Placement familial : substitut parental ou alliance parentale?

Auteur: 

La conception traditionnelle du placement de l’enfant en cas de défaillances parentales reposait sur une substitution des liens. A l’aune de l’impératif du maintien du lien d’origine, Daniel Coum interroge les nouvelles modalités du « faire famille ».  L’accueil  familial apparait dès lors comme une intervention temporaire pensée au bénéfice de l’enfant. Dans cette nouvelle configuration, se combinent de multiples places complémentaires alliant les différentes parentalités à l’œuvre : le parent d’origine et le parent d’accueil.

Un entretient avec Daniel Coum, psychologue clinicien, psychanalyste, directeur des services de Parentel et Maître de conférence à l’université de Bretagne. (04:57)

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Pages qui pourraient également vous intéresser

Que sont les parents devenus

Conférence psycorps du 17.09.08 avec Brigitte Dohmen, psychologue dans le cadre du cycle 08-09 « L'ENFANT,...

L'impact des images sur nous et nos enfants

Les images ont un impact variable sur chacun d'entre nous. Pour schématiser, on pourrait dire que les images entrent en...

Enjeux de l'homoparentalité

Un entretien avec Christian Flavigny, psychanalyste et pédopsychiatre. (04:04)

Comment aborder le décès d'un enfant avec ses frères et soeurs ?

Un entretien avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste. (06:23)

Les signes de souffrance psychique chez l’enfant

La souffrance psychique hélas ne se diagnostique pas ni ne se traite comme une maladie dans le champ somatique. Les signes en sont parfois énigmatiques et /ou secrets. En outre, l'enfant a la...