« Enfance (dé)confinée, marge d’erreur et pauvreté » 

Présentation de la 45ème Session de séminaires-rencontres de l’enfance du FRAJE 2021

Toujours raté !

À l’heure où nous préparons le programme de cette 45e Session de séminaires-rencontres de l’enfance, nous sommes confinés chez nous en raison de la crise du Covid-19. Les événements de la 44e Session « Encore raté » ont été annulés. Annulés ? Non ! Nous avons décidé de les reporter en 2021 et de les transformer quelque peu ; de les enrichir aussi. Et oui, raté pour raté, voyons plutôt ici l’opportunité d’approfondir notre réflexion sur l’échec, la frustration, la perte, la castration, sur tout ce qui s’arrête… Et aussi sur la manière dont nous pouvons, ou pas, mettre en œuvre de la résilience pour accuser les chocs et dépasser la sidération : encaisser, (s’entre)aider, rebondir, transformer, créer, solidariser.

Cette crise du Coronavirus vécue ensemble a mis à mal la nature même de l’être humain : son besoin intrinsèque d’interactions pour vivre. Comment soutenir les professionnels de l’enfance qui, en gardant les milieux d’accueil ouverts, ont craint de laisser entrer ce virus mortifère ? Comment nous retrouvons-nous, après avoir été traversé par de telles peurs ? Et qu’en est-il pour les enfants ? Qu’ont-ils vécu ? Comment s’en sortent-ils ?

Nous sommes aujourd’hui confrontés aux conséquences de la crise sanitaire : pertes de revenus, amplification de la paupérisation des familles, épuisement professionnel et/ou parental, isolement et repli sur soi… Une épreuve à traverser individuellement et collectivement, qui nous oblige à (re)penser ; qui nous encourage aussi à nous relier et qui nous invite à prendre soin de soi, de l’autre, du nous. Comment reste-t-on en lien quand on est en distance physique ? Comment faire culture dans la distance ? Qu’allons-nous gagner en enseignements de tous ces ratés ?

Table-ronde inaugurale en ligne
« Enfance (dé)confinée, marge d’erreur et pauvreté »

Comment le confinement et le déconfinement exacerbent-ils le clivage entre les familles fragiles sur les plans socioéconomiques, psychologiques et les plus nantis ? Rater, avec de la marge amène des apprentissages tandis que rater sans marge amène au crash ; y a-t-il une marge d’erreur possible quand on grandit dans une famille pauvre ? Quelles ressources les plus fragiles d’entre nous peuvent-ils communiquer à ceux qui font leur première expérience de perte ? Le vécu du confinement et ce qui s’ensuit nous amène-t-il à redéfinir la notion de pauvreté ?

Pour nous suivre en direct rien de plus facile, cliquez sur le lien ci-dessous :
https://youtu.be/XZo8z7Ae6DM

Date de l'événement - Début /fin: 
Jeudi, 28 Janvier, 2021 - 19:00 - 21:00
Intervenant: 

Par Christine Mahy, Secrétaire générale du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté et Bernard Devos, Délégué Général aux Droits de l’enfant
Introduction par Agnès Vermeiren, Présidente du FRAJE
Modération et relais des questions par Isabelle Chavepeyer, psychologue et formatrice au FRAJE

Adresse de l'événement: 
Évènement en ligne
Téléphone: 
02/800.86.10
Organisateur: 
FRAJE asbl
Adresse postale: 
rue du meiboom, 18 à 1000 Bruxelles
Public cible: 
À l’usage des professionnel.le.s de l’enfance, cette soirée s’adresse aux accueillants extrascolaires, coordinateurs ATL, responsables de P.O., étudiants, enseignants, parents, mandataires politiques et à tout autre acteur impliqué dans l’éducation et l’accueil de jeunes enfants de 0 à 12 ans en Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette soirée est agréé par l’ONE dans le cadre de la formation des professionnels de l’enfance (Accueil 0-3 ans et Décret ATL).
L'organisateur est une ASBL ?: 
Oui

 Imprimer la page