Cultures

Points de repère pour prévenir la maltraitance

Ce Temps d'arrêt hors série de 120 pages est disponible sur simple demande Il aborde des questions et les difficultés qui se posent aux enfants et à leurs parents et qui deviennent parfois un vrai cheval de bataille pour les professionnels.Comment soutenir ce petit dont les parents sont en conflit ? Comment réagir face à un enfant qui se masturbe? Comment comprendre qu'une mère puisse tuer ses enfants ?... Pas facile parfois de rester professionnel en situation de grande émotion voire de sidération. Or, les situations de...
Numéro de collection: 
31

Grandir en situation transculturelle

Mieux comprendre les enfants de migrants, les enfants de couples mixtes, les enfants adoptés dans un autre pays que celui de leurs parents et d'une manière générale tous ceux qui ont traversé plusieurs langues ou plusieurs mondes. Mieux comprendre aussi comment devenir parents en exil. Tels sont les objectifs de cet article de clinique transculturelle. Sont analysés les différents âges, bébés, enfants d'âge scolaire et adolescents qui posent des questions spécifiques. Sont proposés des éléments théoriques, éducatifs et cliniques pour que la diversité de nos sociétés soit une chance et non un...
Numéro de collection: 
41

Rites de virilité à l’adolescence

Il s’agit dans cet ouvrage de s’attacher à la construction sociale du masculin dans nos sociétés où les anciens modèles de genre s’effacent. Il devient parfois malaisé d’entrer dans la peau d’un homme, particulièrement pour certains adolescents qui cumulent des difficultés affectives et sociales, sans trouver à leur côté des adultes pouvant leur donner le goût de grandir et de s’autoriser à prendre son essor. Les conduites à risque sont marquées par les connotations sociales du genre. Chez les filles, elles prennent des formes discrètes, silencieuses (troubles alimentaires, scarifications,...
Numéro de collection: 
80

La violence envers les enfants, approche transculturelle

Malgré un souci accru de leur protection, toute culture inflige des violences parfois extrêmes aux enfants. Prendre la mesure de ces différences culturelles permet de mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre tant du côté des adultes et de la société qu’au plan du développement des enfants et de leur devenir. L’auteur analyse diverses situations : celles plus lointaines des guerres et catastrophes naturelles, celles des enfants des rues mais aussi les situations de violences ordinaires, de maltraitances quotidiennes dans les familles ou à l’école qui existent également chez nous. Une lecture...
Numéro de collection: 
79

L'art d'accommoder les différences

Les professionnels sont souvent amenés à s’interroger sur ce que l’on qualifie rapidement de « différence culturelle » dans les milieux d’accueil, les écoles ou lors de l’accompagnement des familles. Les exemples de situations où se confrontent plusieurs conceptions de ce qu’il est bon de faire font partie de leur quotidien. C’est par exemple ce qui s’est passé dans un milieu d’accueil où un bébé de nationalité turque ne parvenait pas à s’endormir. Une discussion avec la maman a fait apparaître que celle-ci emmaillote son bébé à la maison et qu’il ne s’habitue pas au mode de couchage de la...

Une « bonne » manière de porter les bébés ?

Marie Rose Moro décrit les « deux » manières de porter les bébés dans les sociétés sans berceau où le bébé est porté par le corps de la mère et dans les sociétés avec berceau où des artifices sont utilisés pour le portage. Ces deux types de portage...

Les enfants migrants, passer d’une culture à l’autre

En contexte migratoire, valoriser la langue maternelle mais aussi l’histoire de la famille, sa culture... aide l’enfant à s’ouvrir à la culture d’accueil, à développer son identité. Le rôle de l’école, de la structure éducative ou de soin  sera...

Les bébés de couples mixtes, identité métissée

Un entretien (05:38) avec Marie Rose Moro, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l' Université Paris Descartes, réalisée lors du ...

Enfant de migrants, adolescence complexe ?

En contexte de migration, l’adolescence, étape de construction identitaire mouvementée, se pose de manière singulière entre vulnérabilité et potentialité. Les questions de filiation et d’appartenance familiale et sociale sont particulièrement...

Les enfants de migrants, passer d’une langue à l’autre

Un entretien (06:29) avec Marie Rose Moro, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l' Université Paris Descartes, réalisée lors du ...

