La psychanalyse, résistance à l’algocratie?

Après avoir été confrontés à une extension des procédures, nous sommes aujourd’hui face aux algorithmes dont la présence, la puissance et maintenant l’autonomie va jusqu ‘à prendre des décisions sans intervention humaine ; c’est ce que l’on peut dénommer « l’algocratie »
Pour tous, les effets sont multiples dans les domaines de l’intimité, de la surveillance, de la capacité de juger, de l’effacement du tiers, des modifications relationnelles, du gommage de l’inconscient.
Par ailleurs, les algorithmes viennent modeler les pratiques professionnelles (diagnostics, parcours de traitement prédéterminés…), les institutions et modes de management sans compter ce qui a trait à la confidentialité.
Avec d’autres disciplines (droit, philosophie, sociologie…), la psychanalyse peut permettre de mieux saisir les enjeux de l’algocratie et réfléchir aux modes de résistances à lui opposer afin de maintenir, si pas de restaurer, l’humain, le vivant au coeur de nos sociétés.

Date de l'événement - Début /fin: 
Vendredi, 15 Novembre, 2019 - 20:30 - 22:30
Intervenant: 

Vincent Magos

Adresse de l'événement: 
Au repos des Chasseurs, Avenue Charle-Albert 11
Code postal: 
1170
Localité: 
Bruxelles
Organisateur: 
École Belge de Psychanalyse
Conditions d'inscription: 

Accréditation demandée – PAF non-membres: 15 €; étudiants et demandeurs d’emploi: 5 €

L'organisateur est une ASBL ?: 
Oui

Partager