Rôle des pouvoirs publics

L'exemple, c'est nous

La seule manière intelligente d'éduquer consiste à être soi-même un exemple. Albert Einstein Nos enfants sont ce que nous leur transmettons, ils se développent en fonction de ce qu'ils reçoivent de leurs parents ainsi que de l'environnement social dans lequel ils baignent. Mais quel exemple leur donne-t-on ? Les médias et l’homme de la rue déplorent les incivilités et la violence des jeunes. Mais la violence ne règne-t-elle pas dans les familles et dans la société ? La violence conjugale, l’agressivité du conducteur automobile, le langage ordurier d’un chef d’état ou le coup de boule d’un...

Travailler ensemble en institution

Travailler ensemble au sein des institutions est un défi quotidien qui nécessite ajustement, réflexivité et construction commune. Au delà des spécificités institutionnelles d'éducation, d'aide ou de soin, des conditions invariantes sont nécessaires pour que les pratiques s'ajustent à la réalité des enfants, adolescents et adultes qui s'adressent à nous. Trois postulats fondent cette approche : assumer le mandat institutionnel, soigner la relation à l'autre, soutenir une relation de coopération entre collègues et avec la personne qui requiert notre intervention. Coopération, évaluation,...
Numéro de collection: 
78

Le lien civil en crise ?

La civilité au-delà des règles de savoir-vivre s’ancre dans la relation aux autres. Le « vivre ensemble » se heurte donc à notre subjectivité, notre seuil de tolérance, notre souci de l’autre et notre confiance en lui. Aussi, l’environnement notamment institutionnel participe aux conditions pour que faire confiance, se montrer patient, s’exposer à la bonne volonté d’autrui ne voue pas ceux qui s’y prêtent à de perpétuelles déconvenues. Les discours communs dénonceraient aujourd’hui une crise du lien civil : déclin des valeurs, vacillement des normes, fin du respect des règles. L’incivilité...
Numéro de collection: 
73

Soutien à la parentalité et contrôle social

La parentalité serait la clé permettant d'expliquer les comportements des enfants et des adolescents. En effet, elle est présentée dans les discours médiatiques et politiques comme le lieu où se joue le devenir des enfants par le biais de l'éducation parentale. Cette sur-responsabilisation des parents s'accompagne de la mise en réseau de procédures de soutien et d'accompagnement, mais aussi de la montée de procédures plus contraignantes de contrôle lorsque les enfants manifestent des difficultés d'intégration ou des actes d'incivilité. La tension s'affirme entre ces deux logiques a priori peu...
Numéro de collection: 
65

Hypersexualisation des enfants

L’hypersexualisation indique la pression qui pousse les enfants à entrer dans une sexualité abusive qui n’est pas de leur âge et qui vient entraver leur processus de développement et leur propre rythme d’appropriation de la sexualité, la construction de leur vie psychique. L’hypersexualisation rejoint la problématique plus large de l’adultification et de tous les désirs, conscients et inconscients dans lesquels les adultes peuvent emprisonner les enfants: cela peut aller des attentes scolaires démesurées à l’hypersexualisation des enfants dont les concours de mini-miss sont un exemple....
Numéro de collection: 
62

Ces familles qui ne demandent rien

Vouloir protéger des enfants victimes de maltraitances, de négligences et tenter d’aider leurs parents pour leur permettre de se montrer plus compétents, amène régulièrement les intervenants de la protection de l’enfance à devoir faire face à un premier obstacle : comment convaincre ces familles d’accepter les aides qui leur sont proposées ou imposées ? Passée cette première difficulté, de nouvelles questions apparaissent : est-il possible d’envisager, sans excuser ni condamner, ce qui dans leur histoire a pu conduire des parents à se montrer à ce point défaillants ? Comment s’assurer,...
Numéro de collection: 
53

Événement traumatique en institution

Lorsqu’un événement violent ou accidentel surgit dans une institution, c’est tout un système qui en est impacté. Faire face à cet événement devient, dès lors, une nécessité. Qu’il s’agisse des bénéficiaires, des personnes qui y travaillent ou de l’institution elle-même, chacun sera amené à s'ajuster pour qu’un nouvel équilibre advienne et que la vie puisse reprendre son cours. Or cela s’avère souvent difficile car la crise vient révéler les failles de tout système. Ceci peut rendre inutilisable les ressources en présence. Ce livre propose des repères pour penser la crise et ses effets pour...
Numéro de collection: 
54

Confidentialité et secret professionnel

(Deuxième édition, novembre 2011) Le professionnel ou le bénévole en relation avec des enfants, des adolescents ou des adultes est amené à recevoir des informations dans le cadre de son mandat ou simplement à titre de confident. Cette position d’écoute engage l’intervenant dans un cadre voire dans des obligations de confidentialité et de secret professionnel. Les références légales, les codes et les pratiques diffèrent d’un secteur professionnel à l’autre. Entre contrôle social et relation d’aide, quel choix la société démocratique pose-t-elle en créant une obligation de respect du secret...
Numéro de collection: 
3 BIS

Qu’est-ce qu’apprendre ? Le rapport au savoir et la crise de la transmission

Qu’est-ce qu’apprendre ? cette question évoque immédiatement l’éducation et la pédagogie, leurs problèmes, leurs solutions. Cependant, apprendre est caractéristique de l’humanité et ne concerne pas que la jeunesse. Dans notre civilisation, le doute accompagne cette activité ainsi que la transmission du savoir. Pourquoi l’effort, pourquoi tel apprentissage? N’y aurait-il rien à savoir, et le savoir serait-il la forme la plus dissimulée de l’illusion ? Ces questions concernent les éducateurs car les jeunes ressentent le désarroi des adultes, l’absence de finalité de l’éducation en général et...
Numéro de collection: 
30