On ne porte pas les bébés de la même manière partout

Les pratiques de portage du bébé diffèrent dans chaque culture. Chaque pratique développe un mode relationnel entre le parent et son enfant et stimule chez lui d'autres modalités. Dans les sociétés où le bébé est porté directement par le corps de la...

Diversité culturelle et éducation de l’enfant

A l’image d’un berceau culturel, l’éducation contribue à transmettre les règles, les valeurs liées à la société d’appartenance. La callipédie désigne l’art de faire des beaux bébés qui ressort de rituels et de conditions différentes dans chaque...

L’allaitement, une pratique culturelle ?

Les modalités de l’allaitement et du sevrage relèvent de pratiques culturelles diverses au travers des époques. Si de tout temps l’allaitement maternel reste majoritairement valorisé, allaiter les bébés prend des formes variables et singulières dans...

La fessée, pratique éducative culturelle ?

Un entretien (03:42) avec Marie Rose Moro, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l' Université Paris Descartes, réalisée lors du ...

Le co dodo, une pratique culturelle ?

Un entretien (05:43) avec Marie Rose Moro, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l' Université Paris Descartes, réalisée lors du  ...

Tout change, et pourtant les enjeux restent les mêmes.

Conférence de Jean-Michel Longneaux, philosophe,chargé de cours aux FUNDP , organisé  le cycle des Midis de Wavre ayant pour thème : " Le monde change. Et nous ? "  

Conférence de Bernard Defrance

Cette conférence s'est tenue le 2 févier 2010 organisée par l'Institut des Dames de Marie. Bernard Defrance est professeur de psychopédagogie et de philosophie de l'éducation. Il est l'auteur de nombreux articles concernant le droit et l'éducation, il a contibué à des ouvrages collectifs et également publié plusieurs ouvrages apportant des théories novatrices. - La violence à l'école, éd. Syros la Découverte, [1988] - 7e édition revue et augmentée en 2005 préfacée par Stanislaw Tomkiewicz (ISBN 2-84146-796-1) - Les parents, les profs et l'école, éd. Syros, 1998 (ISBN 2-84146-505-5) - Le...

Detachment

Film de fiction
Henry Barthes est prof remplaçant dans les lycées. Il vit seul. De temps en temps il va voir son grand-père dans un hospice. Quand il arrive à son nouveau poste, il est immédiatement confronté à la violence environnante ...

Les peintres du désir

Essai
Tout le visuel est aujourd'hui une marchandise médiatique destinée à produire de la soumission et de l'argent. L'art occidental s'inscrit contre cette perversion, en particulier la peinture, qui visualise la mystérieuse transformation du monde en imagotre intériorité effectue cette opération avec un naturel qui en efface la conscience, mais l'enchantement procuré par certaines figures nous...

Alain Kerlan

Alain Kerlan est philosophe, professeur émérite en sciences de l’éducation à l'université Lumière Lyon2, où il a exercé les fonctions de Directeur de l’Institut des Sciences et des Pratiques d’Education et de Formation. Son travail se situe aux carrefours de la philosophie et de la pédagogie, de l'art et de l'éducation. Il est l'auteur ou le directeur de plusieurs ouvrages, dont notamment : "L'art pour éduquer ?" (Presses de l’Université Laval, 2004), "Des artistes à la maternelle" (Scérén, 2005), "La photographie comme lien social" (Scérén, 2008), "Un collège saisi par les arts" (avec...

La famille contemporaine « fait »-elle de nouveaux enfants?

Depuis 30 ans, les changements de la conjugalité (précarisée, désinstitutionnalisée) et de la parentalité (tendance à la symétrisation de la relation parents-enfant, fonctionnement familial fondé sur le principe de consensus et non plus d’autorité, hédonisme mis à la place du devoir, grande accessibilité aux figurations de sexe, investissement de l’instant) ont été majeurs. Les enfants issus de ces familles ne semblent pas percevoir leur souffrance, ont une pathologie du comportement, une intolérance importante à la frustration, une impossibilité à supporter l’attente et tout délai, une grande dépendance à l’égard de l’environnement, un faible investissement du langage, une pensée opératoire, une forte appétence pour les sensations, des...