Professionnels

[Vidéo] Migrant « sans papier », une nouvelle clinique ?

Christine Davoudian (02:25), médecin, explique en quoi la migration d'hier et d'aujourd'hui diffèrent sur de nombreux points, ce qui va donc nécessiter que les professionnels changent de paradigme dans leur clinique. 

Actuellement, la migration est une migration de rupture, forcée. Les gens arrivent suite à des violences parfois extrêmes, ont un parcours migratoire long et semé de violences. Ils arrivent dans un pays où ils ne reçoivent aucun soutien, aucun contenant communautaire et peu d'espoir quant à l'avenir. 

Partager