De la télé pour les bébés aux jeux vidéo pour les ados

Conférence de Serge Tisseron

Depuis leur lancement, la télé pour les bébés est au centre de nombreux débats. Les spécialistes de l'enfance tirent la sonnette d’alarme. Leurs conséquences sur les tout petits sont en effet en grande partie inconnues, et ce qu’on en sait n’est guère rassurant…

Mais la fréquentation excessive des écrans dans la petite enfance pourrait bien aussi poser un autre problème : inviter le jeune enfant à développer des défenses privilégiées contre les angoisses qui l’assaillent en utilisant les possibilités des écrans. Or, à l’adolescence, les interactions précoces à travers lesquelles ont été posées les bases de la relation à soi-même et aux autres sont remises sur le métier, et les réponses trouvées à ce moment là réactivées.

C’est là que ceux qui ont établie précocement une relation au monde centrée sur un écran risquent d’y chercher à nouveau la solution à leurs difficultés. C’est exactement ce que l’on observe chez les joueurs excessifs, voire dépendants. Ils sont en grande souffrance et cherchent à trouver dans les écrans les repères et la sécurité qui leur manquent. Ils tentent de s’y guérir. Le problème est qu’ils s’y isolent de plus en plus de façon dramatique.

Conférence yapaka du 18.09.08

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Voir aussi: 

Les dangers de la télé pour les bébés

Des chaînes pour bébés âgés de 6 mois à trois ans s’installent actuellement dans les foyers sous un argument éducatif. Le psychiatre Serge Tisseron soulève ici les questions qu’elles posent, notamment du point de vue de la santé mentale du tout petit. En détournant le bébé d’activités qui engagent ses cinq sens, l’écran ne risque-t-il pas de l’éloigner d’une conscience de son propre corps et de perturber son rapport à lui-même et aux autres ? Que deviennent les processus d’attachement et d’identification face à un écran ? Les héros des programmes pour enfants deviendront ils leurs tuteurs et...
Numéro de collection: 
28

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique...

Domestiquer les écrans au rythme de l'enfant

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique...

Grandir avec les écrans "La règle 3-6-9-12"

De nombreux parents et professionnels sont désorientés. A partir de quel âge offrir à l’enfant une console de jeux ou un premier téléphone ? Combien d’heures le laisser au quotidien devant la...

AVANT 3 ans

Avant 3 ans, l'enfant a besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels. Les repères dans l'espace se construisent grâce à toutes les interactions avec l'environnement qui implique...

Protéger les enfants des images pornographiques

Un entretien avec Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste (03:11)

Ecrans en veille - Enfants en éveil

Nous vous invitons à rejoindre le mouvement « Écrans en veille - Enfants en éveil ». En effet, comme professionnels de l’enfance, vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses recherches démontrent...