Ces familles qui ne demandent rien

Vouloir protéger des enfants victimes de maltraitances, de négligences et tenter d’aider leurs parents pour leur permettre de se montrer plus compétents, amène régulièrement les intervenants de la protection de l’enfance à devoir faire face à un premier obstacle : comment convaincre ces familles d’accepter les aides qui leur sont proposées ou imposées ? Passée cette première difficulté, de nouvelles questions apparaissent : est-il possible d’envisager, sans excuser ni condamner, ce qui dans leur histoire a pu conduire des parents à se montrer à ce point défaillants ? Comment s’assurer, ensuite, que ces aides, laisseront des traces positives durables dans l’histoire de ces familles.

Ce texte propose d’apporter des pistes de réflexions pour permettre à chacun de  trouver des réponses à ces interrogations et lutter contre le sentiment de découragement que souvent ces familles inspirent.

 

Spécialisé dans la prise en charge des victimes de violences, Jean-Paul Mugnier est l’auteur de plusieurs essais et romans parmi lesquels Les stratégies de l’indifférence, Le silence des enfants, L’enfant caché…  Il dirige l’Institut d’Etudes Systémiques à Paris et assure de nombreuses formations et supervisions comme thérapeute de familles et de couple en France comme à l’étranger.

SOMMAIRE

Le temps de la rencontre ou celui du signalement

  • La demande, avec ou sans « D » majuscule
  • De la demande à l’interpellation
  • Une alternative qui donne le choix : de la théorie du Common Knowledge au concept d’intersubjectivité

Le temps du traitement ou celui de la mesure

  • Les jeux relationnels : une perspective  transgénérationnelle
  • Un important facteur de risque de répétition de la violence : l’attachement désorganisé

Les temps de l’évaluation

  • L’évaluation durant la mesure
  • L’évaluation à court terme
  • L’évaluation à long terme

Bibliographie

Téléchargez le livre au format pdf

Parution en librairie en février - mars 2012

En lecture complémentaire, ci-dessous ( version pdf - partie 1 & partie 2  )un article de Becker Emmanuel, Cabillau Evelyne, Chapelle Stéphane,  "Pratique de réseau et maltraitance d'enfants", in Thérapie familiale, 32, 2, 231-251, 2011

Numéro de collection: 
53
Ce livre est disponible en librarie

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Malaise dans la protection de l´enfance

La violence est en chacun de nous, y compris les intervenants ; elle fait partie de la société tout entière et n’est pas le seul fait de personnes déviantes. Cette violence peut cependant s’...

Confidentialité et secret professionnel

(Deuxième édition, novembre 2011) Le professionnel ou le bénévole en relation avec des enfants, des adolescents ou des adultes est amené à recevoir des informations dans le cadre de son mandat ou...

La place de chacun dans la prévention

La maltraitance se déroule la plupart du temps au sein de la famille dans un quotidien souvent silencieux. La place qu’occupe chaque intervenant, animateur, puéricultrice, enseignant, éducatrice…,...

Confidentialité et secret professionnel

LA NOUVELLE EDITION REVUE ET CORRIGEE EST DISPONIBLE ICI Nous pouvons être amenés à accueillir des...

Points de repère pour prévenir la maltraitance

Ce Temps d'arrêt hors série de 120 pages est disponible sur simple demande Il aborde des questions et les difficultés qui se...