Cet art qui éduque

L’art pour apprendre mieux ? Pour apprendre autrement ? Pour changer les lieux d’éducation ? Oui, car il s’agit de considérer l’enfant comme personne, dans sa dimension cognitive, certes, mais aussi dans ses dimensions sociale, affective, sensible, esthétique. Voilà peut-être la clé du pouvoir éducatif de l’art : profondément individuant - s’adressant à chacun au plus près de lui-même - et profondément socialisant - permettant à chacun de s’ouvrir à l’autre, aux autres. C’est pourquoi l’éducation artistique est plus que jamais nécessaire à la démocratie. Ce texte propose un parcours  qui s’...

La nécessité de parler aux bébés

Parler au bébé pour l’accueillir au monde, pour soutenir son développement et l’apprentissage du langage est aujourd’hui une évidence pour tous. Ce livre va une étape plus loin et démontre que parler au bébé est indispensable aussi pour lui expliquer ce qui se passe dans sa famille. Dès sa naissance, le bébé perçoit les variations d’humeur de son entourage. Très tôt, il va se rendre compte que le climat familial est perturbé quand un évènement dramatique survient. Compte tenu de sa courte expérience de vie fortement dépendante de son environnement, le bébé va généralement s’en attribuer la...

La permanence des équipes éducatives aide à se construire

Grandir veut dire affronter l’extérieur, aller vers l’autre, faire des découvertes, s’aventurer, suivre son désir d’être au monde. Grandir, c’est donc se séparer, élargir l’espace autour de soi et l’espace des rencontres. Grandir, c’est savoir que le monde ne se limite pas à la vie avec ses parents, qu’il est ailleurs. Pour grandir, il faut pouvoir se séparer. Si le terme de séparation peut évoquer des moments douloureux associés à l’abandon, il rappelle aussi le mouvement de coupure, voire d’arrachement nécessaire pour aller de l’avant. Par exemple, changer d’école, quitter ses amis pour en...

[Formation] Le Jeu des "3 Figures"

Ce projet vise à former les enseignantes maternelles au jeu théâtral des trois figures. Jouer une heure par semaine à l'agresseur, à la victime et au redresseur de torts soutient non seulement les objectifs classiques de l'enseignement maternel, mais a également des effets bénéfiques en termes de prévention de la violence.  Et de plus, on s'amuse ! Des parents le remarquent, des pédagogues s'en plaignent. Beaucoup d'enfants...

[Formation] L'enfance négligée ou maltraitée : coordonner nos actions

Durant l'année académique 15- 16 ,  yapaka propose, dans le cadre du programme de l'IFC, une formation de deux jours aux agents PMS, directeurs d'école de l'enseignement fondamental avec Michèle Kayert : 28 septembre 2015 et le 12 octobre 2015 à Bruxelles ( code formation 709001501/19153 ) Découvrez le programme complet de ces formations et inscription auprès de l'IFC    

Web documentaire "Un enfant difficile à toujours quelque chose à nous dire"

Le Webdocumentaire "un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire" a été enrichi de vidéos de professionnels qui parlent du trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité.  L'occasion de découvir ou de redécouvrir cet outil dans lequel de nombreux aspects théoriques et pratiques sont dépliés et permettent à chacun d'explorer cette thématique complexe, d'y puiser des pistes de solutions,... Découvrez le webdocumentaire

La victime dans tous ses états

La victime, figure emblématique de notre société est analysée dans ses dimensions singulières et sociales. Sur un plan psychique, se sentir victime, être victime, revendiquer le statut de victime, refuser la condition de victime, s’identifier à la victime… ne participent pas des mêmes enjeux et appellent à des positionnements professionnels différents. Au-delà de la clinique, est questionnée la place actuelle de la victime dans la société. Figure courtisée par les médias, les experts, les soignants, la victime est au centre des réformes judiciaires ainsi que des débats politiques. Nouvelle...

