La violence des jeunes et le travail de symbolisation

 Un entretien avec Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste.(05:04)
Jean-Pierre lebrun pose la question du rapport entre un discours social qui  pousse à  la jouissance sans la différer, sans  renoncer donc à sa toute puissance première  et l’augmentation des passages à l’actes des jeunes aujourd’hui.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Thématique: 

Pages qui pourraient également vous intéresser

De la télé pour les bébés aux jeux vidéo pour les ados

Conférence de Serge Tisseron Depuis leur lancement, la télé pour les bébés est au centre de nombreux débats. Les...

Pascal Minotte

Pascal Minotte est psychologue, psychothérapeute et chercheur à l'Institut Wallon pour la Santé Mentale (IWSM) en Belgique. Il travaille également pour le CRéSaM, le centre de référence en santé...

Conduites à risque à l’adolescence : « acte de passage ou passage à l’acte » ?

Pour David Le Breton, les conduites à risque relèvent moins du pathologique que d’une logique inhérente à la condition...

Faut-il s’inquiéter face à un adolescent qui dit vouloir mourir ?

Un entretien (02:21) avec Alain Braconnier, psychiatre et psychanalyste spécialiste de l’enfance, réalisée lors du 7e...

"Attachement et autonomie: indissolublement liés?"

Une conférence de Mme Frédérique Van Leuven, psychiatre, lors de la journée "Autonomie, attachement et solitude" organisée le 23 octobre 2015 par Synergie asbl...

Corps et adolescence

Les transformations corporelles s’imposent à l’adolescent. Elles soulèvent la question du regard des autres sur le jeune homme ou la jeune fille qu’il devient, l’ouverture au désir et à la...