[Vidéo] L'enfant handicapé et les autres enfants de la famille

Auteur: 

Un entretien avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste. (07:24)

Les parents d'un enfant porteur de handicap ont toute une série d'attentes vis-à-vis de lui et passe un temps considérable à s'en occuper, à nourrir des espoirs quant à son développement, à l'investir... Les autres enfants de la fraterie, très conscients des désarrois que peuvent ressentir leurs parents, vont tout faire pour les compenser en ne leur causant pas de soucis supplémentaires et ce afin qu'ils puissent se consacrer pleinement à leur frère ou soeur.  

Vis-à-vis de ce frère ou de cette soeur, il leur est difficile d'exprimer leurs sentiments négatifs, ils pressentent que cela ne sera pas entendable. Ils mettent alors à distance la haine fraternelle, pourtant normale dans une fraterie, et se conforment, parfois au prix de leur propre développement, à ce qu'ils imaginent que leurs parents attendent d'eux. Ces tentatives d'atteindre une forme de perfection modifient leur structure interne et les rend hyper-adaptés.  

Les professionnels peuvent aider les parents à prendre conscience de l'existence des difficultés que la fraterie rencontrent et les aider à mieux répartir leurs "ressources affectives".

Les groupes de paroles organisés pour les frateries d'un enfant porteur d'un handicap, leur permettent généralement d'exprimer la souffrance qu'ils ressentent, les sentiments ambivalents et ainsi d'effectuer un travail psychique parfois nécessaire. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Livre] A la rencontre des bébés en souffrance

Le bébé est un être en construction. A la naissance, il est doté d’une capacité lui permettant de tisser des liens avec autrui. Car, « un bébé seul » n’existe pas. Il dépend de son entourage et...