Philippe Béague : Les professionnels autour de la naissance : la sage-femme en première ligne

Une conférence de Philippe Béague, psychologue, psychanalyste, président de l'association Françoise Dolto, organisée le 20 septembre 2012 par l'UNION PROFESSIONNELLE  DES SAGES-FEMMES BELGES

Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Cette carte blanche est parue dans Le Soir de ce 19 mars 2015 L’accord gouvernemental mentionne l’harmonisation de la loi relative à la majorité sexuelle. Les médias semblent signifier qu’il faut y lire un abaissement de la majorité sexuelle de 16 à 14 ans. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’...

[Vidéo] Quel est l’impact de la société hypersexualisée sur la sexualité des adolescents ?

Alain Braconnier s’étonne du fait que l’âge des premières relations sexuelles des adolescents reste constant de puis près de 50 ans, malgré la culture hyper sexualisée de notre société contemporaine. Partant de sa clinique, il constate que l’intime...

La ligne du temps "3-6-9-12, maîtrisons les écrans"

A télécharger, à imprimer : une ligne du temps qui pose des repères clairs sur l'usage des écrans avec les enfants. Elle résume les informations de la campagne "3,6,9,12, maîtrisons les écrans" qui invite à introduire les enfants progressivement aux écrans, en fonction de leur développement.

L'enfant difficile

Le terme d’ « enfant difficile » est devenu aujourd’hui tellement banal que personne ne s’y retrouve. En effet, lorsque des parents stressés et fatigués se plaignent de leur « enfant difficile » qui montre quelques réticences à obéir mais qui va bien par ailleurs, c’est très différent d’autres parents qui, après avoir laissé leur enfant faire tout ce qu’il voulait, constatent avec regret que leur progéniture est devenue un « enfant difficile ». Et cela n’a pas grand-chose à voir avec d’autres enfants tels que les enfants autistes, anorexiques ou suicidaires présentant tous les signes de...

Enfant difficile : Répertoire de projets, initiatives, ateliers,...

Dans le cadre de la campagne "Un enfant difficile a toujours quelque chose à nous dire", Yapaka propose un répertoire de projets, d'initiatives et d'ateliers organisés par diverses structures (AMO, ASBL,...). Afin d'enrichir le répertoire d'intitiatives à disposition du public, chaque organisme qui le souhaite peut inscrire ses activités (gratuites ou à prix abordables) : cours de cuisine, psychomotricité relationnelle, lecture de contes, groupes de paroles,... Pour inscrire les activités de votre organisme, rendez-vous sur cette page : ...

Faut-il châtier les parents qui donnent une fessée ?

Actuellement, dans nos sociétés occidentales, tout le monde est d’accord pour considérer que les châtiments corporels ne sont pas une bonne solution pour aider un enfant à grandir. Dès lors, certains voudraient que la loi punisse les parents qui auraient donné une fessée ou une gifle. Par ailleurs, la Belgique a été condamnée par le Comité européen des droits sociaux pour violation de la charte sociale européenne car le droit belge n’interdit pas expressément les châtiments corporels infligés aux enfants. Créer une nouvelle loi serait une erreur pour plusieurs raisons : La loi interdit...

"Être parent, c'est..."?

Si parfois vous vous sentez seul, un peu mal dans votre rôle de parent, si votre enfant vous en fait voir de toutes les couleurs, si vous ne le comprenez pas toujours, si vous vous sentez parfois inquiet, plein de doute... vous n’êtes pas les seuls : être parent n’est pas simple.A cette place, on se remet sans cesse en question. Et cela ne suffit pas toujours. Un enfant, c’est un perpétuel remue-ménage. Partager une maison, c’est un défi quotidien : se permettre de vivre ses plaisirs, ses souffrances, ses projets sans trop se marcher sur les pieds, chacun à son rythme... Pour son enfant, on...

Les risques d’Internet, mythes et réalités

Internet, au même titre que tout progrès, comporte sa part de nouveaux risques. En permettant de dupliquer à des millions d’exemplaires la pensée humaine, l’imprimerie a servi aussi bien à populariser Gandhi que Mein Kampf. Le cinématographe des frères Lumière a permis la réalisation de chefs d’œuvre mais aussi le développement sans précédent de l’industrie pornographique ou la prolifération de films « grand public » ultra violents. Alors Internet ? Comme dans tout domaine, l’éducation de nos enfants est un apprentissage des risques de la vie : « Si tu t’approches du feu, tu risques de te...