La campagne de spots "Quelqu'un à qui parler..."

Public cible: 

Cette fois, on retrouve à l´écran 8 témoignages : une maman qui ne supportait plus les pleurs de son bébé, Jamel qui a permis à son voisin de parler et de découvrir autre chose, une puéricultrice qui a pris le temps de discuter avec une maman, une institutrice qui a laissé une place à la parole avant que le malaise ne s´installe, un éducateur,... tous expliquent que le fait de parler, d´échanger avec une personne extérieure à la situation les a aidé à prendre du recul, à s´arrêter un instant.

Cette campagne a été diffusée en radio et télévision en 2006.

Vidéos en lien avec cette campagne

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Campagne "Être parents, c'est..."

"Etre parents, c'est.... " une aventure, un voyage, un tourbillon d'émotions. Et parfois, on se sent bien seul, bien mal dans son rôle de parent... On est parfois inquiet, souvent dépassé, un peu...

[Live] La grossesse psychique : l’aube des liens

L’échographie a apporté un savoir sur l’enfant à naître. Les « compétences perceptives du fœtus » lui permettent de réagir à son environnement et lui donnent un statut de sujet à part entière.  Mais...

Christine Frisch-Desmarez

Christine Frisch-Desmarez est pédopsychiatre, psychanalyste, membre titulaire de la Société Belge de Psychanalyse (API). Elle exerce en libérale auprès d'enfants, d'adolescents et d'adultes. Elle est...

Spots "bulles"

Huit saynètes de la vie quotidienne attirent l´attention sur les différences de rythme et de monde entre adultes et enfants. Qui ne s´est pas énervé à l´heure du repas, du dodo ou quand la...

[Livre] Pour une hospitalité périnatale

Devenir père et mère reste une histoire complexe contée dans ce texte par Sylvain Missonnier en faveur d’une clinique périnatale attentive aux processus psychiques en présence. Il ouvre des pistes de...