Entente et rivalité fraternelles

Auteur: 

A l'annonce de la naissance d'un petit frère ou une petite soeur, l'enfant comprend très vite qu'il va devoir partager...Et au-delà du partage "matériel", il s'inquiète du partage de l'amour parental..."Est ce qu'ils m'aimeront autant maintenant qu'on est deux?". Il lui faudra du temps pour comprendre que l'amour parental ne se divise pas mais se multiplie en fonction du nombre d'enfants. 

Le degré de rivalité entre des frères et soeurs, contrairement à certaines idées reçues, n'est pas nécessairement lié à la manière dont les parents s'occupent de leurs enfants. Une multitude de facteurs entre en ligne de compte.  

Par contre, plus un enfant à la possibilité de mettre à distance cette rivalité, plus son développement sera favorable. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Thématique: 

Pages qui pourraient également vous intéresser

Lors d'une naissance prématurée, à quoi être attentif pour les autres enfants ?

La naissance prématurée d’un bébé et l’hospitalisation prolongée qui s’en suit fragilisent les parents mais aussi les...

La fratrie face à la mort d'un jeune bébé

Lorsqu’un bébé décédé, toute la famille est touchée, aussi les frères et sœurs aînés même tout petits. Aider les...

Comment aborder le décès d'un enfant avec ses frères et soeurs ?

Un entretien avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste. (06:23)

L'enfant handicapé et les autres enfants de la famille

Un entretien avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste. (07:24)

My skinny sister [Film]

Billet invité par Géraldine Davoine L'une est grande et mince, l'autre est petite et ronde. Toutes...