La vitalité relationnelle du bébé

Dès la grossesse, le bébé fait preuve d’un véritable appétit à entrer en relation avec l’autre. Cette part active du bébé se prolonge à la naissance dans la rencontre « néonatale» avec ses parents et influence leur « devenir parent ».
Au travers des trois grands registres de l’échange de la première année de la vie - l’oralité, le regard et la voix - l’auteure présente les signes de développement et les signes de souffrance précoce du bébé. Entre le somatique et le relationnel, ce fil rouge amène tout naturellement à identifier des signes auxquels parents et professionnels doivent être attentifs. Les professionnels de la petite enfance trouveront dans cet ouvrage des outils cliniques et conceptuels pour améliorer la prévention des troubles relationnels précoces et au-delà, pour reconnaître les signes précoces de risque autistique.

 

  • Une nouvelle conception du bébé ?
  • La rencontre néonatale : des retrouvailles 
  • Qu’est-ce que l’appétence symbolique du nouveau-né ? 
  • L’observation en pouponnière :
  • l’histoire de Gabriel et Alice 
  • L’établissement du lien à l’autre : positions maternelle et paternelle
  • La position maternelle 
  • La position paternelle 
  • L’exemple de l’échange nourricier 
  • L’exemple de Mathias et sa maman frileuse 
  • L’exemple d’Alexis, l’enfant qui avait « trop de mères » 
  • Signes positifs de développement et signes de souffrance précoce 
  • Clinique de la première année de la vie :
  • une nouvelle lecture 
  • Signes de développement et signes de souffrance 
  • L’oralité 
  • La spécularité
  • L’invocation 
  • Du développement normal au risque autistique 
  • Le processus autistique 
  • Reconnaître, dans le quotidien, un risque d’évolution vers un trouble du spectre autistique 
  • Conclusion 
  • Bibliographie
Numéro de collection: 
92

Pages qui pourraient également vous intéresser

Qu'est-ce que l'autisme ?

L’autisme appelé « troubles envahissants du développement » touche l’enfant dès son plus jeune âge pour être...

Enfant difficile, enfant malade ?

En admettant que l'enfant difficile est surtout un enfant en souffrance, on sort de la stigmatisation. On est prêt à ...

Société agitée, enfant agité ?

Nos sociétés occidentales de plus en plus agitées et pressées  supportent paradoxalement de moins en moins  la vivacité...

Ecrans et hyperactivité

Un entretien avec Patricia Baguet, pédospychiatre. (3:39)

La clinique de l’enfant. Un regard psychiatrique.

Les professionnels de l'enfance sont de plus en plus interpellés par les parents pour des troubles présentés par leur enfant même très jeune, pour des difficultés d'apprentissage ou à la suite d'...