[Vidéo] Trop de jouets empêche l'enfant de jouer

Un entretien avec Sophie Marionopoulos (04:22), psychologue, psychanalyste. 

Hors de toute considération morale sur l’idée de gâter un enfant, trop de jouets empêche l'enfant de jouer.

Quand l'enfant est submergé de jeux et de jouets, il se limite à picorer de l’un à l'autre sans n’en investir aucun. Il se disperse, ne parvient pas à se concentrer, à entrer en relation avec un jeu, n’expérimente rien.

Pour encourager le développement psychique et créatif de l’enfant, restreindre le nombre de jouets est dès lors une bonne indication.

La surprise d’un jeu inattendu qui arrive à l’instar des listes que l’enfant peut établir à l’occasion de son anniversaire, de la Saint Nicolas… soutient également sa capacité à grandir. D’une part, cet inattendu détourne l’enfant de l’exigence de voir son désir réalisé  et, d’autre part, lui apprend à aller vers de l’inattendu dans un cadre sécurisant.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Le sevrage, un pas en avant

Les femmes qui allaitent plus longtemps peuvent subir de petites pressions de leur entourage. L'allaitement prolongé...

Trois jeux pour grandir

Si « Grandir, c’est se séparer », pensons que grandir fait peur à l’enfant car il lui faut sans cesse s’adapter à des...