En tant que professionnel, que partager des confidences d’un enfant et avec qui ?

Un entretien avec Claire Meersseman, psychologue clinicienne, psychothérapeute et thérapeute familiale. (04:02)

Recevoir les confidences d'un enfant à propos de maltraitance est perturbant pour le professionnel. Dans un premier temps il est nécessaire d'en parler à un collègue, la direction, le pms ou pse et de faire ausculter l'enfant par un médecin si cela s'avère nécessaire...Partager ce secret permet au professionnel de prendre du recul par rapport à la situation et de ne pas agir dans la précipitation ou sous le coup de l'émotion.  

Selon les situations et surtout le degré de danger pour l'enfant, il est nécessaire de réfléchir à plusieurs sur quelle loi privilégier : l'assistance à personne en danger ou le maintien du secret professionnel. Selon cette analyse de la situation, il s'agira d'alerter les autorités judiciaires, de contacter des services tels que les équipes sos enfants, saj...

Les parents doivent être informés de la situation et une alliance créee avec eux. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Pages qui pourraient également vous intéresser

« Les dilemmes de terrain, l’évolution au cours de ces dernières années »

Un exposé de Philippe Noël, ingénieur civil, président du CPAS de Namur, vice-président de la Fédération des CPAS de Wallonie, à l'occasion du Colloque ...

Quand le parent se confie

Françoise Molénat est pédopsychiatre, responsable d'une unité Petite Enfance du service universitaire de...

« Le secret professionnel des travailleurs sociaux : le maillon faible de la chaîne du secret ? »

Une conférence de Jean Spinette, diplômé en Sciences politiques, co-président de la Fédération des CPAS de Bruxelles, président du CPAS de Saint-Gilles, à l'occasion du Colloque ...

Confidentialité et secret professionnel

(Deuxième édition, novembre 2011) Le professionnel ou le bénévole en relation avec des enfants, des adolescents ou des adultes est amené à recevoir des informations dans le cadre de son mandat ou...

« Couvrez ce dessein que je ne saurais entendre »

 Une conférence de Gérald Deschietere, psychiatre, responsable des urgences aux Cliniques Saint-Luc, président du Conseil de l’Association des services de psychiatrie et de santé mentale de l’UCL, à...

A quoi être attentif lors d’une inquiétude de maltraitance ?

Un entretien avec Marc Gérard, pédopsychiatre. (04:04)