[Livre] Malaise dans la protection de l´enfance

La violence est en chacun de nous, y compris les intervenants ; elle fait partie de la société tout entière et n’est pas le seul fait de personnes déviantes. Cette violence peut cependant s’apprivoiser, se canaliser et un travail éducatif, social, psychologique, psychiatrique, psychothérapeutique de qualité est possible pour autant qu’une réflexion permanente reste vivante tant au sein de chaque institution que pour chacun des travailleurs.

 

SOMMAIRE

La violence sociale : le social pénalisé

Le contexte de travail: quel système de protection de l’enfance ?

La violence institutionnelle

Les violences individuelles

Comment faire?

  •  Première étape
  •  Seconde étape
  •  Troisième étape

Conclusion

Bibliographie

Numéro de collection: 
6

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Livre] Ces familles qui ne demandent rien

Vouloir protéger des enfants victimes de maltraitances, de négligences et tenter d’aider leurs parents pour leur permettre de se montrer plus compétents, amène régulièrement les intervenants de la...

[Livre] Guide pour prévenir la maltraitance

Les professionnels de l’enfance peuvent tous être confrontés à une possible situation de maltraitance : voir des signes ou recevoir des informations qui les inquiètent. Or la maltraitance n’est pas...

[Livre] Le lien civil en crise ?

La civilité au-delà des règles de savoir-vivre s’ancre dans la relation aux autres. Le « vivre ensemble » se heurte donc à notre subjectivité, notre seuil de tolérance, notre souci de l’autre et...