Accorder une place à chacun

Toute naissance est un bouleversement plus ou moins intense pour tous les membres de la famille. Le bébé quitte à tout jamais la sécurité et la chaleur du ventre maternel pour affronter la vie "extérieure" et ses nouveaux modes relationnels qu’elle impose. Les adultes deviennent alors parents ou parents d’un nouvel enfant. Une sacrée aventure!
 

"Ma tante Lisa n’a pas pu avoir d’enfants. Elle s’est beaucoup occupée de ceux de sa sœur, ma mère, qui en a eu cinq et qui n’était pas en bonne santé. Elle m’a beaucoup aidée pendant ma vie adulte, tant sur le plan matériel qu'affectif. C’était une personne sérieuse, responsable, tolérante. Elle avait à cœur de maintenir la famille en cohésion. Les fêtes se déroulaient chez elle, elle apaisait les conflits, elle louait une maison de vacances tous les étés et invitait tout le monde… Maintenant qu’elle n’est plus là, je reprends un peu à mon compte ce souci de rassembler la famille: les fêtes ont souvent lieu chez moi, j’organise des activités ou des sorties avec les uns et les autres… Non seulement ça fait plaisir à tout le monde mais ça crée un 'esprit' de famille. Ma propre fille reprendra-t-elle le flambeau?"
Monique

"Le plus jeune des frères de ma mère a dix-sept ans de moins qu’elle. Il vient d’avoir lui-même une petite fille à 50 ans. C’est donc ma cousine germaine, et elle a quarante ans de moins que moi! Les membres de la famille qui se rencontraient à la maternité s’interrogeaient quant au lien de parenté qu’ils avaient avec le bébé. Ce n’était pas simple! Il y a un grand décalage entre son âge et le rang générationnel auquel elle appartient…"
Christiane

Et pour vous? Etre parent, c’est…? Proposez vos thèmes et témoignages ci-dessous.

Dans les mêmes thématiques

Vidéo