Martine Lamour

Martine Lamour, psychiatre, a exercé pendant 28 ans  dans une unité spécialisée de soins psychiatriques pour jeunes enfants et leurs parents (centre  Myriam David, Paris 13°). Les nourrissons exposés  à des troubles graves de la parentalité, dans le contexte d'une psychopathologie parentale, étaient au cœur de sa pratique. Dans ce contexte, elle a travaillé avec les professionnels impliqués dans l’accueil et la protection des jeunes enfants (équipes de crèches, de PMI, de TISF, de centres maternels, de pouponnières, de placements familiaux, etc.)  ainsi qu’avec les équipes des secteurs psychiatriques prenant en charge les parents.

Chercheuse et formatrice dans le domaine des interactions précoces, elle s’est intéressée aux liens du jeune enfant avec ses différents partenaires dans les situations à haut risque de maltraitance et de négligences graves. Elle a aussi mené une recherche sur le processus de paternalité avec des crèches.

Elle a publié aussi de nombreux  articles et ouvrages sur les perturbations de la parentalité et des relations parents-nourrisson ainsi que sur leur impact sur les professionnels. Elle a notamment écrit avec Marceline Gabel et Michel Ganciaux "La protection de l'enfance : Maintien, rupture et soins des liens" (Fleurus, 2005). Son dernier ouvrage qu’elle a codirigé avec Marceline Gabel s'intitule "Enfants en danger, professionnels en souffrance" (Eres, 2011).

Martine Lamour a été également Professeur associé de psychologie de l'enfant à l'université René Descartes (Paris V). Elle poursuit actuellement son activité de formatrice dans le cadre de formations continues destinées aux professionnels.

 

Par cet auteur

La paternalité et ses troubles

Aujourd’hui, les pères fréquentent en nombre les espaces traditionnellement réservés aux mères et aux bébés (consultations prénatales, maternités, consultations de PMI et de pédiatrie, crèches, etc...

Parents défaillants, professionnels en souffrance

Confrontés aux troubles graves de la parentalité qui mettent l'enfant en danger tant psychiquement que physiquement, les professionnels impliqués dans la protection de l'enfance sont déstabilisés et...