Garde alternée : les besoins de l’enfant de 6-12 ans

Entre 6 et 12 ans, l’enfant est sans doute le plus apte à supporter un hébergement alterné. Moins dépendant de l’amour de ses parents, plus critique et plus ambivalent à leur égard, il est aussi en quête d’une équité envers chacun d’eux.

Cependant, des conditions restent nécessaires à savoir  la proximité géographique, l'absence de conflictualité entre ses deux parents  enfants n’ont pas la capacité psychique de vivre des changements répétitifs et y consacrent toute leur énergie au détriment de leurs activités propres et parfois même de leurs apprentissages. Pour d’autres enfants, le sentiment d’être déchirés entre leurs parents fait obstacle à une alternance égalitaire, d’autant plus s’il y a conflit persistant entre eux.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Pages qui pourraient également vous intéresser

La garde alternée : pas pour les tout-petits

La garde alternée[1] : pas pour les tout-petits   Evoquer la question de l’hébergement d'un tout-petit dans le contexte d'une séparation...

La garde alternée : un principe progressif pour l'enfant

La garde alternée[1] : un principe progressif pour l’enfant   Au gré des évolutions sociale et familiale, l’organisation de l’hébergement...

La garde alternée à penser au cas par cas

Un entretien avec Christine Frisch-Desmarez, pédopsychiatre et psychanalyste. (04:34)

L’attachement, essentiel pour le développement de l’enfant

L’enfant tout petit est en capacité de développer plusieurs liens d’attachement mais une figure préférentielle se...

Résidence alternée dans un domicile unique : quels bénéfices pour l’enfant ?

Un entretien (02:23) avec Sylvain Missonnier, professeur de psychologie clinique de la périnatalité réalisé lors du 7e...