programme sans en connaître le contenu. Mais ce débat s’est déjà tenu, il y a plusieurs années, à propos de toutes les professions en contact avec les enfants : professeurs, éducateurs,...

Quel sort réserver aux agresseurs sexuels ?

par Vincent Magos À l’heure où l’agresseur sexuel revient sur le devant de la scène, des voix discordantes s’élèvent pour s’interroger sur le sort à lui réserver, ou pour proposer des solutions radicales — quelquefois hautement toxiques pour la démocratie. D’emblée, nous rappellerons que le risque zéro n’existe pas et, qu'à moins de mettre un policier derrière chaque citoyen, des agresseurs sexuels potentiels resteront en liberté. Il faut également rappeler qu’éduquer les enfants dans un climat de méfiance, en insistant sur le fait qu’aucun adulte n’est réputé fiable, est tout aussi toxique...

Partager