Protection de l'enfance : l'enfant oublié

Dans ce plaidoyer qui s'étaye sur une longue expérience clinique, Maurice Berger et Emmanuelle Bonneville interrogent les défauts du dispositif de protection et d'aide à l'enfance. L'idéologie du lien familial peut aboutir au maintien de l'enfant dans son milieu naturel même si ce dernier est gravement inadéquat ou, pire, à des retours anticipés et répétés, après des échecs successifs. {C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}L'absence de protocole d'évaluation, le turn over des professionnels, la discontinuité des mesures et des décisions aboutissent souvent à des enfants carencés, déficients,...
Numéro de collection: 
21

Engagement, décision et acte dans le travail avec les familles

Ce temps d’arrêt présente les interventions de Yves Cartuyvels, juriste et criminologue, Françoise Collin, philosophe, Jean de Munck, philosophe et sociologue, Jean Paul Mugnier, psychothérapeute, Marie-Jean Sauret, psychanalyste, Jean Pierre Lebrun psychiatre et psychanalyste réunis pour une journée d’étude tenue à Namur le 18 septembre 2004.   SOMMAIRE Engagement, décision et acte Jean-Pierre Lebrun Intervention en réseau et gestion des risques: les paradoxes de la (dé)responsabilisation Yves Cartuyvels Une décision est prise Françoise Collin Je sais que tu sais que je sais… Quand ce...
Numéro de collection: 
10

La garde alternée à penser au cas par cas

Un entretien avec Christine Frisch-Desmarez, pédopsychiatre et psychanalyste. (04:34)

Allégation en matière de maltraitance

Un entretien avec Marc Gérard, pédopsychiatre. (03:45)

Internet à l'école

Internet ne remplacera jamais l'enseignant. Il présente toutefois des avantages utiles en situation pédagogique : - un espace où le savoir se construit - un espace où textes et images se construisent - apprendre à différencier espace privé/espace...

Comment penser l'intervention de l'Etat dans la famille

Jean Demunck, sociologue et philosophe, s'entretenait avec les membres du Comité de pilotage de yapaka en mars 2010. De son point de vue de sociologue et philosophe, il a développé la question « Comment penser l'intervention de l'Etat dans les familles ? » en trois volets : 1. Au nom de quelles normes, peut-on intervenir dans le champ de l'enfance ? (pluralité de normes) 2. La place de l'Etat de Droit, tant au niveau public que privé ? (libertés positives) 3. Comment l'Etat doit-il intervenir ? A côté du judiciaire, quels autres modes d'...

Child Focus - Question orale de Marc Elsen à Évelyne Huytebroeck, Ministre de la Jeunesse

Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles - 8 octobre 2012 -   Références M. Marc Elsen (cdH). – Madame la ministre, le groupe cdH, à l’instar d’autres, vous a interrogée à plusieurs reprises sur les missions et les campagnes de la fondation Child Focus, de même que sur les éventuelles collaborations que notre Fédération pourrait nouer avec elle. Nous ne reviendrons pas sur les méthodes utilisées par Child Focus pour ses campagnes de sensibilisation mais nous souhaitons connaître l’état d’avancement des travaux ou collaborations prévues. En effet, les liens entre tous les acteurs impliqués dans la lutte contre la maltraitance doivent être optimaux vu la gravité du sujet....

Place au silence

En quelques heures, plus de 2.500 personnes ont co-signé une carte blanche qui a été transmise à la presse et que vous trouverez ci-dessous. Si vous partagez cette opinion, nous vous invitons à faire circuler ce texte par mail, Facebook... mais aussi de vive voix. (Il ne s'agit pas d'une pétition, les signatures ont été clôturées ce mercredi 29 aout à 18h.) Place au silence Ces dernières semaines, nous nous sommes tus. Nous nous sommes tus pour laisser la Cour de Cassation travailler. Nous nous sommes tus malgré le vacarme et malgré le fait que trop souvent les médias, prétendant relayer l'opinion,  la construisent et attisent l'émotion bien plus que la pensée. Regrettable. Aujourd’hui, la Cour vient de rappeler que la justice n’est...

La règle « 3-6-9-12 » relayée par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA)

par Serge Tisseron Les écrans sont d'extraordinaires supports de divertissement et d'éducation... mais à condition de les découvrir au bon moment et dans de bonnes conditions. C'est pourquoi j’ai proposé en 2008 la règle « 3-6-9-12 »pour guider les parents sur ce chemin. Or depuis 2011, cette règle est relayée par l’AFPA qui la diffuse largement. Mais qu’est ce que l’AFPA ? Une association nationale française regroupant plus de 1600 pédiatres, soit plus de 60 % des pédiatres d’exercice ambulatoire (médecine de l’enfant en dehors de l’hôpital : pédiatres libéraux et...

Quel sort réserver aux agresseurs sexuels ?

par Vincent Magos À l’heure où l’agresseur sexuel revient sur le devant de la scène, des voix discordantes s’élèvent pour s’interroger sur le sort à lui réserver, ou pour proposer des solutions radicales — quelquefois hautement toxiques pour la démocratie. D’emblée, nous rappellerons que le risque zéro n’existe pas et, qu'à moins de mettre un policier derrière chaque citoyen, des agresseurs sexuels potentiels resteront en liberté. Il faut également rappeler qu’éduquer les enfants dans un climat de méfiance, en insistant sur le fait qu’aucun adulte n’est réputé fiable, est tout aussi toxique...