« Dos Ados » : Participez au tournage de capsules vidéos

Le tournage est COMPLET

Quel parent ne s’est jamais laissé aller à imiter son insupportable ado ? Quel ado n’a pas déjà été surpris à  mimer à la perfection chacune des mimiques de sa mère, son père qui – décidément ! - ne comprend rien à rien !

Lâchez-vous ,décalez-vous,... montez sur scène et prenez part au tournage des vidéos « Dos Ados ».

Les adultes imitent leur ado et vice versa. Fous-rires au rendez-vous !

Le tournage

Le tournage aura lieu à Bruxelles (lieu à préciser) les 21, 22 et 23 décembre 2015 et durera une heure. Nous conviendrons ensemble d’un rendez-vous précis.

Une équipe de tournage est réservée pour vous. Merci de respecter l’horaire, c’est essentiel pour l’ensemble du projet.

 

Une consigne toute simple

Un adulte + un ado. Retrouvez un souvenir et venez le jouer à deux en inversant vos rôles.

Par exemple sur un des thèmes suivants : les sorties (notion de liberté plus ou moins négociée) // les écrans (décalage de génération) // les relations avec les copains, la famille (relation entre pairs, versus adulte) // la question de l’intimité (frapper avant d’entrer, avoir l’impression que le parent veut tout savoir...) // les notes d’école (être / faire ce que le parent veut que l’on soit)

Nous nous échaufferons avec quelques grands classiques de votre famille, les mimiques, attitudes et phrases types qui sont votre quotidien et que vous connaissez si bien et vous énervent tant.

 

Ce qui donnera

Un dialogue filmé en ping/pong. Chacun des protagonistes reprend les phrases « types » de l’autre en l’imitant :

  • Ado (en imitant son parent) : « va ranger ta chambre », « encore devant ton ordi », « c’est pas un hôtel ici » sur le ton habituel de son parent en forçant bien le trait.
  • Parent : « oh ça va hein », « vivement que je parte d’ici »,...

 

Pourquoi un tel projet ?

Inviter parents et ados à se glisser dans la peau de l’autre et sentir ce que l’autre traverse en jouant sur l’imitation, en grossissant les traits pour forcer l’humour et le décalage.

Dans le cadre du programme de prévention de la maltraitance, Yapaka tente de mettre de l’air, du décalage dans les relations parfois grinçantes du quotidien. Partager son toit avec un ado n’est pas de tout repos, tout le monde le sait. Par le projet « Dos Ados », il s’agira de « détendre » ce quotidien des ados et de leurs parents...

 

Curieux ? Intrigués ?

Prenez contact avec Vincent Magos ou Claire-Anne Sevrin au 02/413 25 69 ou utilisez notre formulaire de contact

Faites circuler auprès des ados en téléchargeant ce visuel

 

Thématique: 

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Les paradoxes de la socialisation des jeunes

Dans le cadre du colloque « La jeunesse n'est plus ce qu'elle était... Du moins, on l'espère. » organisé par le Collectif des AMO du Brabant Wallon le 4 et 5 mai 09 à Louvain-La-Neuve

Le Code pénal et les sextos

Quand les adolescents sont absolument sidérés d’apprendre qu’il est légal pour eux d’avoir des rapports sexuels mais que se prendre en photos, nus, pourrait relever de la pédopornographie et faire l'...